Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juillet 2019 3 24 /07 /juillet /2019 20:31

Il y a longtemps que j'entends parler de ces 2 canaux Orléans et Briare  mais je suis un peu loin. Je pense que ce tour pouvait constituer une semaine de  randonnée. Ajouté à cela une cousine à Quiers et une autre à Briare, c'est toujours une bonne occasion de passer les voir à vélo!

J'ai eu beaucoup de difficultés pour savoir où en étaient les travaux d’aménagement du canal de Briare. Un petit creux en juillet et le projet prend forme.

Depuis Paris, l'accès en train est facile aussi bien à Montargis, Orléans, Giens ou Briare. Mais nous avons la chance de ne pas être Parisien donc en profitant d'une opportunité nous partirons de Rogny les 7 écluses.

 

Le Canal de Briare

Rogny-les-Sept-Écluses

 Nous découvrons dans l'Yonne ce village de 600 hab, sur le Loing très tranquille à 20 km de St-Fargeau et de Guédelon où nous avons passé quelques jours agréables avec nos petits enfants.

C'est là que se trouve les vestiges du 1er canal construit en France sous Henry IV.

 Des travaux importants réalisés par 12000 ouvriers et 6000 hommes de troupe!

La mise en place du gabarit Freycinet a conduit à faire un nouveau canal toujours en service aujourd'hui pour le tourisme.

Rogny-les-Sept-Écluses fait la vedette une fois par an pour son festival pyrotechnique fin juillet très connu et qui attire une foule considérable de 15000 personnes.

Un petit hôtel et un camping permettent d'en faire une bonne étape.

 Il reste à l'Yonne de terminer la liaison, 2,3km à réaliser vers Montargis et 5km vers Briare! C'est vrai que 2 Conseils Départementaux dans 2 Régions différentes créent des complications dans la concertation entre élus et techniciens à l'heure du net (certains ne se privent pas de dire que c'est le président de la république qui ne fait pas son boulot!)  

Dommage tout est là pour un séjour agréable mais c’est le calme plat!

Le chemin de halage traverse le village.

De l'autre coté de la route le chemin de halage en terre, c'est sec et praticable

assez vite c'est en herbe, heureusement fauchée et à 2,3km voilà la limite communale, départementale et régionale!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après c'est une belle véloroute neuve en enrobé jusqu'à Montargis

 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

 Chatillon-Coligny

C'est un gros bourg de 2000 habitants, une petit passerelle franchit une branche du canal qui devait conduire à un port

Apres être passé sous le pont nous sommes attirés par une pancarte: Musée. Nous allons voir. C'est derrière le beau portail de l'ancien Hôtel Dieu qu'il s'abrite mais il est malheureusement fermé le mardi. Nous aurions pu apprendre des tas de détails sur l’assassinat de Gaspard II de Coligny en 1572 qui donna le départ de la St Barthélemy

 

Sur la place, au milieu d'un trafic automobile important de personnes venant chercher leur journal ou leur pain, (la véloroute n'a pas encore influencé la population) une statue ! C'est Antoine César Becquerel, commandant du génie, il accompagna Bonaparte en Égypte et surtout physicien, auteur des lois de dégagement de électricité électrochimique ...Il est né ici .Nous connaissions son fils Henri, né aussi ici, prix Nobel pour sa découverte de la radioactivité naturelle.

A la sortie, une belle passerelle en bois lamellé-collé pour franchir le canal permet d’accéder à pied ou à vélo au nouveau collège. Est-ce les prémices des déplacements à vélo?

 

Parcours toujours calme qui plait aux écureuils et aux hérons, passage à  Montbouy, traversée d'une route, aires de repos où il semble que l'on ne soit pas encore rodé pour ramasser les poubelles.

 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Montargis

A Amilly, nous avons repéré un musée d'art contemporain dans les bâtiments rénovés des tanneries. Ce n'est pas loin, à 500m de la véloroute, une piste cyclable a été faite il ne manque que 3 petites passerelles pour franchir des fossés et un bras du Loing.

Belle rénovation, mais c'est fermé le mardi, décidément ! Nous profitons du parc où des œuvres ont été placées dans les pelouses où des passages ont été crées par le fauchage raisonné.

