Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 15:57

La Véloscénie de Dynamobile

V40 Paris le Mont-Saint-Michel 15-25 juillet 2016

Dynamobile http://www.dynamobile.net/ est un événement européen militant, festif et convivial, orienté autour des thèmes : l'environnement , la santé, la mobilité et l'Europe.

Cette année, Dynamobile a roulé vers la baie du Mont-Saint-Michel. L’itinéraire qu’elle a reconnu et emprunté (en vert sur la carte) comporte quelques différences avec l’itinéraire officiel (en bleu). Ce qui montre que des variantes sont possibles et intéressantes. Avec Lucette nous avons participé à l’aventure. Ce fût un voyage très agréable.

s

15 juillet Sceaux Massy

Le gros des participants partaient de Bruxelles en car. Nous arrivons par la belle gare de l’Est. Pour rejoindre le rendez-vous à Sceaux en traversant Paris facilement. C’est de l’autre côté du périphérique que la place du vélo est moins facile. La belle promenade des aqueducs ne cherche pas à faciliter le passage des vélos ! Puis il n’y a que 4km pour atteindre l’allée d’honneur qui mène au parc de Sceaux et toujours pas de piste cyclable ni sur la route ni sur l’allée.

Nous retrouvons le groupe à l’entrée prévue du Parc où commence le voyage par une visite du château et du parc dont Colbert confia la création à Le Nôtre. La montée au château, la cascade, le grand canal, magnifique !

Nous rejoignons le gymnase de Massy où nous logeons, par la coulée verte qui passe tout près. Un des premiers axes vélo de l’agglomération parisienne. Il a bien vieilli, mériterait un peu d’entretien et moins de barrières.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

16 juillet Massy Bonnelles

Au départ de Massy, il y a bien quelques pistes cyclables mais elles n’ont pas l’air d’être réalisées pour être utilisées et constituer un itinéraire. La traversée de plusieurs grandes routes est un peu longue pour 180 cyclistes. Un regroupement finit par se faire sur le parking vide d’un centre commercial ! Un passage souterrain sous la D188 et nous voilà dans un tissu rurbain de champs, bâtiments d’activités dispersés, pavillons et vieux villages. Une descente nous amène à la promenade de l’Yvette, belle coulée verte le long de la rivière. Nous la suivrons sur plus de 4km presque jusqu’à Orsay. Le revêtement est en mauvais état, les bouches d’égout dépassent souvent. Cela a valu une chute à une participante. C’est dommage de ne pas en faire un aménagement en voie verte correct. Vélos et piétons n’apportent aucune nuisance à l’environnement.

A Orsay, nous faisons un petit détour par La Bouvêche où nous accueille la Mairie pour quelques mots, un apéritif somptueux et la pose de midi dans ce parc et ce château très agréables.

Nous reprenons la route en redescendant vers l’Yvette que nous continuons à remonter. C’est la traversée de l’université de Paris Sud très calme en ce mois de juillet, mais étonnante par l’absence d’aménagements cyclables, les seuls réalisés dans la 2éme partie sont difficiles d’accès à vélo. On croit rêver ! La place accordée au vélo dans la société est bien faible. Que de progrès restent à faire !

Maintenant il faut monter sur le plateau. Le parcours est une succession de petites rues calmes mais parfois pentues, de parc et de chemins qui amènent sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée, passage d’un tunnel, viaduc des Fauvettes c’est la pleine nature. Quel changement !

Il faut quitter cette forêt pour traverser, une nouvelle fois, ces zones rurbaines, de champs, de pavillons, d’activités, de supérette, et d’équipements posés là, un peu dans le désordre entre des grandes routes qui vont certainement quelque part, pour atteindre à nouveau l’emprise de l’ancienne voie ferrée qui a été utilisée comme plateforme d’essai pour l’aérotrain . Un aménagement plutôt sommaire nous permet d’arriver à Bonnelles. Barrières, chicanes, bordures, etc rien n'est fait pour faciliter le passage des vélos. A Bonnelles, nous rencontrons les élus qui voudraient bien prolonger le parcours sur des terrains leur appartenant mais la CA de Rambouillet n’a pas les mêmes priorités alors que Département et Région seraient partants! Les progrès du vélo restent bien compliqués.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

17 juillet Bonnelles Chartres

Dynamobile a choisi d’aller directement à Chartres pour y faire une étape. Des petites routes très tranquilles en forêt au départ jusqu’à Clairefontaine puis en alternance avec de plus en plus de champs de blé et la traversé de villages, chapelles, châteaux, Bleury St Synphorien, Ymarey, Chamseru, Coltainville et quelques vues sur la cathédrale au loin avant de rejoindre la vallée de l’Eure et la belle coulée verte jusqu’à Chartres. Pour l’arrivée de Dynamobile la quasi-totalité des barrières avaient été ouverte, heureusement car elles ne facilitent pas le passage des cyclistes comme nous le verrons le lendemain. Bien sûr les visites de la cathédrale ont été bien suivies avant l’accueil chaleureux de la mairie dans l’ancienne chapelle St André.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

18 juillet Chartres Condé sur Huisne

Pour cette étape aussi Dynamobile a choisi d’aller directement à Condé sur Huisne en quittant Chartres par la coulée verte et en remontant la vallée de l’Eure et traversant les villages, Fontenay, St Georges, St Luperce, Courville, Chuisnes. Une petite montée pour la quitter en traversant le foret Montecot pour pénétrer dans le Perche en redescendant sur la Loupe et Bretoncelles

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

19 juillet Condé sur Huisne Alençon

Étape essentiellement sur une voie verte crée en 2010 en sable compacté. L’avantage est le parcours ombragé même si l’on ne voit plus le paysage et cela devient monotone, la végétation se développe. Ici elle devient même bien envahissante et nécessite de faire attention de ne pas accrocher une ronce au niveau du visage. Prévenues du passage de Dynamobile toutes les barrières qui restent en état sont ouvertes. Mais beaucoup sont déjà mangées par les vers. Avec les panneaux céder le passage la majorité sont inutiles. Dans la partie centrale de part et d’autre de Mortagne-au-Perche , la chaussée est très dégradée et certaines parties sont même impraticables. Nous avons eu beaucoup de crevaisons et au retour l’un de nous a même explosé un pneu. Et impossible de trouver un pneu de rechange dans les environs.

Nous avons mangé à Mortagne dans le parc de la mairie. La chaleur nous a incités à rester à l’ombre des tilleuls. C’est au retour que nous avons pu voir cette petite ville agréable et animée.

La baignade au plan d’eau de Le Mêle sur Sarthe a été très appréciée. Retardés par de nombreux incidents et crevaisons, l’arrivée à Alençon a été laborieuse et tardive. Comme l’a dit le maire adjoint qui nous a reçus, nous avons vécu la seule journée par an où le thermomètre dépasse les 36° !

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

20 juillet Alençon Bagnoles de l’Orne

Une étape un peu plus courte, mais sur route partagée assez vallonnée. Elle permet d’apprécier la campagne normande en traversant de nombreux villages. Au départ d’Alençon nous empruntons un tronçon de 800m de voie verte, le sentier du Milieu, un peu étroit et parfois sommaire. On a l’impression que des barrières ont été mises en place pour éviter que trop de cyclistes l’empruntent. Apres une pause à la Roche Mabile dans l'herbe entre l'église et la mairie, nous poursuivons la route dans la campagne jusqu'à la maison du parc Normandie Maine pour le piquenique devant la boutique de produits régionaux. Nous traversons le château de Carouges, cette place forte de la guerre de cent ans devenue demeure de prestige. Encore cette campagne agréable puis nous entrons dans la forêt avec un arrêt à l’étang du Jard. Voilà Bagnoles de L’Orne, cette charmante station thermale de la belle époque.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

21 juillet Bagnoles de l’Orne St Hilaire du Harcouët

Dynamobile a choisi d’éviter les grands alignements des allées forestières pour les petites routes au pied de la crête boisée. Le parcours, agréable dans le bocage retrouve la Véloscénie au Perrou. Il nous mène à Domfront. Derrière son château en ruine, cette belle petite ville aux allures médiévales, a belle allure. L’église en béton armé du début du XXème siècle a été totalement restaurée et on peut admire ses fresques de style Byzantin.

La pause pique-nique à St Cyr-du-Bailleul, agréable village avec un café épicerie et un restaurant de qualité qui a des difficultés pour survivre. C’est regrettable qu’une véloroute ne passe pas par ces villages qui deviennent des déserts.

Plus loin nous quittons la voie verte pour des petites routes tranquilles dans le bocage avec une pause à Notre-Dame-du-Touchet avant d’arriver à St Hilaire-du-Harcouët

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

22 juillet St Hilaire du Harcouët Ducey

La « route des Lacs », certes un peu plus vallonnée que la Véloscénie est particulièrement jolie. En quittant St Hilaire-du-Harcouët nous empruntons un « double sens cyclable » DSC très bien aménagé. Même dans une commune de 6500 habitants il est possible de prendre en compte les déplacements à vélo.

On retrouve très vite les agréables petites toutes avec une pause au barrage de Vezins. Il alimente une centrale hydroélectrique qui fait l’objet d’un plan de destruction pour permettre aux saumons sauvages de remonter la rivière. Il semble que la population préfère conserver l’énergie renouvelable.

La pause de midi a lieu à St James, petite ville fondée par Guillaume le Conquérant. Elle est connue pour sa tricotterie de pulls marins que certains visiteront. D’autres iront au cimetière américain.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

23 juillet Ducey Avranches.

Pour préparer la visite du Mont, une journée à Avranches pour admirer les manuscrits du Mont St Michel et au Groin du sud pour contempler la Merveille de l’autre côté de la baie.

La montée à Avranches est un peu raide mais courte. Le musée de l’histoire du Mont est très intéressant.

Le parcours le long de la côte de la baie est très beau, avec le passage au prieuré de St Léonard, à l’écomusée de la Baie et ses vues sur le Mont. Beaucoup de tronçons en route partagée sont en très mauvais état et les parties en voie verte sont des mauvais chemins en gravier. La signalisation de balisage est très insuffisante. C’est un tronçon de l’EV4 nous l’avons repris le 25 juillet jusqu’à Granville. Il est intéressant. Il mériterait un gros effort d’aménagement pour être attractif !

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

24 juillet Ducey Le Mont-Saint-Michel

L’Apothéose ! Superbe journée avec le beau temps. Depuis Pontaubault, le parcours balisé pour se rendre au Mont semble un peu compliqué mais il donne plusieurs beaux points de vue, comme celui de Huisnes-sur-mer. Le passage de la digue du Couesnon est superbe, on arrive aux parkings où des arceaux vélos sont installés. De là, soit on prend les navettes gratuites, soit un cheminement de 2.8km permettant de rejoindre le Mont. D’autres arceaux vélos sont installés plus près, à 2km, au niveau du barrage et de la nouvelle place.

Du 1er Avril au 30 septembre l’accès à vélo au Mont est interdit de 10h à 18h. Des panneaux à « messages variables » manuels le signalent et parfois des gendarmes sont présents. Ce n’est pas acceptable. Mais les discussions reprennent pour assurer cet accès au moins à ceux qui vivent et travaillent sur le Rocher. Pour des touristes, laisser son vélo dans les parkings prévus à cet effet pour la journée pourrait être acceptable. Il est souhaitable que ce parking soit contrôlé ou surveillé. Restera la question des sacoches. Pour l’instant il est conseillé de les laisser au lieu où l’on a fait étape pour la nuit.

Pour plus d’informations sur ce sujet consultez :Vélocité Avranche, Isabelleetlevélo

A part cette question, l’aménagement réalisé est superbe. Nous avons passé une journée magnifique à visiter ce lieu, L’abbaye, le parcours des remparts, une messe pour certains et une promenade dans la baie vers le rocher de Tomblaine.

Le retour peut se faire par un parcours plus direct qui pourrait être balisé.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

En Conclusion

La Vélocénie est un beau projet avec le très bel objectif du Mont-Saint-Michel. Sur le parcours assez facile, elle permet de découvrir des villes et régions agréables. Par contre il reste beaucoup à faire. En Ile de France, reste à créer un itinéraire satisfaisant. Il semble manquer l’autorité pour cela et la volonté des maitres d’ouvrages.

