Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 14:23

Des amis de l'AF3V de la Région Lyonnaise nous ont parlé d'aménagements cyclables dans la vallée du Garon. En regardant de plus prés nous avons trouvé sur le site de la Communauté de Communes de la Vallée du Garon (CCVG) que, dans  le cadre du schéma de circulation douce élaboré sur son territoire elle a réalisé un premier itinéraire, dit « Axe de la Vallée du Garon » en mettant en place des zones de rencontre, des voies partagées, des bandes et pistes cyclables et des voies vertes.

Nous nous sommes retrouvé un matin de février avec Christian pour aller voir ce qu'il en été

 

 

 


.

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

J'en profite pour essayer la nouvelle ligne de tram-train de St Paul à Brignais. Nous nous retrouvons à la Gare de Chaponost.

Le parking est bien garni donc ça marche bien mais beaucoup de voitures et peu de vélos. C'est peut être l'insuffisance d'itinéraires cyclables pour accéder à la gare.

Nous montons vers Chaponost. La circulation est importante, heureusement une piste cyclable sur les 900m facilite le trajet.  A l'entrée du village nous trouvons la voie verte qui permets de rejoindre Brignais Elle se prolonge vers le centre de Chaponost par des bandes cyclables pas trés agréable avec un tel trafic. 

 

 

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

La voie douce commence là sur une ancienne route interdite à la circulation motorisée sur 800m puis un petite route tranquille mène à l'entrée de Brignais, quartier des Collonges . Là commence une voie verte. A la sortie de ce lotissement vient d'etre inauguré l'Aquagaron le centre aquatique qui est donc accessible par la voie verte qui se prolonge dans le quartier des Saignes pour rejoindre le centre et la gare.

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

A la gare est le terminus de la ligne tram-train. Un parking de 150 places a été réalisé. Il est plein. Peu de vélos sur les quelques emplacements. Des progrès sur les déplacements à vélo feraient faire des économies de parking! Il faut un peu de temps pour changer les habitudes

 

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

La voie douce se poursuit sur des voies vertes ou des voies partagées très calme passe sous l'A450 jusqu à Vourles. Elle traverse la zone d'activité sur 400m avec des bandes cyclables qui pourraient être complétés par une CVCB  au niveau du pont. Puis 2km de voie verte amèné au lac. De là, à droite, on peut rejoindre Montagny en traversant la D386. A Gauche  après avoir traversé a pied le Garon sur une petite passerelle, on contournant le lac et en le longeant au pied de Millery, on rejoint Grigny en 5km .

 

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

A Grigny, on est sur le territoire du Grand Lyon et par quelques voies partagés,  chemins en site propre et 3 passages confortables sous les voies ferrées, en 2km on traverse facilement l'énorme noeud ferroviaire et arriver à la gare de Givors Canal  puis le centre de Givors 

Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon
Brignais : Voie Douce de la Vallée du Garon

La CCVG Communauté de communes de la vallée du Garon  regroupe cinq communes du Rhône.: Brignais, Chaponost, Millery, Montagny et Vourles. soit 30000 habitants. C'est un petit EPCI de l'ouest de la métropole de Lyon. L'itinéraire quelle vient de crée  relie toutes les communes mérite, certes, d'être amélioré progressivement et ramifié, mais c'est un bonne initiative pour développer les déplacements à pied et à vélo le log du Garon aussi bien pour les loisirs que pour tous le déplacements.

 

 

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
8 décembre 2016 4 08 /12 /décembre /2016 21:31

La vallée de l'Eygues autour de Nyons, voila un coin agréable pour faire du vélo. Nous avons déjà parcouru ce secteur dans tous les sens : St Jalle,  Poët Sigillat, les gorges de Trente Pas, le col de Vallouse, mais aussi Venterol, le vallon de Châteauneuf de Bordette, des lieux qui rappellent de bons souvenirs de balades faciles et bien agréables mais qui sont devenues difficiles d'accés. Les routes principales ne sont plus praticables à vélo.

Des amis parisiens, venus dans ce secteur en mai dernier m'ont signalé la réalisation d'un itinéraire de promenade, Au Fil de l'Eygues, que la Communauté de Communes du Val d'Eygues était en train de réaliser. 

Je suis allé faire un tour pour voir ce qu'il en était.

 

Nyons: Au Fil de l'Eygues

Passer à Nyons un jour de marché est un moment agréable. Les petites rues de la vieille ville ont beaucoup de charme, y flâner  est un plaisir. Elles finissent toujours par vous amener au célèbre Pont Roman qui permet de franchir l'Eygues dans ce verrou que la rivière a taillé. Un balisage indique le chemin. La traversée de la D94 est bien sécurisée par un refuge entre les 2 sens de circulation. Il permet de rejoindre la petite route de Rieux. A 200m elle part à gauche en corniche au dessus de l'Eygues  puis traverse des oliveraies et rejoint le pont d'Aubres.

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

Du pont d'Aubres, jusqu'à l'entrée des Piles, sur 3km, le chemin est encore en stabilisé assez  roulant. Des aires de pique nique permettent de s'arrêter au bord de l'Eygues. A l'entrée des Piles on rejoint la petite route qui vient de Chateauneuf de Bourdette. 

Le village des Piles, situé sur ce verrou rocheux percé par la rivière a belle allure, dominé par son "Pilum".

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

La D185e reste très calme et la signalisation incite les automobilistes à respecter la cohabitation. Plusieurs passages ont été aménagés par conventionnement sur des voies privées et permettent de beaux parcours le long de l'Eygues. Ils sont encore en stabilisé. Une barrière contre les accès motorisés a été placée à proximité du gué sur le Rieu. La digue qui suit a été bien remise en état et conduit au  village de Crunier.

Espérons que ces parcours seront bien respectés pour qu'ils soient progressivement améliorés. 

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

Après Crunier il faut traverser l'Ennuye qui descend de Sainte-Jalle, la plaine alluviale, puis remonter sur la route de Sainte-Jalle, la traverser et poursuivre la petite route qui monte sur quelques centaines de mètres puis redescend sur Sahune dans les  plantations de fruitiers et de vignes avec une belle perspective sur l’entrée des gorges. On trouve à Sahune une fontaine, une épicerie et un restaurant.   

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

Du centre de Nyons, une agréable promenade permet de longer la rivière sur 2km jusqu’au Pont routier de la D94. Une passerelle un peu étroite a été réalisée sur la Sauve qui permettra de rejoindre la zone artisanale du Grand-Tilleul.

Pour rentrer dans la ville le passage de la promenade sous le pont reste un peu raide et étroit, il mérite d'être amélioré.

 

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

En aval, le parcours se prolonge vers Vinsobres et Saint-Maurice-sur-Eygues.  Il emprunte des digues, des chemins privés avec des passages sommairement aménagés dans la ripisylve. Il n'est  praticable qu’à pied ou en VTT. Seuls les 5 derniers km, vers St Maurice-sur-Eygues, sont praticables à VTC.

Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues
Nyons: Au Fil de l'Eygues

Ce parcours "Au Fil de l'Eygues" est un bon début pour développer les mobilités actives. Il devrait être bien accueilli par la population et les vacanciers. Il pourra s'améliorer progressivement.

Avec cette modeste réalisation la Communauté de Communes du Val d'Eygues montre le chemin.