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Un peu plus loin, le Moulin Bardin, cet ancien moulin à farine est en cours de rénovation par une association  à coté d'étangs provenant de zone d'extraction de gravier toujours en exploitation . Un escalier  débouchant sur belle passerelle permet d’accéder à une piste qui, comme dit le panneau, permet d'accéder à un espace naturel des Savoies et des Nepruns. Nous cherchons un endroit calme pour piqueniquer mais l'escalier et le caractère de la piste n'y incitait pas. Peut être qu'un jour tout cela sera plus engageant.

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Nous arrivons de bonne heure à Montargis ce qui nous laisse le temps de visiter la ville. Le musée Girodet et celui de l'amitié Franco-Chinoise racontant l'histoire de ces chinois venus en 1919 étudier en France et repartis faire la révolution en Chine sont fermés le Mardi ! Encore ! la ville mérite bien son appellation de Venise du Gâtinais. L'eau est partout. Dans le centre la grande rue est piétonne,  plusieurs autres également. Beaucoup de sens interdit sans double sens cyclables. En périphérie, sur les grandes artères quelques pistes cyclables mais la continuité n’est pas toujours assurée. Peut-être qu'avec la véloroute du canal de Briare les montargois vont redécouvrir l’intérêt de se déplacer à vélo.

 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

J'avais vu que l'association Vélove Montargis organisait tous les jours de 9h à 19h une permanence rue du Pont où ils louent des vélos et accueillent les randonneurs de passage. Nous avons été les voir. Accueil très sympa et beaucoup de monde. Avec une équipe comme cela les déplacements àvélo progresseront sur la région. 

 

La Châlette-sur-Loing est un site étonnant, des ouvrages de franchissement de canaux dans tous les sens, de l'eau partout! Superbe et nous n'avons pas été voir la Maison de la Nature et de l'eau située dans l'ancienne maison éclusière  du confluent des 3 canaux Briare, Loing et Orléans,  qui mériterait une bonne étape.

 

Canal d'Orléans

Attention au faux départ! Le site est tellement vaste et sans signalisation que l'on se trompe vite! Nous sommes partis sur le canal du Loing. Rapidement nous revenons en arrière et prenons la rive gauche au nord du canal comme nos, informations nous l'indiquait. Le chemin de halage est très vite en herbe et bien qu'il soit  fauché, c’est très pénible! Nous voyons des cyclistes sur l'autre rive et nous les rejoignons, ils nous confirme bien que pour eux le passage était bon! 

 

On est tout de suite plongé dans l'univers de ce canal enveloppé dans un écrin végétal qu'on ne quittera plus. On passe même sous des ponts sans même entendre la civilisation qui passe dessus. De temps en temps une écluse abandonnée. Les regroupements de tétards veillés par les poissons, les canes et les poules d'eau faisant faire de l'exercice à leur progéniture et des familles de cygnes  animent l'eau bien calme. 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Puis quelques villages endormis Chailly en Gâtinais, Coudroy puis c'est Grignon où le canal tourne à angle droit pour attaquer le bief de partage. Des mariniers passionnés cherchent à faire revivre l’ancienne cité batelière, avec un chantier école fermé ce jour là. Dommage, la péniche "la Belle de Grignon" semble prête à naviguer. Nous apprenons par des panneaux qu'après le vin et l'eau de vie, c'était le transport du bois de chauffage de la forêt d'Orléans sur Paris qui était la principale marchandise.

 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Nous croisons quelques couples de randonneurs et passons le bief de partage avec ses grands étangs de réserve d'eau. Nous quittons le canal pour gagner Bellegarde et Quiers-sur-Bezonde pour passer la soirée avec ma cousine et sa fille en vacances, un petit bout de route départementale peu agréable. Le lendemain, nous avons trouvé un chemin forestier privé, traversé un champ de blé moissonné et un bout de sentier de pêcheurs pour retrouver le canal. 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Le versant Loire commence par traverser la forêt d'Orléans avec des villages plus animés et de plus en plus importants. Nous commençons par trouver un chantier de réfection de la berge que nous traversons à pied puis un second sur une buse qui nous amène a faire un détour par la route. Vitry aux Loges et son château, Fay aux Loges et une belle petite église. Une usine électrique construite en 1912 pour alimenter les stations de pompage pour remonter l'eau du bief aval au bief amont n'a  fonctionné qu'une dizaine d'années à cause de la baisse du trafic du canal (concurrence de chemin de fer !). Il y a peu de chambres d’hôtes dans ce secteur, nous en avons trouvé une : la Poterie à Donnery, très accueillante.