Plusieurs tronçons empruntent des voies vertes réalisées sur d’anciennes voies ferrées. Elles nécessitent des travaux d’entretien de la chaussée et de la végétation qui devient envahissante. Ces emprises sont bordées de plantations importantes qui ne permettent plus de voir les pays traversés et deviennent monotones. Il est souhaitable de proposer des variantes de l’itinéraire sur des petites routes partagées permettant de traverser le bocage et les petites villes et villages de ces région qui se meurent doucement.

Nous n'avons pas rencontré beaucoup de monde et c'est bien dommage.

Développer l'itinéraire avec des variantes, finir son aménagement et l'entretenir sérieusement sont les seules solutions pour le rendre plus attractif pour le plus grand nombre, touristes français et européens mais aussi cyclistes les locaux.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Quelques Mots sur Dynamobile

L’organisation de Dynamobile est le travail d’une équipe d’une trentaine de personnes en liaison avec les associations militantes pour le vélo dans les villes et entre les villes des régions traversées. Elle a réuni cette année, pour ces vacances à vélo, près de 180 personnes de tous les âges : enfants, adolescents, adultes, pendant 10 jours pour faire près de 600km

Bonnes pratiques : Chaque participant reçoit un carnet de route, un badge avec son nom pour faciliter les contacts et si, on le souhaite, une pochette avec des tracts d’information distribuée aux personnes rencontrées. Chacun porte ses bagages

Sur la route : Chacun respecte code de la route et les consignes du chef de caravane. Il est devant avec le guide. A chaque carrefour il place les capitaines de route qui facilitent leur traversée des ronds-points. A chaque changement de direction il demande à un signaleur d’indiquer avec son vélo la direction à prendre. Capitaines de routes et signaleurs restent en position jusqu’au passage du vélo balai. Ainsi la caravane peut s’allonger, éviter les groupes important et assurer une bonne sécurité. Personne ne peut se perdre. Des regroupements ont lieu et coïncident avec des pauses dans des lieux ombragés ou points d’intérêt et places de village. Un bar solaire accompagne la caravane et propose des boissons de provenance locale. Une camionnette suit la caravane pour l'approvisionner en eau.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Repas : Une cuisine roulante suit la randonnée et prépare les repas à partir de produits bio avec un approvisionnement local. L’épluchage des légumes et la vaisselle est fait par les participants. Déjeuner et souper fonctionne en self-service.

Logement : il est assuré dans des gymnases mis à disposition par les communes d'accueil. Dans la mesure du possible les petits locaux sont réservés aux familles et ronfleurs. Il est aussi souvent possible de planter une tente.

Plus d’information : http://www.dynamobile.net/

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Retour

Des cars sont venus chercher les participants pour rentrer à Lille et Bruxelles. Pour Paris, avec quelques uns et Michel Delmotte, qui a beaucoup aidé Dynamobile à la préparation et qui connait bien la région, nous avons fait le retour à vélo jusqu’à Nogent-le-Rotrou.

Nous avons commencé par rejoindre ce qui devrait être l’EV4 Grandville, petite ville balnéaire au charme un peu désuet avec sa pittoresque vieille ville sur son rocher. Dommage que personne ne se préoccupe de faire une place correcte pour les cyclistes sur ce parcours ! Puis les 4 jours suivant nous traversons cette Normandie sur des petites routes désertes, un peu au nord de la Vélocénie toujours un peu vallonnées, sans excès (en rouge sur la carte). C’est l’occasion de découvertes de lieux et petites villes dont nous n’imaginons pas l’existence.

La gare de Folligny , Sainte-Pience son église et son café, Brécey, Bellefontaine et son adorable petite église, Mortain, La Fosse d’Arthour ( le roi de la légende) et son panorama sur la campagne, Lonlay-l’Abbaye, les forges de Varennes du 19ème avec la sauvegarde de races locales de poules, dindons et chèvres en voie de disparition, la Ferrière-aux-Etangs, Rânes, un menhir à Montmerrei, le château d’Ô, Sées sa basilique de l’Immaculée Conception et sa cathédrale, Mortagne-au-Perche, la Chapelle-Montligeon et sa basilique, Nogent-le-Rotrou.

Nous avons passé 15 jours de vacances riches en vérifiant encore une fois que le vélo reste bien le meilleur moyen de visiter nos pays.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 12:58

Je ne suis pas un fana de la Côte d'Azur. Je fuis un peu ce béton et l'omniprésence de la voiture qui envahit tout l'espace urbain. Pourtant, il y a 2 ans nous sommes venus sur ce parcours qui permet de rejoindre des coins intéressants comme Giens, Porquerolles, Hyères que nous souhaitions connaître. Nous avons découvert qu'un itinéraire cyclable se mettait en place entre Hyères et St Raphaël. Cette année une occasion familiale d'aller à St Raphaël se présente et j'en profite pour faire cette petite ballade de 110km.

De Valence, je prends un TER pour Marseille et Toulon. Comme la dernière fois, à Marseille il y a beaucoup de monde et sur le quai, une rame simple de 2 wagons! Il n'y a pas d'emplacement pour les vélos. Heureusement que je rentre assez vite mon vélo dans l'emplacement handicapé. Le train part, bondé!

A Toulon je retrouve Jean Paul qui a prévu de m’accompagner jusqu'à La Londe-les-Maures. J'ai décrit ce parcours sur mon article précédent Toulon - Le Lavandou .

J'avais pensé que l'itinéraire se serait complété, mais rien de nouveau ! La sortie de Toulon ne s'est pas améliorée. Toujours ces mêmes courtes discontinuités à Olbia, au port d’Hyères et aux Salines. La seule nouveauté est une modification dans un giratoire au Pradet où il faut couper 2 fois le flux automobile au lieu d'une. Un progrès pour le vélo?

Par contre c'est samedi, il fait beau et nous croisons beaucoup de cyclistes, des familles avec des enfants et je retrouve avec plaisir ces paysages agréables, ombragés, plages et marais salant, qui me sont presque devenus familiers. Cet itinéraire ne devrait pas être trop négligé!

A La Londe-les-Maures, je continue seul. La descente sur Bormes et le Lavandou est belle au soleil couchant. Je trouve un petit hôtel juste au dessus du port. Il n'a pas l'habitude d'accueillir des cyclistes. Mon vélo dormira dans la cuisine. Au port, quelques restaurants sont ouverts, l'un d'eux propose des plats simples et bons.

V65 Toulon St Raphael

Le lendemain matin, la brume matinale mettra du temps à se dissiper.

C'est d’abord un parcours en corniche sur l'emprise du train des Pignes, en voie verte ou en voie partagée qui domine des petites criques séduisantes.

Puis un long passage où la voie est toujours là mais à l'abandon. Les fortes pluies d'automne ont provoqué quelques glissements qui ne sont pas nettoyés. Les nombreux passages ont recrée un chemin! On y croise des cyclistes, des promeneurs et des joggers. Difficile à croire que les collectivités n'aient pas les moyens d’aménager et d'entretenir ce chemin.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

Au Dattier, on retrouve une bonne voie verte. Un tunnel éclairé permet de traverser sur le versant de Cavalaire, elle se prolonge en piste cyclable jusqu'au centre ville avec un court passage très commerçant, en sens interdit pour les cyclistes mais difficile à éviter. Une piste cyclable longe ensuite la plage, elle est parfois traitée en voie partagée.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

La montée de 5km vers La Croix Valmer emprunte l'agréable chemin des Pignes transformé en voie partagée.

A l'entrée, c'est le marché dominical, la rue principale où se trouve tous les commerces monte vers la Mairie. En haut voilà le balisage cyclable.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

C'est une très belle descente de 5 km vers Fréjus sur une voie verte en béton qui serpente dans les chênes verts, chênes liège et pins maritimes puis c'est une piste cyclable le long de la D559.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

L'arrivée sur la D98 est beaucoup moins agréable. Me voilà revenu dans l'univers routier sur 2km. Cela ne donne pas envie d'aller à St Tropez. Je continue vers Port Grimaud mais je n'ai aucune envie d'aller revoir la Marina. Une piste cyclable, sous des alignements de platanes, permet de rejoindre une belle suite de plages jusqu’à l’entrée de Sainte Maxime.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

La traversée de Sainte Maxime se fait avec les voitures mais il y en a trop et elles ne peuvent aller très vite même mi novembre. Qu’est ce que cela doit être en été!

A la sortie, le passage des plages de la Madrague et de la pointe de Sardinaux mérite bien leur renommée.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

A la plage des Piéras, il ne faut pas rater le départ de la route partagée sur l'ancien chemin du train des Pignes qui s'appelle ici chemin des Murènes. Un balisage serait utile au début pour ne pas redescendre sur la corniche des Issambres. On retrouve le calme, mais les clôtures des villas cachent les vues sur la mer.

Après un bout de piste cyclable et de route partagée voilà Saint Aygulf. Au milieu des voitures et des parkings, c'est un peu difficile de retrouver la tranchée du train des Pignes mais cela n'est pas long!

Il faut traverser le chenal qui relie la mer aux étangs de Villepey. Pas de pistes cyclables sur ce pont! Comme partout ceux qui font les routes n’ont jamais pensé que des vélos pouvaient être utiles!

Les culées de l’ancien pont du train des Pignes sont bien visibles. Pourquoi une passerelle n'est-elle pas construite à cet emplacement? Si ce n'est pas à cause du manque de moyens financiers de ces collectivités, ne serait-ce pas à cause de la zone naturelle protégée existante sur ce site qui rend les choses trop difficiles? Faut il croire que les contraintes environnementales sont une grande difficulté au développement des déplacements cyclables?

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

De l'autre coté du pont, voilà la belle piste cyclable qui permet de rejoindre Fréjus et St Raphaël.

Encore beaucoup de monde ce dimanche.

Surprise! Au pont sur l'Argens: pied à terre! Le trottoir est trop étroit. La petite dame que je croise au milieu du pont me dit gentiment: " là c'est pas pratique"! Effectivement elle voit que je suis obligé de descendre sur la chaussée avec un trafic important! On doit être encore dans la zone protégée?

Le pont suivant sur le Reyrans a, lui, une piste cyclable un peu étroite.

Encore une traversée de route à fort trafic et c'est la Base Nature François Léotard.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

L'ancienne base militaire aéronavale désaffectée progressivement entre 1983 et 1992, a été rachetée par la commune et le conservatoire du littoral et aménagée en Base Nature. Ces 150 hectares ont pu ainsi être préservés de l'urbanisation.

Il y a beaucoup de monde promeneurs, rollers et cyclistes qui tournent en rond sur la piste réalisée. Skate-parc et piste de bosses sont bien animés.

Je découvre que l'ancien bâtiment qui servait de garage aux avions de chasse a été réalisé par le célèbre ingénieur Albert Caquot dont les formules de calcul des structures en béton armé m'ont fait transpirer pendant mes études. Il a consacré sa vie à la réalisation des premiers grands ouvrages en béton armé comme, entre autre, le pont de la Caille, la structure du Corcovado, l’écluse et le pont à haubans de Donzère-Mondragon.

C'est un lieu agréable

Mais comment en sortir? Peut être en allant vers la mer? Un maigre cheminement longe l'ancien hangar et l'immense parking qui montre que ça a l'air plus facile d'y venir en voiture qu'à vélo! C'est bien ce que je vérifie pour rejoindre la gare! Bien dommage que rien ne soit fait pour qu'on puisse y venir à vélo!

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

Voilà un parcours agréable pour découvrir la Cote d'Azur en mi saison. Je pense qu'il est préférable d’éviter de venir en été. La circulation des piétons au bord des plages et des voitures doit être difficilement supportable. Pourtant le développement des déplacements à vélo pourrait être en mesure d'améliorer les choses. Cela na pas l'air d’être le chemin que prennent les collectivités!

Quelques renseignements pratiques:

C'est un parcours de 107km, avec de très nombreux changements de nature. Mais globalement, il y a environ 62km en voie verte ou piste cyclable, 5km de chemin de terre, 22 km en voie partagée et seulement 18km de route dont les plus importants sont les 8km de la traversée de Sainte Maxime avec le beau passage de la pointe des Sardinaux. Le balisage est très aléatoire, il vaut mieux avoir une carte précise ou une trace GPS.