Il restera à raccorder Nyons à la Vallée du Rhône par un itinéraire cyclable  vers Pierrelatte et Donzère. Une ancienne voie ferrée assez bien conservée rend ce projet plutôt facile à réaliser.

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
18 novembre 2016 5 18 /11 /novembre /2016 08:20

Le 1er décembre 2012 Didier Guillaume, Président du Conseil Général de la Drôme posait le premier panneau annonçant le début des travaux de la véloroute voie verte de la vallée de l’Isère.

Aujourd'hui 17 novembre 2013, il inaugure cette véloroute de 42 km. Elle longe l’Isère  dans toute la traversée du Département de la Drôme. Elle se raccorde à la ViaRhôna à Pont d’Isère, traverse Châteauneuf sur Isère, Romans, Bourg de Péage, Saint Paul les Romans, Eymeux et Saint Nazaire en Royans. 

Avec une dizaine de REVVeurs nous avons participé à l'évenement. Partis de Valence par la ViaRhôna jusqu'à Pont d'Isère, nous avons découvert ce nouveau parcours. Après la traversée de la voie ferrée, la N7 et l'A7 par des passages inférieurs sécurisés, la voie verte longe l'Isère et une belle roselière puis continue le long de la D877. Nous voilà à Chateauneuf d'Isère. Une petite route mène au barrage de la Vanelle et à la passerelle qui franchit l'Isère juste en aval. Les seules voitures croisées venaient de quitter une première inauguration. C'est un parcours en voie verte qui nous amène à Bourg de Péage. Après avoir traversé la ville, nous arrivons à la base Fénestrier, haut lieu de l'aviron Romanais, pour voir se couper le ruban. Beaucoup de monde sur place et, après de beaux discours, c'est l'occasion de retrouver une ambiance conviviale et sympatique.

 

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63

Cet investissement de 9.5M€ HT est financé par : la Région Rhône Alpes 2.43M€, la CNR 1M€, EDF : 0.5M€, VEOLIA : 0.3M €, les Communautés de Communes : 2.5M€ et le Département de la Drôme 2.78M€. Il parait qu'il manque 500 000 euros de la Région qui ne seraient pas encore arrivés!

C'est un très beau parcours et une belle réalisation avec une bonne signalisation. Tout le long, malgré le froid, nous avons croisé beaucoup de piétons et cyclistes qui ont déjà pris possession de la voie. Elle comporte 3 passerelles et de très beaux passages le long de l'Isère. Il s'intègre dans l'itinéraire National de véloroute national V63 qui relie Valence Grenoble Chambéry et Annecy.

Restent quelques petits problèmes dans les villes où il est encore difficile d'intégrer des aménagements cyclables continus et satisfaisants! :

- A Chateauneuf-sur-Isère où le passage sous la caserne des pompiers est impressionnant à descendre et surtout à remonter;

- Un Chaussidou (CVCB chaussée à Voie Centrale Banalisé) vient d'être réalisé en 2016 au niveau du barrage

- A Bourg de Péage, après le vieux pont il faut remonter une rampe difficile, un double sens cyclable rue du 27 aout serait plus accessible!

- A Romans, le bel aménagement de la berge de l'Isère s'arrête sans prévenir sous le pont Neuf. Il reste à calmer les voitures sur le chemin des Bœufs. Plus loin la remontée sous le pont des Allobroges est impressionnante! Il faut prendre son élan pour ne pas bloquer avant la fin. Au retour il faut rejoindre la rue St Nicolas. Il manque encore quelques panneaux mais pourquoi passer par les deux giratoires ou le trafic automobile de la ville est le plus important. Un double sens cyclable rue Étienne Dolet permettrait au moins d'en éviter un pour rejoindre la rue St Nicolas?

Nous avons fait 35km depuis Valence. Nous n'irons pas plus loin aujourd'hui mais il y a encore 16 km pour rejoindre St Nazaire en Royans.

A Saint Hilaire du Rosier il reste à sécuriser et baliser 27km de véloroute pour rejoindre la voie verte qui arrive de Grenoble au port de St Gervais. J'ai déjà fait ce parcours que j'ai décris dans ce blog quand on avait fait les gorges du Nan, c'est un parcours très agréable.

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63

Par un belle journée de décembre j'ai eu l'occasion de terminer le parcours. Cette fois j'ai profité de retour des trains après l'achèvement des travaux d’électrification de la voie Valence Grenoble. 30mn de train pour la gare de St Hilaire St Nazaire Je découvre une gare ou un passage souterrain avec des rampes d'accès pour les vélos. Voila du bon travail Région et RFF savent donc aménager des gares accessible! Il faut que les communes soient un peu plus convaincues. Un lecteur m'informe que c'est bien pour répondre à une demande de la Maire de la commune que ce passage a été réalisé. Voilà donc des élus qui savent faire valoir leurs points de vues. C'est donc possible, il suffit de le vouloir!

St Nazaire en Royans mérite aussi une visite avec de la grotte de Thais. Le viaduc de la Bourne est impressionnant..

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63

Coté Drôme le parcours commence après le pont sur l'Isère à coté d'un parking au bord de la D532. Un passage derrière la glissière en béton armé et un descente courte mais raide qui mène dans une belle noyeraie. Puis la petite route d'accès au barrage de St Hilaire et un très agréable parcours sur la terrasse qui longe la canal de la Bourne qui irrigue la plaine de Valence. J'arrive à Eymeux, ce pittoresque village Dauphinois. Il parait que c'est là qu'à l'époque ou la voie d'eau était plus sure que la route, un soir d'hiver a été inventé la raviole pour nourrir des bateliers fatigués. Pres du pont il reste un restaurant accueillant.

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63

Au camping il faut remonter sur la terrasse et continuer sur cette petite route jusqu'à la passerelle du Port d'Ouvrey, remonter sur la terrasse de St Paul les Romans avec un parcours un peu compliqué je rejoins la Joyeuse puis j'arrive à la base Fénestrier base le l'aviron Romanais. Elle est plus calme aujourd'hui. Après le barrage de Pizançon construit au début du XXéme siècle, on rentre dans Romans par le chemin de l'Arnaud et le chemin des Bœufs.

Le quai Ulysse Chevalier est très beau et invite à s’arrêter pour aller faire un tour dans la vieille ville, Jaquemart, St Barnard et le musée de la Chaussure

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63

En Aval de Romans le chemin de halage est très agréable. Le pont de la voie ferrée montre bien l’encaissement de l'Isère dans la plaine.

Avant le barrage de la Vanelle les Vieilles Granges est un petit hôtel et un restaurant de produit locaux accueillant

Les falaises de molasse avec leurs grottes creusées pour la pierre utilisée dans les constructions de la région. Elles servent aujourd'hui de garde manger ou de remise. La plus importante est celle de Châteauneuf sur Isère a été recyclé en champignonnière et maintenant en cave à vin. par contre au dessus existe encore des maisons troglodytes, un lieu calme idéal pour le pique nique.

La digue de l'Isère rejoint la ViaRhôna à la passerelle de pont d'Isère ou se trouve un intéressant monument au 45éme parallèle.

Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63
Véloroute Vallée de l'Isère en Drôme V63


Afficher V63V62 Sillon Alpin sur une carte plus grande

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 20:30

Nous avons profité d'une occasion pour aller reconnaitre ce nouveau projet de voie verte qui démarre en Ardèche du Sud à Ruoms. C'est un beau projet d'itinéraire entre Vals les Bains, Aubenas Vogüe Ruoms Grospierres, St Paul le Jeune et qui devrait pouvoir ce prolonger vers Alès.

C'est une région magnifique pour faire du vélo, les gorges de l’Ardèche, Vogüe, Balazuc, Labeaume, la vallée du Chassezac, le bois de Païolive, Des lieux magiques avec un climat idéal toute l'année, par contre l'urbanisation non maitrisée et le trafic routier important rendait de moins en moins attirant!

Une ancienne voie ferrée bien conservée avec de nombreux ouvrages d'art impressionnants se dégradait lentement. Depuis quelques temps a la lumière de réalisations de réhabilitation d'anciennes voies ferrées partout en France et aussi en Ardèche comme celle de la vallée de l'Eyrieux, l'idée à fait son chemin et ça y est, la Communauté de Commune des Gorges de l'Ardèche s'est lancé dans ce projet qui vient de démarrer par l'ouverture d'un tronçon de 7 km de Pradons à Ruoms et Sampzon

Nous sommes retourné ce 1er mai voir la superbe Caverne du Pont d'Arc et c'était l'occasion d'en profiter pour voir l'évolution de cette voie verte.

,La ligne de chemin de fer reliait Le Teil à Alès. a été ouverte en 1876 intégré dans le reseau du PLM. Elle a été crée pour l'exploitation des mines de charbon dans la vallée de la Cèze et des industries du Gard. En Ardèche, elle a permis d'assurer un trafic voyageurs avant l'ouverture de nouvelles voies desservant les mines de Largentière, ainsi que celle de la Transcévenole reliant Vogüé au Puy-en-Velay par Aubenas. Elle est fermée en 1969 au trafic des voyageurs et en 1988 au transport des marchandises.

Voilà donc une réutilisation intéressante de cet infrastructure.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

On sent que le printemps est proche malgré les sommets des Cévennes encore enneigées il fait doux. Cela fait plaisir de voir les premières violettes qui pointent leur nez.

A Pradons ce n'est pas très facile de trouver l'accés au début du parcours mais on voit bien le début, là ou la ligne coupait la route.

Nous voilà sur la voie verte qui traverse des quartiers à la fois pavillonnaire et industriel sans âme ni caractère. Le anciens ouvrages de la construction en pierre on été bien dégagés. Déjà les riverains on installé des dispositifs pour accéder facilement à la voie verte.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

On rentre dans Ruoms. Après la traversée de la rue Olivier de Serre, une petite montée, un peu difficile à négocier permet de retrouver l'emprise de la voie ferrée qui longe le bulevard de, l'Europe. Elle passe tout prés du centre. Dommage qu'il ne soit pas indiqué car la rue principale est très animée. Le Parcours est agréable, bien séparé des voiries et parking voisins. C'est dommage que les intersections soient un peu compliquées et difficile à passer à vélo. On sent bien que l'on a pas l'habitude de faire des aménagements cyclables dans ce pays. C'est nouveau, il y a pas mal d'erreur de jeunesse. Quand on aura bien observé le comportement des cyclistes il sera toujours temps de corriger. Il faut bien en passer par là.

Si cet aménagement avait été réalisé en même temps que le boulevard de l'Europe, on aurait trouvé une meilleur solution pour l'implantation de l'éclairage public!

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

A la sortie de Ruoms nous arrivons au carrefour desservant l'impressionnant bâtiment de la coopérative des vignerons Ardéchois et le centre commerciale de Ruoms. La aussi on peut regretter que la voie verte n'ait pu être réalisée en même temps que ce aménagements. Elle aurait été certainement plus facile à intégrer avec un cheminement plus naturel.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

Nous quittons Ruoms la voie est rectiligne avec la vue sur le rocher de Sampzon avec son pylône qui domine l'Ardèche. On sent que la campagne se réveil et la bourgeons se redressent. Le revêtement n'est pas très agréable, par moment on a même l'impression de rouler sur le ballaste. on espère qu'il sera amélioré pour tous car actuellement il est déconseillé aux rollers contrairement à ce qui est annoncé.

L'emprise a été bien nettoyé et les caniveaux en pierre de taille bien mis en valeur. C'était de la bel ouvrage ces voies ferrées; Quelques petites passerelles sont disposées pour faciliter l’accès

La fréquentation est déjà importante. Nous croisons beaucoup de promeneurs à pied et des familles à vélo.Des cyclistes préfèrent encore emprunter la départementale plus confortable pour leur arrière train et sûr pour leur pneus

Le viaduc franchit l'Ardèche juste après son confluent avec le Chassezac et tourne à cette endroit pour rentrer dans le gorges.

C'est un très bel ouvrage mais il est étonnant qu'on lui ai rajouté un deuxième garde corps. Il est esthétique. C'est le même que celui qui a été mis dans la vallée de l'Eyrieux. Mais est-ce bien utile d'en mettre deux. Les nombreux ouvrages que j'ai vu,comme par exemple en Saône et Loire n'en on qu'un. ce doit être encore une question de norme mal interprétée!

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

En rentrant nous trouvons beaucoup de monde dans le centre venu voir l'arrivé de la course des Boucles de Drôme Ardèche qui arrive à Ruoms. Le vélo continue à faire partie de la culture française. Même si certains intérêts productivistes et mercantiles ont essayé de nous le faire oublier, c'est raté, il revient dans toutes ses composantes et tous l'apprécient. .

Voilà ma découverte de ce nouvel aménagement qu'il convient d’améliorer, de prolonger et de ramifier. pour permettre de redécouvrir cette région ou, se déplacer à vélo est un plaisir immense pour tous!

Voie verte des Gorges de l'Ardèche

Un occasion de retourner du coté de Ruoms et c'est l’occasion de voir les prolongements qui ont été annoncés.

A Sampson, prés le viaduc de l'Ardèche, un prolongement jusqu'à Grospierres a été réalisé avec un revêtement stabilisé à la chaux bien roulant . Les traversées du D111 ont été réalisés en utilisant les ouvrages hydraulique qui donnent des passages ponctuellement raides et des géométries difficiles à négocier.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche

Au nord à Pradons une traversée de la D111 a été réalisée avec un refuge entre les 2 sens de circulation. Avec les chicanes, la géométrie est un peu difficile pour les cyclistes. Par contre les voitures ralentissent et laissent souvent pour laisser passer les cyclistes. Elle permet des aujourd'hui de relier le village de Pradons à Ruoms.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche

A Vogüé 2km de voie verte sont aménagés en enrobé entre la D111, la gare et Vogüé. Les beaux franchissements de l'Auzon et de l’Ardèche donnent des vues magnifiques.

Cette après midi de 1er mai il y avait beaucoup de promeneurs et de jeunes enfants qui s'initiaient en toute tranquillité au rollers ou au vélo. La gare devient un lieu agréable et reprend vie.

A son niveau, peut être qu'une voie traitée en zone de rencontre aurait permis un aménagement plus simple.

L'aménagement se poursuit. La CC des Gorges de l'Ardèche a eu le mérite de commencer ce projet. Elle apprends ce nouveau métier pour développer les déplacements actifs.

Bien sur des ajustements et l'amélioration de revêtement au sud de Ruoms restent à faire mais c'est du bon travail.