Pont Aux-Moines c'est déjà la banlieue d’Orléans. Le chemin est plus large depuis un moment. A Checy, un chantier nous amène à prendre une petite route. Nous poursuivons jusqu'à Combleux à l’écluse qui permet de passer sur la Loire.

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Ces 78 km du canal d'Orléans sont en train d’être rachetés à l’État pour 500M€ par le Département qui envisage de faire un investissement important de 50M€, aussi bien pour la navigation de plaisance que pour l'aménagement d'une véloroute. C'est vrai que ce patrimoine est impressionnant et attire déjà du monde et en attirera davantage. Les touristes permettront à des services et des hébergements de se développer. Les commerces qui sont déjà fréquentés par des locaux  le seront encore plus quand ceux-ci découvriront que c'est agréable de faire du vélo sur des itinéraires sécurisés. Pour faire vivre ces activités toute l'année, les villages et des riverains devront s'organiser pour faciliter l'accès à vélo pour se promener et  faire les courses au lieu d'aller se ravitailler plus loin en voiture!  

La Loire

 

Nous avons déjà parcouru la Loire à Vélo en passant plusieurs fois à Orléans. Nous avons choisi de rejoindre Jargeau par la rive droite. Le Département envisage d’aménager cet itinéraire. C'est une bonne nouvelle, même si c'est aujourd'hui praticable sur des chemins et digues, des améliorations sont indispensables.   

 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Germigny-des-Prés

 A Jargeau  nous retrouvons la Loire à vélo mais pour ne pas gêner la circulation des autos, la véloroute passe sous le pont et c'est les vélos qui descendent ! Le pont de Chateauneuf est en travaux, enveloppé on dirait une œuvre de Cristo. Il ne semble pas que des aménagements spécifiques pour les cyclistes soit prévus. L'agréable promenade du Chastaing na pas changé, toujours en terre.   Il fait très chaud, l’oratoire carolingien de Germigny-des-Prés du début du IXéme siècle est émouvant.

Dans le cul de Four a été mis a jour une mosaïque de la même époque représentant deux anges encadrant l'arche d'alliance.  

 

On trouve des tesselles or et argent de cette dimension uniquement à Ravenne,

A 1,5km St Martin-d'Abbat, c'est le village des boites aux lettres. Une initiative pour développer la convivialité dans ce village traversé par une départementale très fréquentée 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Puis la véloroute alterne entre petite route partagée et digue réservée aux vélos et riverains avec des maisons fleuries et des vues sur la Loire qui n'a plus beaucoup d'eau!

Sully-sur-Loire

Le château a toujours très belle allure même si le parc est bien sec.. Le passage du pont est toujours une épreuve pour le cycliste mais il semble que le pont du chemin de fer désaffecté en train de rouiller sera réutilisé pour faire passer les vélos et vivre une nouvelle vie. Une bonne occasion pour donner plus de place aux vélos dans cette ville envahie par les voitures, malgré quelques bouts de pistes cyclables!

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Sur la route de Giens il y a Lion-en-Sulias le village des chaises, amusant! 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Puis le très joli village de Saint-Gondon

un superbe pont d'une ancienne voie ferrée qui aboutit sur une voie désaffectée. A quoi pourrait il bien servir?

Gien

C'est Gien et son très beau pont. Nous laissons les vélos sur la place de l'autre côté du pont et montons vers le château et l’église. Il y a une exposition au château mais il est fermé! L’église et la ville ont été très démolis en juin 1940 dans les combats de la Gâcherie. L’église, reconstruite en brique rose, une des rares constructions religieuses d’après guerre est très belle. Sur la place une exposition de photo rappelle ces événements.   Le reste de la ville est envahi par les voitures. Nous la quittons  pour trouver un coin plus calme au bord de la Loire. 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Briare

Nous arrivons assez tôt. Le pont canal est toujours plus majestueux. Il a été repeint a neuf!