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 17:23

Saint Dizier est une petite ville du bord de la Marne qui ne supprime pas ces voies vertes, au contraire elle privilégie les transports doux en créant régulièrement de nouveaux aménagement. La fonte d'art a était l'activité traditionnelle avec Hector Guimard qui choisit les fonderies de Saint Dizier pour réaliser les célèbres stations art nouveau du métro parisien. En se promenant dans l ville on y découvre pas mal de garde corps de ce style. Aujourd'hui elle accueille une base aérienne importante et les glace cartes d'Or y sont toujours fabriqué mais le siège de MIKO est devenu un centre culturel et multiplex très bien intégré au bord du canal de la Marne au Rhin

St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo

St Dizier devient un carrefour d'itinéraires cyclables interessants encore peu connus mais bien fréquentés par des locaux et Régionnaux  est au carrefour d'itinéraires intéressant.

C'est d'abord l'accés au lac du Der Le tour offre une belle randonnée mais qui peut aussi se poursuivre vers la Foret d'Orient et Troyes en traversant une region ou tous les village ont une adorable eglise à pan de bois.  Elle est décrite sur le site AF3V.

http://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html?voie=114

L'autre itinéraire qui aujourd'uin offre 150 km de continuité en permettant de relier la Saone à Vitry le Francois et dont plusieurs trocons se réalisent progressivement vers Chalo en Champagne et Epernay. Voir aussi le site AF3V

http://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html?voie=183

 

St Dizier Bar le Duc à vélo

Un autre itinéraire existe pour rejoindre Bar le Duc et la vallée de la Meuse. Il est praticable, nous l'avons identifié avec des amis. Nous l'avons réalisé en parti avec une randonnée de la Dynamobile en 2009 Il ne rest plus qu'à l'ameliorer et le baliser.

J'ai eu l'occasion d'aller à St Dizier le 1er aout et j'en ai profité pour voir ce qu'il devenat. J'ai eu la surprise qu'il état toujours la et j'y ai même croisé un vingtaine de cycliste ourrait également.

Il présente l'incivénant d'etre a cheval sur 3 départements: la Haute Marne, la Marne et la Meuse qui n'a pas encore bien saisi ce que pouvait lui apporter le tourisme itinérant à vélo!

Le départ se fait au pont sur le canl au droit de du multiplex MIKO. Apres etre passé sous la voie ferrée on rejoint tres vit une ancienne voie ferre transformée e voie verte qui conduit à  Chancenay. http://www.af3v.org/-Fiche-VVV-.html?voie=300.

Elle n'a pas pris une ride. Les traversés de voies routières bien signalées et pas de "stop".  Il y a des connexions avec les residences et zones pavillonnaires qu'elle traverse, j'y croise pas mal de monde.

 

St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo

Chancenay, la voie ferrée continue mais plusieurs ouvrages ont été coupés et un tunnel n'est plus accessible. Entre Beurey sur Saulx et Contrisson un aménagement sommaire faisait penser que le département pouvait s’intéresser à aménager par la une continuité. Mais après de nombreuses sollicitations nous avons trouvé un passage intéressant à travers la très belle foret des Trois Fontaines qui passe par l’ancienne abbaye cistercienne qui est un site magique avec un superbe parc et un musée du vélo qui n'est malheureusement ouvert que le dimanche après midi.

De Chancenay après avoir traversé la route Saint Dizier Bar le Duc, une petite route conduit à la foret. Il y a beaucoup d'allées forestière, pour ne pas se rallonger le parcours notez bien celles à emprunter. Vous aurez certainement l'occasion de voir des chevreuils ou des renards, plutôt le matin ou le soir mais attention à l'automne des chasses sont organisés et ne tiennent pas encore compte des cyclistes. Cet itinéraire n’est pas official. L'ONF n'attend que les collectivités en fassent la demande.

L'abbaye des Trois Fontaines est un lieu très calme; On y croise toujours quelques visiteurs souvent des cyclistes et parfois un mariage qui vient faire des photos. Le site et le village sont toujurs parfaitement entretenu comme prêt pour vous accueillri!

St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo

La sortie de la foret se fait par une longue descent qui arrive au centre de Sermaize ce gros bourg  au bord du canal de la Marne au Rhin avec des batiments, mairie et écle  qui ont  bel allure  et un peu a l'écart, au bord de la Sauit, une église qui a beacoup de charme.

St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo

A Sermaize le chemin de halage du canal de la marne au Rhin permet de rejoindre facilement Bar le Duc. Il est agréable et permet d’éviter pas mal de routes ou les voiture vont assez vite. Certains tronçons pourraient être améliorés. J'y ai croisé pas mal de monde. Il passe à proximité de plusieurs villages, Contrisson, Mussey ou il y a quelques années nous avions trouvé un restaurant mais il est aujourd'hui fermé. Il pourrait se raccorder facilement à Revigny qui est l'autre gros bourg du secteur.

Voila 45km agréable et très dépaysant.

A partir de Fains le Département a crée une voie verte assez rustique mais agréable.qui permet de poursuivre dans la vallée de l'Ornain le long du canal de la Marne au Rhin

De Fains l'itinéraire continue egalement pour rejoindre la vallée de la Meuse en traversant la campagne, passant à proximité de la gare de Meuse TGV et de quelques lieux intéressants

St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
St Dizier Bar le Duc à vélo
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 08:42

Aller passer 2 jours à Senlis, c'est une bonne occasion de faire connaissance avec l'Avenue Verte Paris Londres qui vient d’être ouverte.

Ceux qui connaissent me disent qu'il faut un guide ou une bonne carte. Je récupère la trace GPS sur le site du Paris Londres et me voila parti.

Il faut commencer par aller à Paris. La SNCF annonce que les TGV ne prennent pas de vélo sur Valence, Lyon et Paris mais il faut savoir qu'il existe un TER Bourgogne qui fait Lyon-Paris en 6h. C'est un peu long, cela ne coute que 32€ avec une carte sénior! I

A Paris, le temps est gris mais il ne pleuvra pas.

C’est toujours un peu angoissant de traverser la place de la Bastille à vélo.

Boulevard Richard Lenoir il y a toujours un marché bien accueillant pour se préparer un pique-nique. Quai de Jemappes, de Loire, la piste cyclable est toujours là, Elle n'est pas très généreuse mais ça va. Je traverse le canal pour rejoindre le quai de l’Oise. Le début du canal St Denis est en chantier, sans balisage provisoire, Je reste sur le quai de Gironde qui est coupé au niveau d'un nouveau quartier très richement aménagé. Quel luxe! Ce n'est pas les moyens qui manquent pour faire des aménagements cyclables. C'est uniquement la volonté.

Le balisage a disparu. Je suis amené à traverser le périphérique au niveau de la porte d'Aubervilliers pour reprendre le canal St Denis au quai François Mitterrand. Heureusement que j'ai un GPS! En changeant de département et de commune, il n'est pas possible de coordonner la signalisation! Ça ne fait pas très sérieux! C'est difficile de se parler entre communes et départements! C'est bien partout pareil chacun chez soi!.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A Aubervilliers et St Denis le quai est agréable. Les chantier et l'absence de signalisation pour le rejoindre expliquent qu'il n'y ai pas grand monde. Plus loin une zone de décharge de matériaux est aussi à éviter. Il faut bien de tels zones pour évacuer les gravats des démolitions. En Attendant un balisage de la déviation pourrait être mis en place!

Ce sera bientôt intéressant de pouvoir traverser cette banlieue, sans s'en appercevoir, toutes ces grandes infrastructures de pénétration ou de contournement de Paris: bd de ceinture, périphérique, A86, voies ferrées allant à la gare de l'Est du Nord.

Une nouvelle passerelle vient du nouveau quartier du stade de France. Peut être qu'un jour on pourra rejoindre facilement à pied ou à vélo le parc de la Légion d'Honneur et la basilique St Denis! L'itinéraire actuel balisé n'est pas évident.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A la gare de St Denis les travaux de finition des aménagements sont en cours. puis le parcours passe sous les voies ferrées et suit la ligne du tram qui va vers Villeneuve la Garenne. Entre les rails du tram et les voitures le cycliste ne sait pas bien ou se situer. Ce n'est pas très confortable!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A Villeneuve la Garenne, apparait une bande cyclable. Pour un aménagement neuf, sur un axe aussi important, la place dédiée aux vélos n'a pas été très généreuse et montre le manque de volonté de considérer le vélo comme un mode de déplacement d'avenir pour nos villes!.

En passant sous l'A86 une piste cyclable toute neuve apparait mais, pour la prendre, le vélo ont droit à une marche alors que le piéton, à côté, n'en a pas! Ces techniciens n'ont jamais fait de vélo!

Le parcours dans le port de Gennevilliers pourrait être amélioré. Ce ne serait pas du luxe dans cet univers angoissant avec tous ces poids lourds.

Sur l'av. d’Argenteuil la bande cyclable est là aussi plutôt dérisoire.

Sur le quai du petit port de Gennevilliers, peut être qu'un jour les marches sur le passage des vélos seront supprimées !

Plus loin, dans le passage qui permet de rejoindre le bd. Louis Seguin, les services d’entretien ne doivent pas intervenir souvent !

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Au pont de Colombes j'arrive à l'entrée du parc Lagravère ou plutôt au parking situé à son entrée nord. Aux 2 entrées du parc, des barrières ne permettent pas de passer sans descendre de vélo. Avec des sacoches c'est encore plus difficile! Avec des dispositifs comme cela, impossible de faire ses courses à vélo! Pourtant c'est si agréable pour rejoindre le pont de Bezons. Les investissements en rampes et ouvrages divers qui viennent d'y être réalisés semblent faits pour cela mais pourquoi donc de tels barrières!

Je retrouve Jean Pierre au pont de Bezons. Il va m'accompagner jusqu'à Maisons Laffitte

Les 4 km qui suivent sont bien agréable. Une belle passerelle a été réalisée pour franchir la darse du port de Nanterre. Bien que 2 ascenseurs aient été réalisés, c'est bien dommage que les rampes ne soient pas assez longue pour que l'on puisse passer sans descendre de vélo! La place me manque pas et le surcout n'aurait pas été important.

La Seine est encore bien utilisée par les péniches pour le transport de matériaux et 2 zones de chargement et déchargement sont aménagées avec des convoyeurs passant par dessus la voie ou par dessous. C'est donc possible. l'activité économique n'est donc pas un obstacle à la continuité cyclable!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Rueil et le pont de Chatou. Voilà la terrasse de la maison Fournaise que Renoir a immortalisé. Elle est toujours là mais l'environnement à bien changé!

Jean Pierre rencontre un ami on prends le temps d'un échange.

Nous traversons la Seine par le Pont de Chatou et la voie continue sur l'autre rive. Croissy, Le Pecq, Montesson et Sartrouville parcours agréable en bord de Seine, La première partie est plutôt bucolique puis sur le Pecq l'aménagement récent est très minéral. Il n'a pas eu le courage de prendre trop de place à la voiture qui reste en position de force!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Pour traverser la Seine la voie traverse le parc de la Maison des Jeunes et rejoint l'av. Berteaux et sur le pont, une simple bande cyclable permet d'entrer dans Maisons Laffitte avec son châteaux bien dans l'axe. On entre dans la ville du cheval. Avec la voiture, ils y règnent en maitre! Plus de balisage de l'itinéraire. Le maire doit avoir peur que le balises soit mangées par les arbres comme les plaques de rue! La carte ou le GPS sont indispensables. Au bout de l'av. Albine, en entrant dans la forêt de St Germain on retrouve une balise. Il en manque quelques une dans la forêt mais le parcours est agréable. A l'autre bout vers l'étang de Corra il n'est pas facile de retrouver le parcours qui longe l’échangeur, traverse un lotissement et atteint la vénérable passerelle de Conflans St Honorine .

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Conflans est une petite ville agréable Au confluent de la Seine et de l'Oise Conflans St Honorine est un haut lieu de la batellerie. Les péniches sont stationnées sur plusieurs km. Elles n'ont pas toutes l'air de naviguer beaucoup . En aval, on en voit de nombreuses qui transportent des containers, du sable, etc.... C'est une ambiance très paisible avec une envie de voyage. Sur la hauteur, le château du prieuré est devenu le musée de la batellerie. Il est fermé en ce moment. La vue est belle et le parc qui l'entoure agréable.