Il ne reste plus grand chose pour relier les 2 bouts et mettre en valeur les nombreux viaducs existants.

Puis il faudra poursuivre vers Aubenas d'un coté et St Paul le Jeune puis Alès de l'autre. Les voisins devront prendre le relais.

Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Voie verte des Gorges de l'Ardèche
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 07:30

J'ai entendu parler d'une voie verte réalisée au lac l'Aigubelette. C'est une bonne occasion d'aller voir ce site que je ne connais pas.

Une opportunité d'aller faire une reconnaissance dans ce secteur m'en donne l'occasion. Tous les TER Lyon Chambéry s'arrêtent à la gare de Lepin le Lac. L’accès est donc très facile en train.

Me voila donc plongé directement dans ce cadre agréable, une belle porte de la Savoie. Une petite gare calme, pas de personnel, un cadre hétéroclite sans caractère. Un distributeur de billet un parking bien remplie, des bacs de tri des ordures, derrière une haie un bloc de 4 casiers pour vélos plein mais pas en très bon état. Il devrait être possible d'en rajouter deux ou trois disponibles avant de mettre en place une consigne plus importante. Sur le coté gauche un bâtiment moderne. Il faut le contourner pour voir que c'est la Poste. De l'autre coté caché derrière une haie il faut être très attentif pour trouver l'Office du Tourisme. En face de l'autre coté de la rue, un alignement de bâtiments accueillants avec une supérette Proxi, un café Tabac et un hôtel qui a bel allure. Tout est là. un bon endroit pour démarrer la journée.

Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette

On est encore début mars. Les bourgeons se redressent au bout des branches des arbres. Il fait un peu frais et quelques nuages jouent avec le soleil. Vers 11h je pars vers Aiguebelette. Je suis tout seul sur la route qui longe la voie ferrée avec la montagne de l’Épine en fond d'écran. Dans ce paysage Savoyard verdoyant le lac apparait. Plusieurs chemins donnent accès à des plages et des campings. Le village d'Aiguebelette est en retrait du lac, un peu surélevé. Il faut redescendre pour retrouver le lac, ses hôtels et la plage

Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette

Au pied de la montagne de l'Epine la route longe le lac avec de très belles vues mais le cadre est plus sévère. Après le virage du bout du lac le paysage s’élargit et voilà la nouvelle Maison du Lac qui a beaucoup d'allure. On y découvre l'histoire du lieu. Elle devient le centre de l’animation de la région.C'est là que l'on arrive en sortant de l'autoroute.

Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette

A partir de la Maison du lac, le long de la D921 a été réalisé sur 3km une voie verte. Une belle réalisation comme le Département de la Savoie sait en faire. Réalisée à l'occasion du championnat du monde d'aviron de 2015, elle permet de desservir et relier les campings, plages et établissements existants dans ce secteur en facilitant les déplacements à pied et à vélo. Compte tenu du trafic sur cette voie il serait indispensable de la poursuivre jusqu'au passage à niveau de Lepin le Lac. Pourquoi le Département hésite à poursuivre ou soutenir ces aménagements qui nous encouragent a abandonner la voiture de temps en temps? Espérons que la Communauté de Communes prendra le relais rapidement! sur l'autre rive entre le Gué et Lepin un chemin pourrait aussi être amélioré pour faciliter les déplacements actifs.

Me voila de retour à la Gare de Lepin le Lac. C'est un très beau tour de 17km. Aujourd'hui il fait un peu frais mais dans quelques jours ce sera très agréable en famille. Il ne faut pas se priver de lieux comme celui là.

Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette
Autour de ViaRhôna - Lac d'Aiguebelette

  Ce site d'Aiguebelette serait intéressant à integrer dans des parcours plus importants. Des itinéraires cyclotouristiques proposent déjà de parcours vers les Echelles et Yenne (consulter:carte-des-tinéraires cyclo-du-pays-du-lac-daigubelette). Vers Yenne le traif est important et ces parcours sont plus difficiles. D'autres plus calmes pourraient etre interessants.

Un parours pour rejoindre la ViaRhôna à St Genis sur Guiers par Bridoire et la vallée du Thiers pourraient les completer sans dénivelés importantes et rejoindre le circuit de Mandrin. 

Il va falloir revenir dans ce secteur pour voir cela de plus pres.

 

 

 

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 17:30

La vallée de l'Eyrieux, c'est une vieille connaissance. Dans les années 50, je l'ai parcourue en train depuis St Agrève où nous passions les vacances pour se refaire des globules rouges! Plus tard c'est devenu un lieu de baignade. Quand nous sommes revenus dans la région c’est devenu une destination pour les balades familiales en mi-saison. Peu de chemins ne nous ont pas vu passer.

C'est Jean Louis Civat maire de Saint Laurent du Pape qui a voulu engager la réhabilitation de cette promenade pour réaliser un grand itinéraire dans la vallée de l'Eyrieux sur l’emprise de la ligne du chemin de fer départemental laissée en grande partie à l'abandon. En 2006, 18km étaient aménagés entre St Laurent du Pape et St Fortunat. Devant le succès rencontré, les autres communes ont pris conscience que cela pouvait être intéressant de travailler ensemble pour continuer l'aménagement. Aujourd’hui, les toutes nouvelles communautés d'agglo et de communes se sont mises au travail. L'itinéraire se poursuit aux Ollières,St Fortunat , Pont de Chevril, puis au Cheylard et St Martin de Valamas. Une antenne vient d’ouvrir du Cheylard au Nonières où le tunnel a été réaménagé et on parle du prolongement vers Lamastre d'une part et St Agrève d'autre part.

Un beau dimanche d'automne s'annonce, pourquoi ne pas en profiter pour aller faire un tour au Cheylard et rentrer à Valence dimanche? Le car de la ligne 12 Valence le Cheylard prend 8 vélos sur un rack arrière entre le 30 avril et le 30 novembre. Il y a 2 départs 9h45 et 16h38, durée 1h40. Il est indispensable de réserver sa place. Se renseigner auprès des Cars de l’Eyrieux 04 75 29 11 15.

Ce samedi il avait du monde dans le car mais pas de vélo et le chauffeur n'avait pas mis en place le rack et nos vélos se sont retrouvés dans la soute.

Étonnante cette villa Maza à l'entrée du Cheylard perchée au dessus de la route! Le camping est à 2km sur la route de St Agrève. On peut aussi y aller par la rive gauche. Le barrage qui donne une petite baignade comporte une digue qui permet de traverser l'Eyrieux.

Il n'y a plus grand monde mi septembre et peu de restaurants sont ouverts. Nous nous retrouvons au centre ville, place Saléon Terms, dans un petit hôtel restaurant sympa: Grégoire, avec une ambiance très familiale pour manger une crique ardèchoise. Le lendemain après un petit déjeuner copieux nous voilà partis.

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

La Dolce Via passe à l'ancienne gare, au bord de l'Eyrieux. Le quartier s'humanise un peu! St Agrève est déjà annoncé et St Martin de Valamas n'est pas loin.

Voilà l'embranchement pour les Nonières déjà réalisé et Lamastre.

La voie conduit à l'Eyrim, base aquatique réalisée au bord du plan d'eau. Elle a été refaite et limitée à 30 km/h et se prolonge au delà sur 4km.