Nous traversons la ville dominée par la présence des canaux, l'ancien et le nouveau canal de Briare avec sa communication avec la Loire par la gare d'eau. Il faut un peu de temps pour comprendre le fonctionnement de tout cela mais la présence de l'eau marque très fortement cette ville. C'est notre 2éme passage ici et je commence à bien saisir le fonctionnement de la navigation. C'est plus clair que celui des vélos. Briare est en train de devinir un carrefour de 2 grands itinéraires à vélo mais la ville et ses habitants ont du mal à se mettre au vélo, pas de double sens cyclables et quelques bouts de trottoirs cyclables sans continuité!  Nous retrouvons la cousine qui a une petite maison bien calme à l'arrière de la rue principale.

Nous avions croisé à Gien des cyclistes qui venaient à Briare pour entendre, le soir, un groupe de musique ancienne. C'est aussi l'intention de Christine! Superbe moment dans la belle salle du centre socioculturel. Il ne faut pas manquer un tour au musée des 2 Marines et du pont canal et celui des Émaux & de la Mosaïque.

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Fin du Canal de Briare

Il ne reste plus qu'à reprendre le canal de Briare pour terminer notre tour. Dans le Loiret les travaux vont bon train, l'achèvement est prévu en septembre. 

Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire
Canal Briare, Canal d'Orleans, Loire

Reste l'Yonne où les 5 km du bief de partage entre le versant Loire et  Loing passent dans l'herbe bien fauchée.  Restent à espérer que cela ne prendra pas trop de temps pour que l'on puisse profiter des investissements importants réalisés!

Dès la 1ere écluse du versant Loing nous retrouvons une voie praticable par tous les temps.

Voilà un très beau tour de 230km, et avec les a cotés 270km en 6 jours en prenant son temps, facile d’accès en train. Il serait dommage de s'en priver (quelques précautions sont nécessaires par temps humide). Espérons aussi qu'il sera contagieux et que les élus et les habitants de cette région se mettront au vélo pour leurs déplacements quotidiens pour le bénéfice de tous.

Partager cet article

27 mai 2019 1 27 /05 /mai /2019 21:39

Cette année nous poursuivons notre Loire à vélo de Tours à Nantes.  Nous nous retrouvons donc le 7mai au soir à Tours. Le train Intercité revient. Sur le site de la SNCF je n'arrive pas à trouver le voyage depuis Valence. De Lyon le train part de Vaise et impossible de trouver les horaires et de d'acheter un billet. Il faut aller au guichet. Je trouve: Lyon St Pierre des Corps 4h41 de trajet  pour 32.5€=5€ pour le vélo et Nantes Lyon 7h de trajet pour 24.70€+5€ pour le vélo départ à 6h31.  Faut pas s'en priver! En TGV c'est pour Tours 3h pour 41€ et Nantes 4h30 pour 59€ au mieux et sans vélo. Dommage que ce ne soit possible de prendre son billet par internet.

L'Intercité est neuf, très confortable. Il y a 2 emplacements de chacun 3 places vélos sur ces roues, pas besoin de lever le vélo. Elles sont un peu courtes!  Les gares pratiqués sont équipés d'ascenseurs, un peu court  à Valence mais j'y suis arrivé avec mon VAE et les sacoches. A Lyon Perrache c'est le luxe, il prend les 2 vélos impeccable pour changer de quai!