Sur le quai, une exposition parle des Mariniers pendant la grande guerre. Plus loin un panneau présente le toueur qui a marqué la grande époque de la navigation fluviale.

C'est toujours agréable de trouver un double sens cyclable qui montre que le vélo avance!

Mais, avec ses angles droit, la rampe qui permet de rejoindre la gare à vélo, n'est pas facile à prendre!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Le lendemain je remonte l'Oise d'abord sur la route qui dessert le port puis un nouveau chemin. Au pont de Neuville il faut trouver le passage pour rejoindre des petites routes à 30 ou zone de rencontre ou double sens cyclable. Personne sur cette route qui longe la base de loisir. Pas très claire pour le cycliste l'entrée dans la capitainerie du port de Cergy. Les petites routes qui suivent,entre zones boisées et maraichères sont bien agréables. L'entrée dans le parc de Laris mériterait un petit effort, comme ce parc qui pourrait être très agréable le long de l’Oise et permet d'arriver en plein centre de Pontoise. L’itinéraire est bien balisée il ne reste plus qu'à l’améliorer et l'humaniser progressivement pour qu'il puisse être plus fréquenté surtout localement. N'est-ce pas un besoin de survie de permettre les déplacements actifs dans ce secteur envahi par la voiture et les infrastructures routières.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Pontoise est une ville d'Art et d'Histoire ensevelie sous les voitures!

 En 1874, Ludovic Piette a peint l'église Notre Dame. Aujourd'hui elle est englouti dans un parking!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

C'est partout pareil. Place de la Mairie les voitures tournent en rond pour trouver une place, Difficile aussi d'accéder au jardin de la ville très agréable. Pourtant un parking en ouvrage de 300 places propose une heure gratuite! Les bains douche sont le siège du journal régional mais là aussi il n’y a que des voitures qui cherchent une place. Le quai de l’Oise vient d’être réaménagé et les trottoirs sont envahis de voitures. Le vélo arrivera-t-il à redonner vie à cette ville? Peut être, à la boulangerie ou j'ai acheté une baguette j'ai vu un client venir à vélo. Un précurseur! Pourtant aujourd'hui on n'a pas envie de s'arrêter longtemps!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Des petites rues tranquilles, souvent à sens unique et pas toujours en bon état, remontent l'Oise.Quelques réserves sont creusées dans les grès sablonneux, Partout des fleurs grâce à l'opération "je jardine ma ville". La municipalité fournie des graines et plants aux riverains qui les plantes et les entretiennent le long des rues

La maison du docteur Gachet, celle de Daubigny, le château d'Auvers, l’église et le cimetière ou se trouve la tombe de Vincent Van Gogh sont de bons moments.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A partir de l'Isle Adam, heureusement qu'il y a un balisage! Avec Paris Londres, le vélo c'est nouveau! Maintenant que le balisage est là il reste à rendre carrossable et propre les chemins actuellement indécent, pour les rendre carrossable! Ça viendra!

Entre Mours et Beaumont.2km de route sont aussi à sécuriser.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Je découvre l'abbaye de Royaumont. Elle a été fondée par St Louis. C est un lieu important de notre histoire. Les restes de l'abbaye, les bassins, la bibliothèque, le cloitre, les jardins sont un bon moment. Il y a un grand parking pour les voitures, un autre pour les chevaux mais pas rien pour les vélos. Il va falloir s'y mettre!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Après Baillon je traverse la forêt du Lys puis c'est Gouvieux puis Chantilly . Le balisage devient provisoire puis disparait dans Chantilly. La carte et le GPS sont indispensable. On a l'impression de traverser une ville ou le vélo n'a pas sa place. La voiture et le cheval envahissent tout. J'arrive au château de Chantilly. Il a beaucoup d'allure. Avec les Grandes Écuries, je l'avais visité avec mes enfants. Mais aujourd'hui il disparait sous la publicité et les voitures de collection. J'essaie de me faufiler entre 2 masératis et une hottchkiss pour pouvoir continuer vers Senlis. Ce n'est qu'à Avilly que je retrouve le balisage qui me conduit, par des petites routes tranquilles, jusqu'à Senlis.!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

J'ai fait 150km en 2 jours. J'ai bien aimé ce parcours très riche en lieux traversés mais réalisé la dégradation du paysage urbain de la région traversée.

C'est une excellente chose d'avoir ouvert cet itinéraire. J'y ai déjà croisé pas mal de cyclistes. Par contre il reste beaucoup à faire pour le rendre accessible au plus grand nombre! Partout des améliorations sont indispensables.

S’il peut aussi permettre de faire découvrir à toutes ces villes et banlieues, envahies pas la voiture, que le vélo peut leur redonner une âme! .

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 19:33
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Début septembre nous allons à Arcachon pour un mariage. Il y a de belles voies vertes dans la région de Bordeaux. C'est l'occasion de prolonger notre séjour pour en profiter!

En préparant l'itinéraire, j'ai eu du mal à trouver des campings et des hôtels à intérieur des terres tout en gardant des étapes ni trop courtes ni trop longues. Finalement comme le temps ne s’annonce pas très beau et qu'à Bordeaux il est plus intéressant de rester en ville, nous choisissons l’hôtel.

Après trois jours passés à Arcachon à profiter des plages et de la ville intéressante que les vacanciers ont déserté, et après une superbe fête de mariage, nous quittons Arcachon le dimanche matin. Il pleut un peu mais ce n'est pas gênant. C'est la traversée du port de la Teste que j'aime bien, puis celle de la ville qui est beaucoup moins agréable. Sur le parcours les aménagements sont très hétéroclites et vétustes. S'ils sont très pratiques pour aller à la plage, ils commencent à vieillir. La continuité et la signalisation ne sont pas brillantes. On finit par trouver quelques panneaux de la Vélodyssée.Ce tracé déjà ancien mériterait des travaux d’entretien avec la suppression des passages à angle droit qui ne sont pas très pratiques à prendre à vélo!

Bien que ce soit un dimanche, nous ne croisons pas grand monde jusqu'au delta de l'Eyre. Le bâtiment d'accueil et l'aire de repos ne donnent pas envie de s’arrêter. Nous continuons devant l'imposante usine de la Cellulose du Pin. La traversée de la gare de Biganos n'est pas non plus très claire.

port de la teste, papeterie de la Cellulose du Pin

port de la teste, papeterie de la Cellulose du Pin

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous arrivons au moulin de Pont Neau, (pont neuf). Les premières traces de ce moulin privé remontent au 16éme siècle. Il tirait parti d'une petite chute d'eau sur le ruisseau de Lacanau pour moudre le grain. Au début du 19éme il est reconverti en forge qui fabriquait ici des grilles, des tuyaux et des plaques de cheminée. A la fin du 19éme il se transforme pour fabriquer du papier à partir de chiffons. Avec les modernisations cette activité se maintient dans le secteur avec l'implantation de la Cellulose du Pin. Le moulin tombe dans l'oubli. Il a fait l’objet d'une réhabilitation intéressante. Nous en profitons pour pique-niquer devant une haie couverte de mûres pour le dessert!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous traversons l'autoroute sur une passerelle confortable et entrons dans la forêt Landaise par la D 802, piste cyclable réalisée sur une ancienne voie ferrée. Même si cette forêt est une culture industrielle, elle est souvent très belle.Quelques oiseaux, un chevreuil et quelques chasseurs seront pratiquement les seules traces de vie que nous croiserons.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Le parcours rectiligne est un peu monotone. C'est peut être pour créer une animation qu'à chaque intersection ont été mis en place des équipements et peinture sur le passage! Certaines jardinières sont belles et fournies mais peuvent être dangereuses en masquant la visibilité.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Il reste quelques beaux ouvrages et plusieurs gares qui, malgré quelques efforts, ont du mal à constituer des lieux vivants. Il faut dire que c'est dimanche! Mais il fait beau et il n'y a pas grand monde sur la voie verte. Nous cherchons un peu dans les villages mais nous ne trouvons pas de café ouvert. Même à Hostens où il y a des lacs que nous allons voir dans l’espoir de trouver un café mais personne, pas possible de boire une bière et les abords ne sont pas très accueillant! Pareil à St Symphorien qui est pourtant un joli petit village. Il n'est pas possible de boire une bière! A St Léger de Balson il y a une brocante. Nous y trouvons une buvette enfin mais pas un siège pour s’assoir! Étonnant la façon de vivre ici! Nous découvrons dans ces villages des églises d'une architecture interessante typique des Landes.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous arrivons à Villandraut avec son superbe château construit en 1306 par le pape Clément V avec ses tours et ses douves. Une association y organise des expositions d'art contemporain. Une manière de faire vivre et entretenir ce lieu qui a beaucoup d'allure. C'est là que nous allons dans le premier hôtel que nous avons trouvé.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Le lendemain nous continuons vers Bazas. Je n'avais jamais entendu parler de cet évêché qui a été important sur la route de Toulouse à Bordeaux et celle de St Jacques de Compostelle mais qui a beaucoup souffert des guerres de religion. A l'entrée de la ville, il est bien dommage que la nouvelle déviation ait coupé la voie verte. Mais c'est un peu partout pareil, le vélo a beaucoup de mal à rentrer dans les villes de cette taille qui n'ont pas encore compris ce que cela pouvait leur apporter! La vieille ville sur sa hauteur à l'intérieur de ses remparts a beaucoup de charme. Une belle cathédrale avec devant une belle place à arcade malheureusement envahie par les voitures. On y trouve un café-patisserie dont la spécialité est la meringue. Il y en a de toutes les tailles et de toutes les couleurs.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Il nous faut rejoindre Sauveterre en Guyenne. Nous découvrons qu'une véloroute a été aménagée pour rejoindre le canal latéral à la Garonne à Castets en Dorthe. C'est là que, derrière l'église une belle terrasse permet de découvrir la Garonne et le départ du canal. Un bon lieu de pique nique.

Malgré un passage de 4km sur la D1113 un peu fréquentée, je choisis de remonter la vallée de la Dropt à partir de Gironde sur Dropt. Je ne le regette pas. On y découvre de beaux vergers de noyers et de noisetiers, des petits villages agréables : Bagas, Loubens, avec un lavoir, une église, un moulin, un pont d'Eiffel, etc...Le plus étonnant est cette église St Martin du Puy perchée au bord d'un rocher d’où émergent des sources qui alimentent des bassins avec des truites!

C'est en arrivant à Sauveterre que l'on découvre les premières vignes de l'Entre deux Mers.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous arrivons à Sauveterre sous la pluie. Sur la belle place de cette bastide, là aussi envahie par les voitures, nous cherchons un bistrot mais c'est lundi et tous les cafés sont fermés! Heureusement nous trouvons une sympathique boulangerie pâtisserie ouverte! Nous y retrouvons un couple de cyclistes randonneurs. En quittant la pâtisserie nous croisons une horde de notables qui se dirigent vers le coin opposé de la place pour l'inauguration du bureau de Poste rénové. On aurait préféré qu'ils inaugurent un hôtel mais non. Ils ont aussi inauguré la transformation de l’hôtel de France en logement sociaux! Je n'ai trouvé un hôtel qu'à St Brice c'est à 5 km. Il se remet à pleuvoir et nous quittons Sauveterre pour St Brice un peu surpris que cette voie verte très connue n'ait pas encore réussi à s'intégrer à son environnement. Elle se termine un peu en impasse. Un projet de prolongement pour rejoindre la vallée de la Garonne et Toulouse existe parait-il. Mais sur toutes les petites routes sympas que nous empruntons, un balisage en véloroute devrait être possible mais on n'a pas le sentiment que cela intéresse!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous arrivons à St Brice l’Hôtel du château de Semens est un peu à l'écart du village dans un ensemble comprenant un CAT St Jean : conserverie fine artisanale .L’hôtel est très moderne et beau mais le restaurant qui va avec est fermé car il ne servait pas assez de repas. C'est l'impasse! Nous pique niquons avec le reste de nos provisions. Mais comment dans ce désert est-il possible d'en arriver là! Quel gâchis!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Après une très bonne nuit, nous repartons pour suivre la fameuse voie "Roger Lapébie" dont on parle beaucoup. C'est vrai quelle est belle par le territoire qu'elle traverse,
mais elle accuse les traces de son vieillissement et mériterait des travaux d'entretien plus lourds. Jusqu'à Créon, je suis étonné de voir si peu de monde. Par contre après, la fréquentation augmente, on s’aperçoit que la voie verte n'est pas assez large et on se retrouve souvent en situation inconfortable. Plusieurs gares ont été aménagées. L'une en bistrot sympathique à Lignan, celle de Créon en point relais vélo. Mais les aménagements cyclables s’arrêtent à la voie verte. A Sauveterre et à la Sauve, par exemple, il n'est pas évident de rejoindre le village. Dommage!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Nous avons choisi d'aller visiter l'abbaye Bénédictine de la Sauve Majeur, créée au 11éme siècle dans l’Entre-deux-Mers. Sa richesse a attisé les convoitises mais les ruines conservent des sculptures extraordinaires.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

La piste Roger Lapédie nous amène directement sur la rive de la Garonne que l'on longe jusqu'au centre de Bordeaux. Même s'il reste quelques améliorations à faire, c'est très confortable et le parcours des deux rives de la Garonne entre le pont de Pierre et le pont Neuf est superbe.