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

La voie rentre dans la gorge de la rivière qui se resserre. C'est un long et beau passage de 8km très sauvage et très sinueux, avec une alternance de parties en voies partagées revêtues en enduit et de parties en voie verte. Des barrières signalent l'entrée de ces parties sans voitures. Elles ont été réaménagées cet été, mais rouler sur le stabilisé en gravillons non liés est très désagréable, nécessitant une grande attention qui ne permet pas toujours de profiter du paysage!

Ce matin la lumière est belle et on y croise déjà quelques cyclistes et cavaliers.

Nous voilà au pont de Chevril.

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

Au pont de Chevril nous croisons la route qui monte à Chalencon. A l'ancienne gare, une halte est aujourd'hui aménagée, c'est un lieu de pique nique agréable, il y a même de l'eau. La suite du parcours est un peu plus ouverte mais toujours aussi belle. C'est une succession de tronçons en enduit ouverte aux riverains et d'autres en voie verte en stabilisé. Les barrières laissent un passage suffisant. Elle ont l'air de tenir le coup maintenant. Nous traversons quelques petits tunnels.

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

La traversée de St Sauveur est aménagée en zone de rencontre ce qui permet à de nombreux collégiens de venir à vélo, comme je l'avais constaté lors d'un passage précédent.

Sur la place, le vieux wagon qu'on avait vu au bord de la ligne a été réstauré pour rapeller l'histoire de cette voie ferrée.

La vallée est un peu plus ouverte. De gros bâtiments, anciens moulinages très nombreux dans ce secteur, essaient de trouver une nouvelle vie.

Nous croisons plusieurs groupes de cyclistes avec des enfants. C'est là que se trouve l'Aquarock, parc d'aventure au dessus de l'eau avec ses 7 parcours et ses 2 tyroliennes géantes. Ils vous donnent rendez vous à l'année prochaine.

Encore un tunnel et nous arrivons à la gare des Ollières où nous voulions nous arrêter pour piqueniquer mais l’aménagement pourrait être plus accueillant, la seule table est déjà occupée.

Dans la traversée des Ollières c'est l'ambiance automobile qui domine avec ses places de stationnement et sa grande route. Un restaurant a conservé sa terrasse mais le parking qui l'entoure n'est pas très sympa. Heureusement ce n'est pas long!

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

Nous retrouvons la voie douce d'Ardèche! Nous y croisons encore du monde. Un banc abrité et ensoleillé nous accueille pour le pique nique.

Nous continuons vers St Fortunat sur la voie partagée sans croiser de voitures.

Vers Royas, la petite route desservant les riverains se détache de la voie verte. C'est elle qui franchit un ancien viaduc et le revêtement a beaucoup souffert, pas mal d’ornières et des flaques d'eau. A l'ouverture, la chaussée avait été délaissée au profit des beaux garde-corps en acier corten et le chemin était souvent resté en terre. Depuis aucun entretien n'a été réalisé. Il serait temps de s'en occuper!

L'ancienne passerelle des Menets, construite par Seguin disparait dans la végétation.

Que de souvenirs au site du pont Romain toujours aussi magique.

Il a fallu renforcer les barrières pour éviter l’accès de véhicules motorisés. L'importante fréquentation aidant, la voie semble maintenant bien respectée.

Tant que la passerelle sur la D86 ne sera pas réalisée, c'est à la gare de St Laurent du Pape que le public vient se garer pour partir à pied ou à vélo.

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

Pourtant la piste continue jusqu'à la zone d'activité, puis une trace arrive à la D86a qui permet de rejoindre la ViaRhôna au pont de Beauchastel. Cette route est moins fréquentée depuis l'ouverture de la nouvelle D86. La Direction des Routes a eu la bonne idée de supprimer la bande d'axe de la chaussée ainsi, avec les 2 bandes de rive un peu étroites, elle a réalisé une CVCB (chaussée voie centrale banalisée) qui assure une bonne sécurité aux cyclistes.

Le retour sur Valence par la ViaRhôna est simple mais le Mistral nous amène à modérer notre allure et nous permet de prendre le temps de regarder le bateau hôtel qui attend le passage de l'écluse. Impressionnant, je compte une centaine de cabines!

Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux
Dolce Via - Vallée de l'Eyrieux

Du Cheylard à Valence, nous avons fait 66km sans se presser. Cette promenade est un régal ! Nature sauvage, bucolique, ombragée avec de très belles vues sur la rivière, sur les ouvrages réalisés et sur ces villages et hameaux ardéchois accrochés à la montagne. On peut admirer cela tout le long du parcours quand on n'est pas obligé de concentrer son attention sur la voie car souvent son revêtement rend le parcours fatigant.

Bientôt ce parcours pourra rejoindre Lamastre puis Tournon que l'on peut atteindre par le Mastrou et Valence par la ViaRhôna et la Voie Bleue.

Nous empruntons souvent les petites routes de la vallée du Doux par Boucieu le Roi où la petite route qui longe le Doux est charmante.

Voilà une belle boucle qui se dessine pour une randonnée familiale de plusieurs jours.

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 18:47

Cette année, pour l’ascension nous avions envie de partir à vélo sans aller très loin. Françoise a de plus en plus de mal à se motiver! Depuis quelques temps, on commençait à parler de vélo électrique. Mais Bernard hésitait à acheter du neuf. Il voulait être sûr de son coup. Il a trouvé un vélo électrique d'occasion pas trop cher. Voilà un projet qui démarre!

De mon coté je pense à un petit tour en Bourgogne du sud Mâcon Chalon Cluny. Parcours tranquille. J'ai de bons souvenirs de séjours autour de Cluny et Mâcon et je suis curieux de voir comment ce secteur de Chalon évolue.

Autre argument de poids, un TER part de Valence à 7h08 et nous amène à Mâcon à 9h25.

Le projet prends forme et nous voilà partis.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Maçon Tournus

Nous voilà à 9h30 à Mâcon. La ville est très calme ce jeudi férié, quasi déserte. Le temps est gris. Un café sur le quai Lamartine est agréable même si les quelques voitures qui passent vont encore bien vite. C'est le départ de la voie verte, au ras de la Saône, sous le pont Saint Laurent. Nous contournons le parc nord et la voie bleue: V50, suit le halage de la Saône. On croise quelques cyclistes promeneurs ou sportifs. Le temps gris et frais explique leur petit nombre.

Parcours agréable le long de la Saône paisible en voie verte. Quelques courts passages en voie partagée ou zone de rencontre pour desservir des maisons ou hameaux. Souvent la digue est maçonnée, du beau travail! Le pont de Fleurville a belle allure. Les grosses demeures des Villars dominent la rivière. Nous nous arrêtons un peu avant Tournus pour piqueniquer au bord de l'eau sur un des rares bancs existants.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Tournus

Belle arrivée dans la ville sur le quai où les voitures en stationnement occupent encore une place importante et nous allons directement à l'abbaye St Philibert. Un café, puis nous nous plongeons dans l'histoire de cette abbaye Bénédictine construite au 10ème siècle par des moines de Noirmoutier fuyant les invasions de vikings associés aux moines locaux de St Valérien.