 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/loire-nevers-orleans-tours_162684#9/47.3672/-0.6355

Tours

Nous arrivons à St Pierre des Corps à 14h30. Don Quichotte nous accueil devant la gare des grandes lignes. Nous avons réservé un hôtel. Nos amis venant de Paris ont prévus de nous y rejoindre tard. J'avais prévenu un ami de notre passage. C'est l'occasion de se revoir et de découvrir la ville.  Les quais de la Loire, avec l'ancien port et l'octroi, la passerelle St-Symphorien qui amène en rive gauche sur le départ agréable de l'itinéraire vers Chartes et Rouen, le quai Paul Bert avec l’ancienne manufacture des Trois Tours en réhabilitation, le pont Wilson ou tramway, piétons et vélos ont une bonne place. Passage devant les grands chantiers d’hôtels devant le centre d'art contemporain pour aller dans le vieux Tours et ses places et allés animées. Nous voilà place de la Victoire à l’épicerie locale: Sur la Branche ou l'on trouve de tout en apportant ses emballages. Le temps d'une bière local à la Bicyclerie qui vient de s'installer en face. Le téléphone sonne. Nos amis arrivent de Paris. Le temps de retourner à St Pierre des Corps.  Nous allons les retrouver par le bd Béranger en passant devant la Mairie et la gare. Circuler à vélo n'est vraiment pas évident. Malgré quelques très beaux passages, l’absence de continuité pose de gros problèmes et les liaisons à vélo entre Tours et St Pierre des Corps n'ont pas l'air d’être prises en compte!  Pourtant nous avions un trés bon guide!

Le soir, veille du 8 mai tout est fermé et nous avons la chance de pouvoir manger tous ensemble une excellente pizza chez Vio.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Tours, Villandry, Azay-le-Rideau, Bréhémont, 43km

Le lendemain le café prés du marché et ouvert mais il fait amener ses croissants! Voir ce petit centre est intéressant mais il n'a pas l'air d’être relié à la gare autrement qu'en voiture! Par sécurité nous ne nous hasardons pas a aller directement sur l'itinéraire vélo, j’assure en rejoignant l'EV6 par le quai de la Loire et la cathédrale  dans une ville quasi déserte! Poursuite par l'av. Gambetta, traversée du Cher et descente vers le lac et le quartier St Sauveur . Un itinéraire qui pourrait être agréable s'il était moins compliqué. Le temps est gris et les déviations non balisées n'ajoutent rien! Après, le bon parcours le long du Cher nous arrivons au port de Savonnières avec ses gabares. La ville est toujours bien envahie par les voitures. Une petite halte devant le beau porche de sa petite église.  C'est là qu'il y a le plus de monde et que la Loire à vélo est la plus étroite! Un peu plus loin nous passons devant les grottes pétrifiantes. Ce n'est pas très accueillant. Nous connaissons celles de notre région et préférons garder du temps pour la suite et continuons sur Villandry.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Villandry

Ce jardin est un délice. Le grand tour, traverse le château par son escalier et la rampe qui suit  monte dans le bois avec une vue magnifique sur le jardin d'ornement  et redescendre vers l’Audience et les serres avec ses murs escaliers et rosier palissant. Ces alignement de tilleuls taillés bien qu'un peu martyrisés ont beaucoup d'allure! Les merveilles se succèdent, le jardin du Soleil, le Labyrinthe, le jardins de Simples et le Potager. Quel travail pour préserver tous ces buis de la pyrale. 

Après un pique nique dans l'air au pied du château la bonne idée d'aller boire un café au restaurant du village nous permet d’échapper à un orage impressionnant!

La montée n'est pas longue. Les 13 km pour Azay-le-Rideau sont agréables

 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Azay-le-Rideau

A l'entrée de la ville, l'information n'est pas très clair! On trouve le château au milieu de cette petite ville qui à du mal à gérer le trafic automobile. Il est sur une ile de l'Indre.

Construit sous le règne de François 1er, il a beaucoup d'allure. Le vent qui soufflait ne nous permet pas de voir le parc et le miroir d'eau mais l’intérieur du château, avec ses escaliers a volé droites et ses paliers aménagés en loggia pour voir et être vu sont couverts de caissons ornés. Il a été au fil du temps et des réhabilitations très bien décoré et meublé. 

Pour rejoindre Bréhémont c'est une route partagée. Les 5 premiers km le trafic est un peu fort, les vélos pas pris en compte. Sur le bord de la Loire l'hôtel de la Clef d'Or nous attends et nous y arrivons juste a temps pour voir un rayon de soleil éclairer la Loire avant que la pluie ne revienne! Nous avons eu beaucoup de vent, mais beaucoup de chance en passant à travers les goutes. Nous sommes les seuls clients avec les quelques voisins venu boire un verre!