Lors d'un précédent voyage nous avions déjà visité la ville à pied en laissant la voiture sur un parking de rabattement et pris le tram. Cette fois nous avons profité d'être à vélo pour la parcourir un peu plus largement.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Le lendemain, la sortie de Bordeaux est également impressionnante. La réalisation d'une bretelle sur l'échangeur 6 de l'A630 a nécessité la mise en place d'une déviation qui est bien indiquée, même si après elle n'est pas bien balisée, il n'y a aucun problème pour contourner la réserve naturelle. Toute ces voies qui supportent un trafic poids lourds important sont équipées de pistes cyclables comme on en rêve!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

A Eysine on rejoint la voie verte du Conseil Général qui nous conduit à Lacanau. On en retrouve le style qui a un peu vieilli. Il n'y a qu'à se laisser aller. C'est un peu monotone!

Ce matin nous avons été un peu imprudents en pensant trouver une épicerie en chemin. Mais les supérettes ne s'installent pas encore au bord des voies vertes, faut pas rêver! Le temps passe et il a fallu que j’accélère un peu pour arriver juste 5 minutes avant la fermeture de l'Intermarché de St Hélène qui n'a pas été facile à trouver!

On finit par arriver à Lacanau puis à l'étang. On en profite pour une baignade en eau douce. Encore une belle traversée de pinède à l'abri du cordon de dunes et voilà l'océan! Quel spectacle!

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Le lendemain, il faut rejoindre la forêt à travers des lotissements abandonnés. Voilà la Vélodyssée, Eurovéloroute1 qui nous conduira jusqu'au Cap Ferret. Une journée dans cette forêt landaise sans voir de voitures! Des fougères qui commencent à prendre leur couleur d'automne, des tapis de lichens exubérants, un chevreuil a peine dérangé. La voie est bien balisée et entretenue. Plusieurs tronçons ont été refait. Nous y croisons pas mal de monde, même un groupe de marcheurs venant de Chamonix!

A mi-chemin nous posons les vélos pour traverser la dune par un cheminent aménagé en planches. L'océan est là, une plage à perte de vue. C'est le domaine des surfeurs. L'eau est bonne mais les courants sont impressionnants.

En approchant du cap Ferret et des lieux habités, il commence à y avoir plus de monde. Un petit détour par la chapelle de la villa Algérienne, seul vestige de la villa de cet entrepreneur qui après avoir construit le port d'Alger et venu s'installer ici. Un site superbe sur le bassin d'Arcachon, la dune du Pilat et les parcs à huitres.

Il ne nous reste plus qu' à rejoindre l'embarcadère du cap Ferret pour boire une bière en attendant le bac de 16h qui nous ramène à Arcachon.

Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau
Tour en Gironde/ Arcachon, Bazas, Sauveterre en Guyenne, Bordeau, Lacaneau

Voilà que se terminent 5 jours de randonnée qui nous ont permis de découvrir ce pays. Nous avons parcouru 360km. Des lieux animés et bien vivants: Bordeaux, le bassin d’Arcachon, la côte Atlantique mais un arrière pays plein de charme qui se désertifie.

Le vélo est bien la meilleure façon de toucher cette réalité !

La carte ci jointe montre notre parcours et nos différentes étapes.


Afficher Arcachon sur une carte plus grande
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 21:38
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

Nous partons de Portsmouth à 20h30 C'est le même bateau qu'à l'aller un peu plus ancien. Il y a beaucoup plus de cyclistes, une quarantaine.

Nous débarquons à 8h30 à St Malo, avec le décalage horaire cela fait 10h de traversée. Il fait gris. Nous connaissons déjà bien la vielle ville, ses remparts et la tombe de Chateaubriand. Nous passons boire un café avec Dominique et Denys qui passent quelques jours ici et qui viennent de se réveiller. Nous voilà partis pour la véloroute V3 St Malo Rhuys pour terminer notre randonnée.

Sous le rempart de la vieille ville voilà le bac qui permet de traverser a Rance et qui nous amene à Dinard. La voie verte est réalisée sur une ancienne voie ferrée et le départ de se fait naturellement à l'ancienne gare. Aujourd'hui une médiathèque est en construction. Le départ n'est ni balisé depuis le bac, ni mentionné sur le site. Il faut traverser un no-mens-land pour trouver le départ. Ville et Département ont bien du mal à travailler ensemble pour assurer la continuité d'un itinéraire. Pourtant il y a plein de monde des promeneurs, des familles à vélo avec de très jeunes enfants. Quelque chicanes au début puis assez vite elles disparaissent et cela ne pose aucun problèmes. Une passerelle sur la voie rapide avec une marche dangereuse qui serait être rectifier. Le parcours est très agréable. Dans les villages, plusieurs traversés de voie, et de giratoires ils sont bien fait même si des virages sont réalisés avec des angle droit. C'est pas très naturel à prendre à vélo. Mais là je chipote sur des détails! Non c'est parfait. Puis la voie verte s’arrête une véloroute permet de rejoindre Taden et la Rance. Là, surprise le passage à niveau est barrée. Des travaux de réfection du ballaste sont en cours. Il vont durer 3 à 4 jours. Des clôtures cadenassées ferment le passage impossible à contourner même à pied. Aucune déviation n'est mentionné. C'est comme cela que les maitres d'ouvrage traitent les cyclistes en France! De l'autre côté, des cyclistes des cyclistes allant vers St Malo sont dans la même cas que nous!

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

Nous finissons par atteindre Taden et la Rance et retrouver une voie verte très agréable jusqu'à Dinan que nous connaissons aussi bien. mais n'avions jamais remonté la Rance. Agréable petit port avec des auberges sympa. Un zone de rencontre. Puis, au pont plus de balisage. Finalement nous apprenons que le chemin de halage a été coupé par un éboulement il y a quelques années mais que l'on peut rejoindre Lehon sans changer de rive. C'est certainement trop compliquer de mettre deux nouveaux panneaux et d'amenager un peu le passage! Pourtant avec le monde qui passe cela serait justifié.

J'ai remarqué qu'il y avait des compteurs un peu partout sur les voies vertes de Bretagne; Je ne sais pas qui consulte les résultats! Mais décidément on voit bien que les intervenants ont du mal à travailler ensemble et que la préoccupation des élus locaux est ailleurs!

Très beau petit village de Léhon on continue encore quelques km et à l’écluse de Mouttay la voie 3 quitte le canal de la Rance.

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

Afficher Bretagne V3 St Malo Rhuys sur une carte plus grande
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

5 km de véloroute balisés et très calme aussi bien pour le trafic que la dénivelée pour rejoindre Trévron. Nous y retrouvons la voie verte sur 16km, toujours en stabilisé et sans barrière. Une traversée de la campagne bretonne de l’intérieur. Très calme, quelques rares rencontres. De temps en temps une croix qui parait ancienne, Les fouilles d'une villa gallo romaine à Le Quiou. Le paysage est marqué par ces chênes taillés comme des cierges: les ragosses. résultat d'une coutume rurale ou l'arbre appartenais au propriétaire du champ et les branches au fermier qui s'en servait ou les vendait comme bois de chauffage.

Nous trouvons un camping à St Méen le Grand, ville de Louison Bobet mais qui ne s'est pas encore mise au vélo et l'entrée dans la ville par la D59 est le seul passage peu sympathique pour un cycliste du parcours! Le camping est très calme, une autre tente avec 2 jeunes cyclistes qui rentrent sur Rennes. Le lendemain nous continuons la véloroute le balisage est un peu juste comme à Gaël et dans le secteur ou il doit manquer quelques panneaux. On traverse de jolis petits villages comme St Omen la Chapelle avec son plan d'eau et ses jeux d'enfants, St.Léry avec des maisons en parti en pisé.

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

On arrive à Mauron jolie petite ville tout prés de la foret de Brocéliande, du tombeau de Merlin et de la Fontaine de Jouvence. Quelques belles maisons sur la place un peu envahie par les voitures. Dans l'église St Brieuc 2 intéressants vantaux sculptés en chêne.

La voie verte part de Mauron à côté de l'ancienne gare.

Nous croisons pas mal de monde, encore beaucoup de familles avec enfants. Agréable parc autour de l'étang de Mauron ou nous rencontrons un couple de Suisse de Zurich vont jusqu'à St Malo avec 3 enfants entre 7 et 10 ans avec des étapes de 30km environ. . Ils trouvent le parcours très agréable et les enfants apprécient le parcours et les espaces comme celui là .Un Vélomobile fait aussi étape là il va aussi à St Malo.

A l'arrivé sur Ploërmel, sur plus d'un km on traverse un jardin d'hortensias, toutes sortes d’espèces et de couleurs.c'est superbe.Il faut très chaud et un petit bain dans le lac au Duc est agréable.

Dans la vallée de l'Oust le parcours est plus ouvert sur la campagne. A La chapelle Caro et à la Gare de Malestroit des aires sympathique ont été aménagée avec des tables a britées quand il pleut et des sanitaire . Plus loin une unsine praduisants des acides aminées naturels a mi un petit panneau pour expliquer ce qu'elle fait.

Lors d'un arrêt Lucette retrouve sur elle une chenille qui s'accroche à son teeshirt. Elle a du se laisser tomber d'un arbre. Après identification ce doit être celle d'un sphinx du tilleul que s’apprête à trouver un endroit tranquille pour se transformer en chrysalide.

En quittant la voie verte je constate qu'une toilette sèche est installée sur le parking d'accueil.

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

C'est une très belle voie verte mais il y a encore trop de chicanes qui n’ont pas de sens. Sur 53km il y a 51 intersections avec deux chicanes à chacune , 3 ou 4 intersections sont situés sur des routes avec du trafic. Elles sont bien sécurisées avec un refuge central permettant un passage en 2 temps mais plus de la moitié sont des chemins ruraux dont beaucoup ne sont pas carrossables. Ces chicanes sont difficilement justifiées.

Des itinéraires de vélo promenade sont indiqués, des boucles locales qui permettent d'aller faire un tour dans la campagne mais les panneaux qui les signalent sont plus gros que ceux de l’itinéraire principale. Souvent même, comme à Ploërmel il y en a un alors que poursuite la voie verte V3 n’est pas mentionnée. La multiplication des signalisations hétérogènes prête à confusion au dépend de l’itinéraire principal.

Les aménagements pour rentrer dans les communes ne sont pas très claires, comme par exemple le giratoire de Ploërmel bien bricolé. A Mauron la voie verte passe à côté d’un parc communale avec un étang et des aires de jeux sans communication. A Questembert les 3 km de raccordement avec la ville ont du mal à avancer, seulement 700m viennent d’être terminés. Belle réalisation dommage que des chicanes en rendent l'usage difficile.

Les petites villes n'ont pas encore bien intégré l’intérêt du vélo pour leur habitants. Les élus n'en ont pas encore bien pris conscience.

Ploërmel
Ploërmel
Ploërmel
Ploërmel

Ploërmel

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

On trouve le camping à la sortie de Questembert au bord d'un étang avec un petit restaurant sympa à côté, le moulin de Célac. Il pleut dans la nuit. Ces premières gouttes depuis le début sont bien agréables surtout que le matin le ciel s'est remis au bleu.