La vieille ville compte de belles maisons moyenâgeuses et sur la place de la mairie une statue de Greuze. Ce peintre du 18éme, né à Tournus a ici un beau musée dans une vieille maison. Après un tour sur le pont, pour profiter d'une vue d'ensemble sur la ville, nous continuons notre chemin.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Tournus Chalon

Là, plus d'itinéraire balisé, il faut se débrouiller sur le petites routes. Au début le chemin suit la Saône puis s'en écarte dans la plaine et traverse des hameaux et des villages avec quelques belles maisons bourguignonnes ou grosses demeures abandonnées. Mais, au fur et à mesure que l'on s'approche de Chalon le pavillonnaire standard prend plus de place et s’étend même avec des lotissements qui n'ont pas trop l'air d’intégrer un itinéraire cyclable.

Nous rentrons dans Chalon par le port Guillot et le quai de Bellevue qui mériterait un aménagement correct. Enfin route de Lyon nous trouvons une belle piste cyclable qui nous amène au centre avec une entrée de ville qui commence à avoir de l'allure.

Cette première journée est un succès. Un beau parcours et Françoise avec son vélo électrique était toujours devant! Elle retrouve le plaisir de faire du vélo avec nous!

Mais c'est bien dommage qu'aucun aménagement ne soit réalisé entre Tournus et Chalon pour terminer la V50, ce grand axe Moselle, Saône, Rhône qui intéresse beaucoup de monde!

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Chalon sur Saône

Très calme, gris et humide ce jeudi de l’ascension. Nous avions réservé à hôtel St Jean dans le centre, simple et sympa. Après un petit tour en ville nous trouvons un bistrot place St Vincent pour boire une bière!

Nous traversons le pont St Laurent et trouvons un restaurant dans la rue de Strasbourg qui rassemble le choix et la qualité à des prix très abordables.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

Le lendemain, c'est parti pour la célèbre voie verte qui aura bientôt 20 ans. Je n'avais encore jamais fait la partie Nord. Pas évident de trouver le départ. On sent que le grand Chalon commence à avoir la préoccupation de développer la pratique du vélo, de belles pistes cyclables avec des passages inférieurs pour traverser les voies rapides. Il reste du travail pour assurer la continuité et le balisage avec la prise en compte des aménagements réalisés par le Département. Cela favorise les contacts avec les habitants qui nous renseignent très gentiment.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

Nous trouvons enfin l'entrée de la voie verte. C'est une des premières voies vertes.

Effectivement elle a vieilli! Des travaux d’entretien sont entrepris mais sont insuffisants.

Chaque intersection est équipée de doubles barrières en chicane, trop serrées, difficiles à passer avec des sacoches! Le stop n'est pas non plus justifié. Un "céder la passage" suffirait. Pourquoi organiser une telle gêne aux cyclistes? Même les enfants savent ce qu'est une bande blanche à une intersection et un céder le passage.

Les utilisateurs ont tracé des shunts que même Françoise utilise!

Les anciennes gares sont de vraies aires d'animation. A St Genoux le National, nous croisons une famille qui attend le plus jeune enfant en train de finir un parcours de vélo bosse.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Cormatin

Parmi les nombreux sites à visiter dans ce coin de Bourgogne, nous avons choisi le Château de Cormatin.

C'est un étonnant château, construit au 17éme pour impressionner les visiteurs et qui montre bien l'art de vivre de la noblesse de l'époque.Très intéressant travail de restauration entrepris aussi bien sur le bâtiment, les pièces d'habitation mais aussi sur les jardins, parterres de fleurs, labyrinthe de buis et la volière.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
Cluny Mâcon

Nous continuons notre route vers Cluny mais une belle averse nous surprend et nous perturbe un peu. La très agréable hostellerie d’Héloïse où nous avons passé une bonne soirée est à coté de la gare mais Lucette a suivi le balisage du centre et nous avons mis un peu de temps pour nous retrouver sous la pluie! C'est là que l'on a pu se rendre compte que la voie verte attire beaucoup de monde mais qu'en dehors, le vélo n'est pas pris en compte dans la ville. Pas de bandes et double sens cyclable, pas de voies tranquillisées. La pratique du vélo n'a pas déteint sur la population locale et les voitures restent agressives envers les vélos.On a l'impression que la voie verte est considérée localement comme une réserve d'indiens mais qu'il ne faut pas gêner les voitures dans leurs déplacements!

Le Lendemain matin, samedi c'est jour de marché avec en plus un concours hippique. Grosse animation. Une petite visite des vestiges de l’énorme abbaye et nous voila partis pour Mâcon. La montée au tunnel du bois clair est sévère, même Françoise avec son vélo électrique met pied à terre plusieurs fois. A la sortie le château de Breze nous appelle mais trop haut perché nous n'irons pas aujourd'hui.

Nous croisons plus de monde, des groupes avec enfants et ados sympathiques. C'est à l'ancienne gare de Charnay que nous piqueniquons. L'office du tourisme commence à s'animer

Puis, c'est étonnant nous rencontrons le seul tronçon qui n'est pas encore revêtu : un oubli? Sur le pont franchissant l’autoroute le passage des vélos est bien matérialisé. La descente sur Mâcon est maintenant terminée, sauf le passage du giratoire de la place St Clément où l'on ne sait plus très bien où aller! Nous rejoignons les quais de Saône jusqu'à la place Lamartine où de confortables fauteuils nous accueillent.

Nous prenons un café sur la place aux herbes en regardant les truculentes sculptures qui ornent depuis plus de 500 ans la façade de la maison de bois.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

 

A Macon, nous avons terminé tranquillement les 140km de notre tour de la Bourgogne du Sud en 2 jours et demi et Lyon n'est qu'à 90km. J'avais participé à une action pour promouvoir cette liaison de la V50 en faisant le parcours en rencontrant toutes les 7 communautés de communes de l'Ain pour les inciter à faire quelque chose. J'étais curieux de voir si ça avait bougé.

Mâcon Lyon 

Nous continuons jusqu'à Belleville. Dans Mâcon les pistes cyclables sont faites, même si des améliorations sont souhaitables mais dès que l’on a passé le nouveau pont Mitterrand c'est fini. Le pont sur le canal n'est pas vieux mais encore un exemple qui montre que le vélo n'a pas été pris en compte comme moyen de déplacement. C'est donc au budget des routes de réparer les dégâts.

Jusqu'à la Petite Veyle, il faut suivre la D51 un peu passante. A l'auberge du Port de By, une piste est maintenant continue jusqu'au camping de Cormoranche mais elle doit être impraticable par temps de pluie. Il faut rejoindre le halage au sud des gravières. Il se poursuit jusqu'à Lyon. La Saône est très belle mais le chemin n'a pas changé.

C'est un domaine pour les pêcheurs depuis la nuit des temps comme en témoignent les panneaux incrustés dans les arbres. Un arrêté inter préfectoral affiché indique que la consommation et la vente du poisson sont interdites.

Le chemin reste difficile, très grossier avec souvent des fondrières dues à la fréquentation de quelques véhicules. Mises à part quelques traversées de villages qui sont revêtues il n'y a aucun entretien de ce chemin de halage.

 

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

A Thoissey, nous changeons de rive pour trouver une petite route balisée bien agréable avec même une carte des itinéraires vélo. Heureuse initiative! A l'entrée de Belleville, une passerelle acrobatique pour franchir l'Ardière puis une traversée de voie rapide sans protection élémentaire. Nous voilà dans Belleville où je découvre le départ de la voie verte du Beaujolais qui a l'air récent. Belleville fait des efforts pour se mettre au vélo mais manque de pratique et peut être de pratiquants. Il ne faut pas désespérer. Il faut continuer à reprendre un peu de place à la voiture, ça viendra!

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

Le lendemain, nous retraversons vers Montmerle avec un passage très agréable et fréquenté mais, avec ces barrières, on a l'impression de ne pas vouloir accueillir les cyclistes!

La suite est une alternance de coins très sympas et des passages épouvantables. Un vrai catalogue de ce qu'il faudrait éviter. Les images parlent d'elles même. Un très beau passage à l'arrivée de Trévoux puis ça recommence jusqu'à Neuville sur Saône.

Quel gâchis! C'est triste de voir la façon comment un tel site est traité!

Nous croisons beaucoup de monde mais il pourrait y en avoir beaucoup plus! Et avec toute cette population résidant dans la vallée de la Saône il n'y aurait pas que le dimanche qu'il y aurait du monde. Mais qui pourrait prendre en charge cet itinéraire? Pourquoi le Département ne s'y intéresse pas? Y a t il trop de communautés de communes? Le vélo est il un moyen de déplacement crédible?

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

A Neuville, on rentre sur le territoire du Grand Lyon mais là aussi ce n'est pas brillant.

A partir de Neuville, la piste cyclable de 4km est difficile d’accès. Elle longe une magnifique promenade et guinguettes accessibles en voiture!. Sur les 12 km restant le vélo doit se contenter de bandes cyclables pas toujours confortables et continues sur des routes où le trafic est très important.

Le Grand Lyon a choisi de privilégier l'art et la promenade piétonne qui est très réussie, par contre, en limitant le véto sur des bandes cyclables il ne donne pas le sentiment de le considérer comme un moyen de déplacement crédible.

V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo
V50 : Macon Chalon Cluny... Lyon à vélo

Cet itinéraire V50 le long de la Saône de Chalon à Lyon pourrait être superbe et attirer beaucoup de monde que ce soit pour les loisirs, le sport, mais aussi pour le voyage et les déplacements quotidiens. Il mériterait mieux! Il est aujourd'hui praticable mais c'est un peu la galère! Si seulement les collectivités considéraient le vélo comme un moyen de déplacement économique, efficace et bon pour la santé !

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 15:51

Les événements du Center Parc de Roybon me font reprendre le récit d'une randonnée que nous avons faite il y a quelques années avec des amis dans ce secteur et la prolonger sur quelques réflexions sur les formes de tourismes que nous voulons.

Ce dimanche on a besoin de prendre l'air. L'un de nous doit voter à Saint Marcelin. Il nous emène découvrir la Voie du Tram qui, de 1899 à 1936 reliait St Marcelin, Roybon et Lyon. C'est aujourd'hui une belle randonnée.

Entre La Chatte et St Antoine plusieurs troncon sont revètues, nous avons déjà fait ces parcours à vélo. Il sont trés agréables

A Partir de Dionay c'est un chemin herbeux qui permet de franchir en douceur la colline.

 

P1070123   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

des pannaux explque la vie de la ligneet les aventure de la Pinguely

 

P1070120

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

on y croise des cavaliers

 

P1070125

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

un tunnel assez court

 

P1070122

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070127

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070131

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après le pique nique à la chapelle de Redon, nous redescendons en passant au Cul de Perrette étonnante motte castralle

 

 

P1070152

 

 

 

 

et à la petite chapelle de St Jean le Fromental P1070140ou nous sommes accueillis par une personne de l'association pour la sauvegarde du patrimoine qui nous raconte son histoire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1070143

 

P1070144

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée se termine bien sur par un petit tour dans ce superbe lieu qu'est l'abbaye de St Antoine

 

 

P1070164

 

 

 

La carte de la voie du tram et de son prolongement sur Roybon la Côte St André et Lyon  qui a été ouverte en 1900 entre Lyon et Roybon et en 1908 jusqu'à St Marcelin. La ligne à bien transporté 500000 voyageurs par an. Mais cela n'a pas duré et elle a fermé en 1935.

On parle beaucoup en ce moment de Roybon et du projet de Center Parc de Pierre et Vacances de 200ha. C'est quoi au juste un Center Parc? 400 cottages autour d'un lac, un centre commerciale avec un supermarché pour faire ses courses pour se nourrir , mais aussi des restaurants, une piscine à vagues avec toboggans, jacuzzi, etc...

Même si les familles qui vont fréquenter ce centre irons certainement se balader dans les environs, faut-il des structures intégrées comme cela pour accueillir des vacanciers?

Oui cela apportera du travail au pays, peut être mais peut être pas autant que le développement d'un tourisme diffus et plus intégrés aux populations qui vivent encore sur place.

On est à 80km de Lyon. la voie du tram à disparu son emprise a été, en quasi totalité, reprise par la route ou rien n'a été fait pour quelle soit accessible la circulation familiale à vélo !

N'est il pas préférable de consacrer les financements publiques à une reconquête à faire de ces territoires pour un tourisme plus intégré? La mise en place d'un réseau de véloroutes et voies vertes entre Lyon, Vienne, Bourgoin, Voiron et St Marcelin n'aurait-il pas un impact plus globale et important?

Entre Hauterives, St Antoine, La Cote St André, Roybon, etc..., n'y a -t-il pas un réseau attractif?

Mais nos élus sont-ils encore capables de se laisser tenter par des idées plus simples?

Repost 0
Published by la vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 19:36

Depuis 2008 j'entends parler du projet de la Communauté de Communes du massif du Vercors dont l'objectif est de relier toutes les commues Autrans, Corrençon, Engins, Lans en Vercors, Méaudre, St Nizier et Villars de Lans par des itinéraires en “site propre” réservé aux déplacements à pied, à vélo, à cheval, en poussette ou même en fauteuil pour les personnes à mobilité réduite ce qu'on appel les déplacements actifs!

Le Vercors est notre magnifique jardin que l'on aime parcourir à pied, à vélo ou à ski de randonnée nordique mais depuis quelques années le secteur de Villard de Lans devient trop envahi par les voitures.

Cette année tout n'est pas terminé. J'avais envie de voir ce que donnait. Début octobre, avec quelques amis nous nous retrouvons à Corrençon pour voir de plus près.

la Via Vercors

!

Via Vercors

Corrençon - Villard de Lans

Le parcours commence au centre de Corrençon. Dans le village la vitesse est limitée à 30km/h et pour rejoindre un accotement piéton est matérialisé sur la chaussée

A la Vierge, à l'entrée du village le chemin la voie donnant accès aux maisons devient vite en stabilisé de 2.5m de large bien roulante. Elle s'ouvre vite sur la vallée avec de très belles vue. Un petit passage d'une centaine de mètres un peu raid 10% et nous voilà aux Bouchards.. Une petite descente courte a souffert du ravinement. puis une traversée vers les Pouteils, ce hameau qui a gardé son caractère. Un panneau recommande aux vélos de penser aux enfants. Après la traversée de la route qui monte à la Côte 2000 la voie remonte légèrement jusqu'à un calvaire puis continue dans les prairies jusqu'au lycée avec une belle vue sur Villard..et la Chaine du Vercors. Une descente le long de la plaine qui sert l'hiver à l’évolution des skieurs débutant permet de rejoindre la route.