A partir de Questember la V3 n'est plus balisée. Nous rentrons par Vannes avec un passage par St Marguerite . Plus loin la D104 est l'entrée dans Vannes n'est pas très agréable. Nous prenons la direction de Siné. Rapidement une voie en site propre longe l'Hypodrome jusqu'à Siné puis c'est la direction du passage ou l'été un bac fait traverser les vélos. et nous voilà à St Armel.

C'est un parcours de 215km depuis St Malo avec uniquement la dizaine de km de la traversée de Vannes qui sont un peu pénible

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys

Port Navalo n'est qu'à 24 km.Je suis allé le lendemain en visitant au passage la saline de St Armel. qui est un sujet chaud cet été. Très intéressant sur le sel et la vie de ce marais dommage que beaucoup d'oiseaux qui viennent se reproduire soient déjà repartis. Il ne reste que quelques jeunes mouettes.

Rejoinre Port Navalo est un plaisir. La véloroute très agréable Dans cette presqu'ile envahie par la voiture les touristes et une voie rapide c'est un trajet étonnamment calme et paisible qui emprunte en de nombreux endroit l'ancienne voie ferrée avec 3 passage dénivelés de la voie rapide.

3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
3. Bretagne V3 St Malo Rhuys
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 21:49

Cet été nous avons envie de rendre visite à une amie qui a une maison à côté de Roscoff. Voilà le point de départ de notre projet.

Les amis qui viennent avec nous ont cette année d'autres projets ou obligations et j'ai mis un peu de temps pour préparer le parcours. Lucette et moi nous partirons seuls de St Armel à côté de Vannes pour pouvoir laisser la voiture chez mon frère.

Nous voilà partis pour un périple d'une quinzaine de jours.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Il fait beau le vent du nord s'est installé. Il faut rejoindre Questembert c'est le petit bout qui manque sur l'itinéraire Breton: V3 St Malo - Rhuys. Je repère quelques petites routes pour l'aller, par Surzur et Berric et nous voilà à Questembert pour faire quelques courses pour notre pique nique.

Une zone de rencontre est aménagée dans le centre mais pas encore de double sens cyclables. Le vélo se limite encore aux loisirs.

Il faut rejoindre la voie verte 3km au nord. Sur la D5 assez fréquentée un aménagement tout neuf vient d’être réalisé sur 700m. C'est une bonne chose mais c'est dommage d'y mettre des barrières comme si on voulait en dissuader l'usage!

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Nous retrouvons bientôt la voie verte bien ombragée que nous quittons 15km plus loin pour rejoindre Malestroit. où nous trouvons l'Oust et le canal de Nantes à Brest que nous allons suivre jusqu'à Carhaix. C'est aussi le parcours de la Vélodyssée.

Malestroit est une adorable petite cité de caractère avec des maisons à pan de bois sculptés et son église avec d'intéressantes sculptures sur la façade et de belles fresques à l’intérieur.

La terrasse du café devant l'église est accueillante.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Nous voilà sur le canal de Nantes à Brest que nous allons suivre jusqu'à Carhaix. Très beau parcours avec un revêtement en asphalte jusqu'à Pontivy, peu d'intersections, en général avec des barrières qui laissent un passage libre suffisant sur le coté et une signalisation qui permet de bien se situer. Des arbres magnifiques et variés, frênes, chênes, et beaucoup de très beaux hêtres. Début juillet il y a beaucoup de fleurs, digitales, reines des prés et encore quelques iris des marais. On croise régulièrement du monde : promeneurs à pied ou à vélo et pas mal de randonneurs mais aussi des écureuils, belettes, lièvres, geais, hérons, libellules, carpes ...

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Au Roc St André, nous faisons connaissance avec les Korrigans, gardiens des trésors des collines, très riches mais incroyablement avares dont il faut se méfier. Plus loin la fontaine St Martin, la chapelle St Servan à St Gobrien sur l'Oust nous amène à Josselin. Beaucoup de monde dans cette jolie petite ville très touristique, beaucoup de restaurants et de magasins de souvenirs mais plus d'épiceries qui ont déserté le centre à cause des grandes surfaces périphériques. Nous en trouvons tout de même une à la sortie de la ville près du canal.

Rohan pourrait être un lieu agréable mais les routes qui traversent la ville amène beaucoup de camions.Quelques villages bretons comme Saint Sanson, au bord du canal.

A partir de là commence le très beau passage des échelles d'écluses qui permet de passer de la vallée de l'Oust à celle du Douric qui nous amène à Pontivy. Au point haut arrive la rigole d'Hilleverne qui alimente en eau le canal. C' est aussi un très beau parcours à faire mais ce sera pour une autre fois.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

A Pontivy, le canal est bien présent dans la ville mais celle-ci n'en profite pas assez et ces rives sont encore très envahies par la circulation automobile. Le chemin de halage est maintenant en stabilisé, pas très bon au départ mais de nombreuses sections ont été refaites et une fois compacté elles sont très roulantes.

Notre Dame du Carmez est un petit bijou qui mérite le détour.

La Voie Verte semble moins fréquentée.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

A Mûr de Bretagne, un barrage a noyé le canal et écluses et chemin de halage ont disparu. Une belle côte, raide mais courte, permet de rejoindre Mûr où, sur 10km, la voie verte réalisée sur une ancienne voie ferrée permet de rejoindre le chemin de halage à l'abbaye de Bon Repos. Là, les barrières ont disparu. Cela n'a pas l'air de poser de problèmes. Pour rejoindre le canal le balisage n'est pas toujours très clair.

L’abbaye de Bon Repos, ancienne abbaye Cistercienne, dans un cadre somptueux. Une association la fait revivre : une librairie bien achalandée "histoire et légendes bretonnes", des expositions et début Aout un spectacle historique son et lumière. Nous y retrouvons Sylvie et Pascal qui randonnent jusqu’à Brest en tandem et avec lesquels nous partageons la route depuis quelques jours.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Un peu plus loin c'est la petite chapelle de Notre Dame de la Pitié dans le très beau site de la seule double écluse du canal.

Puis ce sont les 3 km de la tranchée de Glomel creusée par les bagnards. C'est un superbe passage avec la lumière de cette fin d’après midi qui fait supporter le mauvais état de la voie qui donne l’impression que nos vélos ont des roues carrées.

Il n'y a pas trop de balisage pour rejoindre le camping de Glomel, surtout dans ce coin, où en dehors du canal les routes sont plutôt accidentées mais l'eau de l’étang est délicieuse.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Le lendemain nous croisons peu de monde, seulement 2 cavaliers sur l'autre rive retrouvons le canal à approche de Carhaix, on a l’impression d'une fréquentions importante pour la promenade mais il doit être un peu tôt.

Nous arrivons vite au Port de Carhaix où nous quittons le canal de Nantes à Brest pour poursuivre la Vélodyssée vers Roscoff. Le départ vers Carhaix a du fait l'objet de travaux. Le rampe qui permet de rejoindre la voie ferrée et la Voie Verte qui suit a l'air récente. La signalisation n'a pas encore été mise en place. La traversée de la ville mériterait elle aussi d'être améliorée tant pour la signalisation que pour l'aménagement. On sent la difficulté à assurer la continuité de ces itinéraires dans les petites villes traversées où le vélo est encore bien loin des préoccupations quotidiennes des élus.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

La Voie Verte réalisée sur une ancienne voie ferrée qui rejoint Morlaix à traverse les Monts d'Arrée est très verte et heureusement très ombragée. On y croise quelques promeneurs, des roulottes, une vipère qui prends son temps pour se chauffer au soleil. Une ancienne gare essaie de retrouver un peu d'animation. L'autre n'a encore qu'un point d'eau bien apprécié qui pourrait être mieux signalé. Heureusement que de temps en temps un synoptique permet de savoir où l'on est!

Dans la descente sur Morlaix nous faisons un petit crochet vers Plourin les Morlaix dont l'église est intéressante. Même si le calvaire de l'enclos a été supprimé, les statues qu'il comportait sont toujours présentes sur le site. De plus des cheminements sommaires en Voie Verte permettent de s'y rendre sans trop emprunter les routes fréquentées de cette commune périurbaine.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

A Morlaix la voie ferrée domine la ville avec son viaduc. Par la voie verte il faut donc remonter puis une belle et courte descente permet d'arriver au cœur de la ville. Avec ses venelles bordées de maisons à colombage, l’hôtel de ville termine la grande esplanade qui va jusqu'au port et qui est devenue un grand parking.

Nous restons cette nuit au centre ville à l’hôtel de l'Europe. Il est temps de boire une Coreff, bière de Carhaix, avant d'aller manger une crêpe.

Le lendemain il faut bien sûr remonter pour sortir de la ville. Le parcours de la Vélodyssée reste essentiellement en véloroute, avec de beaux passages le long de la Penzé et d'autres qui mériteraient quelques améliorations.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Nous retrouvons Agnès à St Pol de Léon où elle avait organisé pour nous le défilé des confréries de la coquille St Jaques, du hareng, des hit'es de la baie, du coco de Painpol, de l'andouille, de l'oignon et bien sûr de l'artichaut, de bagad, groupe de musiciens avec cornemuse, bombarde, caisse-claire, tome et quelques autres instruments avec des danseurs traditionnels breton. Quel spectacle! Après une visite de la cathédrale réalisée en pierre de Caen et non en granite,avec ses curieuses boites ou l'on conservait la tête des morts, nous allons pique niquer sur l'ilot St Anne.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Nous continuons jusqu'à Roscoff pour aller prendre nos billets pour traverser sur Plymouth. Voir la capelle St Barbe sur son promontoire, l'église Notre Dame, ses canons pointés vers la mer, et ses caravelles sculptées sur ses murs, son cadran solaire et l’embarcadère pour l'ile de Batz.

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff

Nous rentrons chez Agnès du coté de Cleder. C'est l'occasion de découvrir cette région: la corne d'or et toute les cultures des fameux oignons de Roscoff, mais aussi des artichauts, carottes, pommes de terre, le ramassage automatique des salade et les camions qui attendent leur chargement pour approvisionner la France et l’Angleterre. Il ne gèle jamais ici c'est le paradis!

Nous restons une journée avec Agnès, le temps d'aller voir l'enclos paroissial de Guillimeau, de manger des artichauts du producteur et d'aller se baigner sur la plus belle plage de France et d'y retourner au coucher du soleil.

Une journée de repos bien remplie!

Voila terminé la première partie, en 5 jours nous avons fait 342 km à une moyene de 13.5km par heure. Beau temps avec vent du nord souvent même assez fort

1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
1. Bretagne St Armel, Questembert, la Vélodyssée de Malestroit à Roscoff
Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 23:36
Toulon: Véloroute du Littoral

Porquerolles, Hyères, Le Lavandou, Cavalaire

Cet année le printemps est long à venir le beau temps est annoncé dans le sud. du coté de Toulon. Je garde une image d'une Cote bétonnée et motorisée que nous évitons volontiers. Mais nous ne connaissons pas Porquerolles et il y a quelques aménagements cyclables dont on parle dans ce secteur. C'est l'occasion d'aller voir.

Toulon: Véloroute du Littoral

Nous voilà dans le TER pour Marseille. Nous ne sommes pas seul. Le wagon réservé aux vélos est déjà plein de Lyonnais qui ont eu envie d'aller chercher le soleil. Heureusement que l'espace accessible est assez vaste pour la vingtaine de vélos et remorques présents.

Toulon: Véloroute du Littoral

A Marseille il faut changer de train. Le TER pour Toulon est plein. Beaucoup de monde encore sur le quai. La SNCF n'avait pas prévu que ces ponts de début mai attiraient les voyageurs, d'autant plus que la ligne sera fermée pendant une journée à cause de travaux de réalisation d’une voie supplémentaire pour un raccordement à la LGV à Aubagne. Devant l'affluence la SNCF a la bonne idée d'ajouter une rame à celle prévue. Nous partons finalement avec seulement une demi heure de retard.à 12h30 nous arrivons à la gare de Toulon en plein chantier de modernisation! Après une traversée du centre ville, un petit pique nique sur le port et nous voilà partis.

A Marseille

Toulon: Véloroute du Littoral

On trouve le début de la Voie verte le long de l'Eygoutier, après le stade Mayol. Un passe en pleine ville, puis le long de l'autoroute et très vite on entre dans la coulée verte qu'empruntait l'ancienne voie ferrée. C’est un long passage fréquenté et très agréable.

Elle revient ensuite le long de la route, c'est un peu plus bruyant mais toujours agréable de se savoir en sécurité. Je constate qu'il n'y a aucun dispositif de plot ou barrière gênant la fréquentation et que la voie verte est bien respectée. Toujours beaucoup de monde et beaucoup d'enfants. Après Carqueranne un passage en bande cyclable. Elle se poursuit ensuite et s'interomp au droit du site d'Olbia.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

A la plage de l'Almanare nous prenons la route du sel qui dessert la plage et permet de rejoindre Giens. Le beau temps a attiré les baigneurs et Il y a beaucoup de voitures en stationnement. Cette route est fermé à la circulation pendant l'hiver. Elle ouvre début avril. Il y aussi beaucoup de cyclistes.Nous continuons vers Giens et nous rejoignons la Madrague et le camping Olbia. Le gardien du camping nous indique une balade à pied sur le sentier du littorale et la pointe des Chevalier de 3 heures. Une fois la tente installée nous voilà parti pour ce tour très sauvage. Beaucoup de fleurs le long de ce sentier, un peu difficile au début. Il traverse des pins et surtout des chênes verts qui travaillés par le vent forment un couvert étonnant.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

PORQUEROLLES

Toulon: Véloroute du Littoral

Le lendemain nous Prenons le bac pour Porquerolles. Nous rejoignons la Tour Fondue en montant par le village de Giens qui est bien calme à cette heure matinale.

Il y a beaucoup de monde finalement il faudra 3 bateaux pour embarquer cette foule qui va chercher la tranquillité sur cette l'ile ou la voiture n'a pas sa place..

A l'arrivée il y a une grosse animation sur le port. Je récupère à l'office du tourisme une carte de l'ile. La traversée nous a mis en appétit, un croissant nous donne le temps de faire notre programme. Il y a plusieurs circuits possible à vélo plutôt VTT. Avec nos VTC, ça devrait aller. Nous avons laissé nos sacoches au camping. Nous voila partis au levant, vers la plage Notre Dame . Très vite le monde se disperse et les chemins sont calmes, nous croisons des petits groupes, des familles avec souvent de très jeunes enfants.

Un passage a la crique de la Galère ou nous descendons à pied puis une montée un peu raide vers le fort de la Repentance et la calanque de l'Oustalou de Diou pour le pique nique en compagnie d'un goéland enfin le retour par le moulin du Bonheur et le fort St Agathe. Beaucoup de fleurs tout le long du chemin

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Nous descendons au port pour prendre un café mais les restaurants ne servent que les touristes prenant le repas. Nous achetons une bouteille d'eau à 2,50€ et nous empressons de quitter ce lieu. Nous partons vers l'ouest. Jusqu'à la plage d'Argent il y a plus de monde. La plage est noire de monde. Après c'est beaucoup plus calme. Sur la plage du Langoustier l'eau est fraiche, on se croirait en Bretagne. Après un petit bain nous profitons du lieu.

Nous rentrons au port. A la maison du parc, un grand parc avec de nombreuses variétés de plantes grasses. Plusieurs espèces de lavandes très particulières!

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Le vélo est un moyen de déplacement et de visite de l'ile très appréciable. A un euro prés le prix du passage est équivalent à la location sur place. Beaucoup de simples barrières permettent de poser son vélo pour continuer à pied.

Nous avons fait 20km sur cette ile magnifique ou règne une ambiance de grande tranquillité que tout le monde a l'aire d’apprécier. Après cette bonne journée nous rentrons sur Giens et c'est dans ce village, en face de l'église, que nous trouvons une terrasse de café sympathique et accueillante pour manger une glace et boire une bière.

HYÈRES

Toulon: Véloroute du Littoral

Le lendemain nous quittons notre camping d'Olbia pour rejoindre Hyères Un petit tronçon de voie verte a été réalisé dans la traversée de la presqu'ile. Il se poursuit sur 500m par une contre allée. Elle pourrait facilement se prolonger le long des anciens marais salants pour éviter les 4 km de route qui permettent de remonter au port d’Hyères et de retrouver une piste cyclable à l'entrée de la base aérienne. Au bout de la plage du Ceinturon, un chemin très tranquille nous permet de rentrer dans Hyères

Toulon: Véloroute du Littoral

Nous voilà au beau jardin Olbius Riquier.

Le circuit Hyères au XIXéme fait découvrir de nombreuses belles maisons de cette époque

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Nous entrons dans la ville Médiévale. Des rues animés, l’église St Louis puis nous montons dans ce vieux quartier. Il faut pousser les vélos pour atteindre la villa Noailles. Il aurait été plus judicieux de les laisser dans un camping de la ville et de monter dans la ville Médiéval à pied.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Nous passons plusieurs heures dans cette villa Noailles réalisée par Rob. Mallet Stevens en 1923. C'est une des premières construction moderne réalisée en France. Les lieux, le parc qui domine la ville et les collections permanente et temporaires sont passionnants.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Il faut continuer. nous rejoignons le Capeau. Nous retrouvons l'itinéraire de la Littorale le long de cette rivière. Après avoir longé d'anciens marais salants qui comme ceux de la presqu'île de Giens ont été achetés par le Conservatoire du Littorale, nous arrivons à la Londe-les Maures. Un petit détour par la plage et le port par un parcours en site propre qui existe. Le début pourrait être amélioré. Encore un lieu de baignade agréable. Le retour par la promenade des Annamites réalisée sur l'emprise d'une ancienne voie ferrée est agréable et bien fréquenté.

A la Londe-les Maures nous retrouvons la Litorale qui nous mène à Bormes les Mimosas et au Lavendou. ou nous trouvons encore un camping accueillant et un restaurant de poissons sur le port.

Toulon: Véloroute du Littoral

Le lendemain nous poursuivons le parcours de la Littorale. Mis à part 600m ou l'aménagement n'a pas été réalisé pour ne pas supprimer une file de stationnement de voitures, c'est la plus belle partie du parcours avec une succession de tronçons en voie verte dans les tranchées de l'ancienne voie ferrée et de petites routes tranquilles. Beaucoup de cyclistes et de promeneurs. Des petites criques sont accessible directement , très beau!

Après le Cap Nègre l'aménagement se termine mais la voie se poursuit. Les tronçons qui ne servent pas d'accès aux riverains sont interdit à la circulation automobile. Il ne sont pas encore revêtus. Nous avons continué jusqu'à ND du Rosaire. Il y a encore des cyclistes et joggers qui continuent. L'office du tourisme nous a indiqué que plusieurs tronçons ont été aménagés. Je les ai portés sur la carte et laisse le soin aux lecteurs de vérifier!

Pour ceux que cela intéressent il peuvent trouver les tronçons aménagés sur le site du Conseil Générale du Var

Toulon: Véloroute du Littoral

Il fallait faire demi tour pour rentrer à Toulon ou nous étions attendu.

Nous trouvons un peu d'ombre sur la plage de l'Ayguade pour piqueniquer. Nous avons trouvé au port d'Hyères un endroit sympathique pour prendre un café.

Finalement cette véloroute du Littorale est maintenant presque continué . Elle est très fréquentée nous y avons croisé beaucoup de familles avec des enfants même très jeunes. Bien que beaucoup de bornes anti-intrusion aient été supprimées, j'ai été étonné de voir qu' elle était bien respectée. Il ne reste plus qu'a la compléter vers Giens, Porquerolles, etc..., pour répondre aux attentes des habitants.

Nous passons un bon moment sur le site d'Olbia à parcourir les vestiges de ce port forteresse créé par les Grecs.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Afficher Toulon Veloroute du litoral et Giens sur une carte plus grande
Toulon: Véloroute du Littoral

Le lendemain, après une soirée passé chez un neveu à la Garde, nous en profitons pour visiter le centre de Toulon.

Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral
Toulon: Véloroute du Littoral

Nous ne voulions pas rentrer trop tard en pensant que les trains seraient un peu chargé! Malheureusement nous n'avons pu prendre que le train de 13h05 à Marseille. Il est parti avec 20mn de retard. A chaque gare il y avait beaucoup de monde qui montait. Beaucoup de vélos aussi. A Montélimar 4 vélos dont un tandem sont restés sur le quai. Nous sommes descendus à Valence vers 19h. Une personne en fauteuil a pu monter dans ce train bondé mais 20 vélos sont restés sur le quai. On se demande pourquoi, des jours comme cela, il y a moins de trains!

Ce fut 4 jours très agréable. Ce parcours de 170 km nous a permis de découvrir des sites naturels superbes et des villes que nous ne connaissions pas ou mal. Ces aménagements cyclables permettent aujourd'hui de visiter ce coin du Var à vélo. Pourquoi s'en priver!

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 17:23

 

Talmay, Fontaine Française, Langres, Chaumont, Joinville, St Dizier Vitry le François 232km de Voie Verte

 

Il y a longtemps que je cherchais une occasion pour relier la Saône à la Marne. Ce beau parcours qui permet de passer du Bassin Parisien à la Méditerranée emprunte la Vallée de la Marne. Cette vallée a eu ses heures de gloire. Elle est délaissée à tord aujourd’hui.

J’ai donc poursuivi mon parcours sur la Voie Bleue en suivant ce canal pour rejoindre la Meuse.

Je savais que la haute Marne avait déjà réalisé un aménagement du chemin de halage du canal de la Marne à la Saône et j’ai découvert que la Côte d’Or était en train de terminer le sien.

1)      Cote d’Or 39km entre Maxilly sur Saône et Percy le Grand 39km

En arrivant de Pontailler, à l’endroit où l’on franchit le canal de la Marne à la Saône je découvre un panneau indiquant que l’aménagement du chemin de halage est terminé bonne surprise.

P1080871

C’est un bel aménagement comme on en voit en Bourgogne, du travail très soigné et un parcours très agréable. Des gardes corps soignés.

Certaines parties sont en enduit très roulant et d’autres en enrobé.

P1080881

P1080879r

 

Il y a toujours des ouvrages d’art étonnant le long de ces canaux.

 

P1080883Et une bonne signalisation qui permet de se situer facilement et de sortir pour aller visiter les villages que l’on souhaite. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


P1080888 

Ici à Beaumont un petit château mais il y a aussi Fontaine Française, Seine l’Eglise qui méritent un détour

P1080891r

A St Seine sur Vignanne depuis quelques année Poulet Rôtie vous attend ce point d’accueil  permet de se restaurer. C’est appréciable car il n’y a pas beaucoup de commerce dans ce secteur. L’accueille est très sympathique même quand on a prévu son pique nique.

 

P1080893Les arbres bordent toujours le canal, ici se sont des charmes qui on belle allure.

Plus loin c’est la P'tite  Fringale installée dans une maison éclusière. Ce doit être comme sur le canal du midi, VNF a donné l’autorisation au conjoint de l’éclusier d’exploiter un pont de vente de produits régionaux.

 

P1080898A Precy le Grand on quitte la Cote d’Or

2)      Haute Marne entre Percy le Grand et Helley -Cotton : 24km

En Haute marne le cadre est toujours très vert. C’est toujours très calme.  je croise

P1080906

Des groupes s’initiant à la pêche, quelques cyclistes,

P1080903plusieurs péniches qui transporte du charbon.  La signalisation toujours parfaite. Plusieurs passages se font sur les petites routes longeant le canal. L’aménagement est déjà plus ancien quelques passages dégradés et réparés montrent que l’entretient se fait. 

Les écluses sont plus rapprochées et j’arrive à Heuilley-Cotton.  Les averses se succèdent  heureusement qu’il y a quelques abris bus !

3)      Langres 20km

Pour arriver à Langres il faut monter un peu mais quelle récompense !. Il n’y a plus de balisage. L’itinéraire conseillé est de passer par Cohons, puis monter la D302. Apres avoir rejoins la D122 prendre à gauche l’ancienne D51 qui est en impasse pour les voitures. Je traverse la Grande route et prends le chemin en face qui longe le camping et rejoint la Voie Verte de Langres qui traverse Ste Geosmes.