Sur la D215, il reste 700m ou la création d'une piste cyclable reste à faire pour rejoindre le grand giratoire à l'entrée des gorges de la Bourne voilà le 1er tronçon de 8.5km pour arriver à Villard de Lans.

Comme annoncé ce parcours est assez difficile avec une dénivelé de 130m dont la montée des Bouchards et la descente à l'arrivée à Villard ou il faut avoir de bons freins. Le reste du parcours est agréable sur des chemins bordés de frênes traversant les prairies et bois de feuillus avec de belles vues sur la vallée. Le revêtement en stabilisé et très satisfaisant seul quelques très courts passages souffrent des ravinements en période de pluie.. Nous y croisons déjà quelques cyclistes et marcheurs.

Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors

Villard de Lans - Lans

Au grand giratoire de Villard au pied de la crête de la Molière, c'est le départ de la voie verte. Une passerelle permets de franchir la Bourne puis la voie se prolonge en limite des prairies au pied la cette crête de la Molière. Elle traverse la route et continue jusqu'à Lans ou elle arrive à proximité de l'office du tourisme.

C'est un parcours de 8km très facile avec de belles vues sur le pic St Michel, le col de l'Arc et le Cornafion. Plusieurs passages bordés de pierres levés que l'on trouve souvent sur les vieux chemins du Vercors. Pas mal de monde, cyclistes, piétons.isolés, en famille et en groupe.

Le revêtement en stabilisé est bon. Seul un court passage un peu pentu souffre de ravinements.

Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors

Lans - St Nizier

Cela commence par une petite route qui dessert quelques fermes traditionnelles avec leur pignons à redents caractéristiques puis c'est la voie verte sur ces anciens chemins bordés de frênes traversant les prairies. on arrive dans un petit vallon boisé qui se redresse avec un passage à plus de 20%. Il débouche dans la prairie de Plainevie. Un peu plus loin encore un passage d'une centaine de mètres que nous faisons à pied et qui nous mène à la croix de Lichou. Puis c'est un parcours beaucoup plus calme sur ces anciens chemins en balcon juste en dessous de la route départementale de Lans à Grenoble qui nous amène à St Nizier au pied des Trois Pucelle avec une belle vue sur Grenoble.

C'est un parcours beau parcours de 9 km difficile. Nous y croisons des promeneurs et quelques cyclistes.

Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors

Méaudre - Autrans

Le lendemain, nous voilà partis pour la boucle Méaudre Autrans. Le mauvais temps est annoncé pour la fin de la matinée Nous partons de la sortie des gorges du Meaudret, juste avant d'arriver à Méaudre.

La voie douce fait le tour de la crête du Molard. Ce matin d'octobre, la brume est encore présente quand nous partons par les Griats et la Pérrinières. Nous commençons par une crête dans les prairies, puis une route partagé qui alternent avec des tronçons en voie verte et desservent de nombreuses fermes, maisons d’artisans, chambres d'hôtes, gites de groupe. Ces voies sont bordés de pierres levées, de frênes, de maisons à pignons à redents de lauze.

Au hameau du Truc un curieux appareil permettait de suspendre les animaux pour les ferrer.

Le profil de cette partie présentes plusieurs passage de 7 à 10%. Le retour sur Méaudre est beaucoup plus calme. On y croise plusieurs familles avec enfants.

Cette boucle fait 18km, Elle peut être prolongée vers le domaine de la Sure.au bout du synclinal.

Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Via Vercors
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 05:42

Mercredi 4 juillet 2012, c'était l'inauguration de la voie verte de la Payre.

La Communauté de Communes Barrès Coiron a engagé la réalisation de cette voie verte sur l'ancienne voie ferrée du Pouzin à Privas qui remontait la vallée de la Payre.
Le premier tronçon de 4 km qui était inauguré le 4 juillet 2012 se trouve sur la commune de Saint Lager de Bressac. Le rassemblement avait lieu à proximité du camping de la commune. Beaucoup de monde s'est retrouvé à cette occasion, une joule joyeuse et bonne enfant. Des piétons et des cyclistes de toute sorte , des cyclos nombreux sur les routes ardéchoises mais aussi beaucoup de cyclistes qui étaient heureux de pouvoir ressortir le vélo de leur grange ou de leur garage ou il l'avait rangé. Les routes du secteur deviennent trop fréquentées on n'y est plus en sécurité.

Tout se monde est parti à la découverte de la Voie Verte.

Le tunnel a beaucoup d'allure.

Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre

Les ouvrages de la ligne ont été dégagés.

Des compteurs ont été installés pour bien connaître la fréquentation. Le site de la Communauté de Commune Barrés Coiron donne les résultats des comptages:pour la première année c'est prés de 40 000 passages dont 65% de vélos. Qui aurait pu penser que cet aménagement aurait un tel succès?

Une voie verte répond à une très forte attente de sécuriser la pratique des déplacements actifs.

Voie Verte de la Payre

Ce premier tronçon devait être prolongé sur la commune du Pouzin en 2013. Mais mobiliser les collectivités voisines est plus difficile que prévu et il a fallu une année de plus pour se raccorder au Pouzin à la ViaRhôna.

Aujourd'hui, la nouvelle voie verte de la Payre se raccorde au Pouzin à la D86, au grand giratoire de l'entrée sud de la ville, en face du collège ou passera bientôt la ViaRhôna. Elle s'élève doucement sur le contrefort calcaire de plateau du Vivarais, franchit la Payre sur un petit viaduc. Un peu plus loin elle traverse la D2 par un passage inférieur protégè et se raccorde au tronçon existant. Aujourd'hui 8km sont aménagés et donnent accès aux nombreuses petites routes agréable de la région.

Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre
Voie Verte de la Payre

Cette ancienne ligne ferroviaire a retrouvé une utilité pour tous les déplacements actifs. Elle aura un grand succès.

Restera encore le prolongement vers Chomérac et Privas. Il faudra dégager l'emprise de l'ancienne voie ferrée!

En voyant cette réussite, la communauté de commune de Privas ne devrait pas hésiter à s'engager dans ces travaux.

En attendant des petites routes vallonnées mais tranquilles permettent,, malgré quelques court passages mal sécurisé sur la D2, de rejoindre facilement Chomérac puis Alissas et même Privas ou entrer, dans la ville par le pont Louis XIII est une belle découverte.

Un balisage serait utile pour ne pas se tromper dans les nombreuses voies du secteur!


Afficher Voie verte de la Payre sur une carte plus grande

Cette Voie Verte emprunte l’emprise de l'ancienne voie ferrée de 26km Le Pouzin Privas. construite par le PLM en 1862 pour permettre de desservir la mine de fer de Lhormes de situé à côté de Privas. Il fallait éviter au 600 tombereaux chargés de minerais de traverser la ville de Privas pour rejoindre les hauts fourneaux de la vallée.Des 1862 elle transporte 350000t de minerai vers Le Pouzin et La Voulte. En 1910 elle transportait également : 59000 voyageurs. L'exploitation de la mine de fer à cessé en 1947. Bientôt le nombre de piétons et cyclistes seront encore plus importants!

La Payre est la rivière qui descend du plateau du Coiron et de Chomérac et se jette directement dans le Rhône.

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Rhône Alpes
commenter cet article