P1080909

Sous la Citadelle, à la fontaine de la Grenouille, il faut remonter pour arriver à la porte sud de Langres par la promenade de Blanchefontaine. L’OT est là, avec la pluie je choisi l’hôtel de la Poste ou l’accueille est très bien je ne suis pas le seul cycliste.  Je me suis déjà arrêté plusieurs fois à Langres Il faut y passer une journée et même y revenir. C'est une ville très riche il y a toujours des choses nouvelles à découvrir. Le lendemain je quitte Langres par la portes nord et descend la rue d’Alsace, un peu raide, jusqu’à la Gare ou je rejoins le canal.

4)      Langres - St Dizier 120km

Le parcours est toujours dans un cadre très vertP1080921r

P1080918r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

avec des arbres d’alignement superbes les hérons ne se dérange pas pour vous.

 

 

 

 

P1080934rP1080931r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est vrai que je n’ai pas croisé beaucoup de monde. Quelques hollandais, Quelques péniches ou bateaux de plaisance.

P1080924rApres Chaumont le tunnel de Condes est aménagé avec un éclairage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080916

P1080930r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’aménagement est ancien certains passages sont dégradés La nature n’a pas peur des chaussées en bitume elle reprends ses droit. On voit que des travaux d’entretient sont fait sur la chaussée, les ouvrages les berges du canal. De point d’accueil avec abris sont aménagés, C’est agréable de pouvoir s’abriter quand il pleut.

 

P1080929r

P1080932r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La signalisation  permet de se situer et indique ce qui est intéressant à voir dans les environs. Il y a pas mal de choses à Découvrir à Chaumont, Joinville, Bayard d’où vienne les célèbres fontaines, Mais aujourd’hui je suis un peu pressé d’arriver pour retrouver mes petites filles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1120029.JPGL’entrée de St Dizier vient d'être revêtue. La continuité est maintenant assurée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1120032L'itinéraire qui mène au centre ville et réalisé en voie verte et en voie partagé pour permettre la desserte de quelques riverains.

 

C'est très réussi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1120037.JPGOn arrive directement au centre culturel "Miko"!

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5)  St Dizier – Vitry le Francois 31km

Je bifurque à St Dizier pour rejoindre Bar le Duc mais nous déjà fait plusieurs fois le trajet pour rejoindre Vitry le François ou un passage sur la place d’Armes est toujours un bon moment. .

 

carte du parcours

 

De là  on peut rejoindre Chalon en Campagne,  Condé sur Marne, puis Epernay  par la Marne et Reims par le canal de l’Aisne à la Marne on y croise déjà pas mal de cyclistes en promenade. Il ne reste plus grand-chose à faire pour officialiser la chose quelques rares points dur à aménager ou à contourner et un balisage à installer!


Repost 0
Published by La vie à vélo - dans itineraires
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 18:24

 Cette année la randonnée de Lorraine en Voies Vertes s’est délocalisée en Normandie et Pays de Loire. Nous avions envie de voir un peu ce qui se faisait ailleurs et pour beaucoup découvrir un secteur que nous ne connaissions pas. Le vélo est, bien sûr, le meilleur moyen de découvrir une région et ses villes.

Nous avons repéré les tronçons de voies vertes réalisées dans la Manche et la Mayenne. Ce fût la base de notre itinéraire.

Traversée de la Normandie de Cherbourg à la Mayenne 350km

P1040387Nous nous retrouvons donc à Cherbourg. Quelques heures pour découvrir la ville : la jetée, l’arsenal avec une vedette qui rentre dans l’avant port, la petite et grande rade, la cité de la mer avec le Redoutable et à l’intérieur de nombreux submersibles d’exploration. 

Une piste cyclable est aménagée le long de la côte mais dans sa réalisation on sent le manque de savoir faire des techniciens de la ville.

 

 

 

 

 

La Voie Verte commence à Rocheville. 15 km de véloroute sur des petites routes agréables       ( chemins creux ombragés) y conduisent et permettent de se rendre compte que la Normandie est assez vallonnée !

 

P1040402La Voie Verte, sur une ancienne voie ferrée, a un revêtement

grossier. La végétation dense ne permet pas toujours de voir le paysage. Si beaucoup de chicanes sont trop étroites pour le passage d’un vélo avec sacoches, certaines ont été récemment modifiées et portées à 6m ce qui est très bien. Nous n’avons pas croisé grand monde sur les 56km de Voie Verte jusqu’à Carentan.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les petites villes que nous trouvons en chemin méritent toutes un arrêt ou une étape : Briquebec,

 

P1040412

 P1040419 

P1040421 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

St Sauveur le Vicomte, Carentan.   P1040427

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Baupte une aire agréable et des panneaux d’information intéressants sur la tourbière. 


P1040458A Carentan nous empruntons la boucle locale de Brévand. C’est un parcours goudronné, plus confortable et agréable que celui de la VV du matin, des champs, de belles allées d’arbres, petits villages, fontaine...A Isigny il y a une dégustation de glace au magasin d’Usine d’Isigny St Mère (à la sortie de la ville). Nous rejoignions St Jean de Daye par des petites routes agréables.

 

 

 

 

 

P1040484Le lendemain à St Fromond  la Voie Verte de la Vire nous conduit à St Lô. Revêtement en sable compacté bien roulant le long de cette rivière jalonnée de chênes superbes. L’arrivée à St Lô est très belle et le pique nique sur les remparts est inévitable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

P1040486La Voie Verte continue jusqu’à Pont Farcy.  elle constituera  un très agréable parcours  quand les 20 derniers km seront terminés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour rejoindre Vire, un peu de relief et une signalisation qui rend indispensable une bonne carte. En changeant de Département, on n’a pas l’impression que le dialogue des collectivités tienne bien compte de l’intérêt des promeneurs ! Un passage par le centre de Vire, à la porte horloge s’impose. Sur une place près du château une troupe de théâtre de rue répète son spectacle. Le  pique nique dans le parc du Château. Les 4km qui permettent de rejoindre la VV ne sont pas balisés mais nous avons  la chance de suivre une mère et ses 3 enfants qui s’y rendent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040497

La Voie Verte en stabilisé qui nous conduit à Mortain est superbe. L’aire de la Gare constitue une halte  fréquentée et appréciée. Plus loin Mortain est  une étonnante petite ville avec ses cascades mais l’absence de signalisation rend l’accès et la sortie de la ville délicate ! On redescend dans la plaine oû l’on rejoint l’itinéraire Paris Le Mont St Michel et nous prenons en direction de Domfront. À l’entrée du département de l’Orne, la Voie Verte se transforme en chemin plus terreux, étroit et mal défriché. Il faut faire attention aux ronces !

 

P1040513Les 65km de VV s’arrêtent au bas de Domfront. La montée au centre ville n’est pas aménagée mais indispensable pour voir la vieille ville et son étonnante église néo-byzantine.

Plusieurs petites routes agréables, sans trop de relief ni trafic, traversant des vergers de poiriers magnifiques, permettent, en 20km, de rejoindre la VV de la Mayenne.

 

:

 

 

 

 

 

La découverte de cette Normandie est très agréable, de nombreuses petites villes accueillantes, de beaux sites naturels, le  Mont Castre, des tourbières…  et une campagne très calme. Bon accueil, prix très modiques. Tout pour faire de belles vacances.

Début juillet on a croisé très peu de monde. Pourquoi? Début juillet est un peu tôt.

La qualité et le confort de roulement sont très souvent limite, pourtant il ne pleuvait pas.  Les Voies Vertes sont mal reliées aux villes et  aux gares. La signalisation entre la voie verte et la ville est défectueuse ou absente. Réalisée par le Département, la continuité dans la ville est plus difficile à se faire, d’autant plus que la pratique du vélo au quotidien dans ces villes est faible. C’est le cas à Portbail, Carentan, Mortain, Domfront, Vire. 

Les liaisons véloroute ne sont pas toujours balisées, mais elles sont en enrobé et, même si le relief Normand n’est pas négligeable, elles sont souvent plus agréables que les Voies Vertes en stabilisé.   Les anciennes voies ferrées sont souvent bordées  de végétation importante qui donne des ombrages agréables mais qui ferment trop souvent les vues. Des élagages ponctuels  pourraient être utiles. Beaucoup de barrières sont trop étroites pour passer avec des sacoches. Il semble que des modifications soient en cours de réalisation pour les allonger. C’est une bonne chose.

Si j’étais le Maître d’Ouvrage je serais un peu déçu par la faible fréquentation. L’amélioration de la continuité et du revêtement seront  certainement bénéfiques. 

 

La Vallée de la Mayenne 120km

 

La Voie Verte sur une ancienne voie ferrée traverse le bocage pour rejoindre Ambières les Vallées puis  elle longe le vélo rail jusqu’à St Loup. La végétation  dense laisse de rares échappées sur le bocage .     

 P1040536.JPGA Mayenne, après un petit tour dans la ville et quelques provisions nous nous retrouvons pour le pique nique dans le parc du château où un superbe musée d’une étonnante architecture durable et économe, abrite les découvertes faites sur le site.

 

 

 

P1040537.JPGLe parcours suit la Mayenne qui serpente légèrement avec une succession de barrages avec écluses, moulin et turbines. Les maisons éclusières sont souvent aménagées en boulangerie, guinguette, ventes de produits locaux. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040550.JPG

Les  villes sont accueillantes et le vélo commence à être assez bien pris en compte. Découvertes agréables du château de Mayenne, du vieux quartier de Laval, de Château Gontier avec ses jardins surprenants. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A Laval, pour rejoindre la Mayenne, une piste cyclable  longe une nouvelle route départementale. On se croirait au Danemark !

 

 


P1040525La traversée de la Mayenne est totalement aménagée soit près de120km de Voie Verte.

On y croise pas mal de monde mais peu d’itinérants : des familles avec enfants partis pour la journée, des petits groupes, des marcheurs, couples âgés et des personnes en fauteuil, à proximité des villes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040577.JPG

Ces Voies Vertes sont en stabilisé mais le confort de roulement est meilleur qu’en Normandie. Malgré une matinée du 14 juillet un peu arrosée l’impression d’ensemble est familiale, chaleureuse, bon enfant. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040592.JPG

 

P1040593.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Vallée de la Mayenne dans le Maine-et-Loire  60km.

La Voie Verte s’arrête à la limite du département. Dans le Maine-et-Loire, les travaux sont en cours entre Daon et  Lion-d’Angers. Sauf pour un tronçon de 3km entre l’écluse située au sud de Chamblay et 1km au nord de Montreuil sur Maine qui est balisé sur la D101.  Certains tronçons sont terminés et  la signalisation est en place. D’autres sont moins avancés mais comme il faisait beau, ça passe.

P1040604.JPGAprès avoir quitté le Lion- d’Angers par la passerelle franchissant l'Oudon, plus rien : on se retrouve dans des prés au milieu des vaches jusqu’à Montreuil-Juigné.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1040607.JPG

C’est une bonne machine à faire du sucre en poudre dans les sacoches ! Un peu avant le bac de l’île St Aubin on retrouve un semblant d’aménagement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’entrée dans Angers le long de la Mayenne est magnifique mais aucun aménagement praticable. Quel gâchis ! La traversée de la ville le long du Maine est aussi difficile. Espérons que son aménagement est intégré dans les travaux du tramway en cours !

Il est surprenant que l’aménagement de la continuité entre Angers et Daon ne soit pas encore réalisé. La qualité de ces paysages de la Mayenne, l’accès à des sites comme l’Ile St Aubin, le développement de l’urbanisation d’Angers jusqu’à Monteuil-Juigné sont autant d’éléments qui feraient son succès, l’entrée dans Angers est actuellement plutôt déprimante !

L’accès au lac du Maine et les aménagements dans cette zone sont en stabilisé. Celui de la digue de séparation entre le lac et le Maine est très dégradé. Des aménagements de

meilleure qualité, en enrobé, s’imposent dans des secteurs très fréquentés comme celui-ci.

Le voyage commun se termine et chacun continuera, à vélo bien sûr !

  Vous qui avez eu le courage de lire jusque là, ne vous arrêtez pas aux critiques. Si vous ne connaissez pas encore ces coins, allez y vite avant qu'il n'y ait trop de monde!

Repost 0
Published by vie - dans itineraires
commenter cet article