 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Bréhemont, Chinon, Savigny-en-Véron, Candes,

Montsoreau

Sur la levé, il y a encore du vent de face et le ciel est bien noir. Un petit détour par le château d'Ussé mais le temps ne nous engage pas a rêver à la belle au bois dormant et nous continuons par une route agréable et calme. On quitte la vallée de la Loire pour monter à Huisme. Sur la place en face de l’église le bistrot Jeanne d'Arc a un programme intéressant mais c'est un peu tôt! Nous continuons dans une campagne agréable en traversant la voie ferré de Chinon à Tours et arrivons dans la zone commerciale de Chinon encore à 3km du centre des alignements de grandes surfaces. Des pistes cyclables ont été réalisées là ou elle n'étaient pas encore utiles, par contre beaucoup moins généreuses là ou elles seraient importantes. Les voitures ne se gène pas pour s’étaler! Au bout de la descente cherchez l'entrée du château. Heureusement qu'un passant aimable nous renseigne!

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Chinon

Ce château qui domine la Vienne est impressionnant sur son rocher stratégique.  Un peu ému de revenir là ou Jeanne d'Arc est venu convaincre Charles VII de résister aux Anglais. La guide nous entraine dans une grande révision de notre histoire avec des liens entre les croisades, la Touraine, l'Anjou et la France. Remarquable le travail de rénovation fait pour retrouver la vie et l'art des époques traversées avec, entre autre, des reconstitutions du mobilier du 12éme et du 14éme siècle . Bien sûr une salle est consacrée aux images que l’histoire a donné à Jeanne d'Arc avec quelques documents faits par ceux qui s'en sont servis!

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

 La descente vers la ville est un peu raid. Il y a un ascenseur. Le temps  nous conduit à passer un moment dans une brasserie agréable au bord de la Vienne

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Savigny-en-Véron

Il faut ensuite longer la Vienne dans cette région très souvent inondées lors des crues de la Loire qui empêche l'écoulement des eaux de la Vienne. C'est une petite route très verte bordés de murs de pierres puis de fossés  avec des iris, des prairies couvertes de boutons d'or  bordés par des "têtards", ces frênes taillés pour utiliser les branches. Quelques maisons de pierre de tuf aux murs prévus pour résister à l'eau.

Savigny a un petit écomusée qui rassemble d’intéressants vestiges archéologique du secteur montrés avec des rapprochements de thèmes culturels contemporains.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Candes-St-Martin

Au confluent de la Vienne avec la Loire c'est Candes-St-Martin, l'un des plus beau village de France.  Du vieux moulin qui se détache sur la hauteur  on a une très belle vue sur la Loire. C'est le rendez-vous annuel des cyclotouristes de la région.

Un chemin pavé ramène dans le village qui compte de nombreux sites d'extraction de tuf blanc très fin  avec des maisons troglodytes total ou partiel  groupées autour de la grande collégiale St Martin.

Nous rejoignons ensuite notre chambre d’hôte dans la belle maison du Prieuré à Montsoreau

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Saumur Saint-Mathurin

J'avais eu l'occasion de faire le parcours passant par le haut et les vignes qui était un peu compliqué , nous passons donc par les bord de Loire qui permettent de mieux voir les quartiers troglodyte.

 

 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Saumur

Après une belle entrée dans la ville la montée au château n'est pas facile à trouve pourtant le batiment est imposant! Dans le cour intérieur  le bel escalier a double révolution dessert les étages avec de collection de meubles, de status et également un très belle collection de faïences de grand feu et petit feu. Et bien sûr,  dans l'abbatial, des salles sur le cheval. 

Il fait encore bien froid et le restaurant du musée est très accueillant et sympathique. La descente vers la ville est facile. Sur le quai il faut traverser de grands parkings et la rue principale est en chantier et pas très accueillante s'y pour s’arrêter

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

A la sorti de  Saumur la traversée du Thouet est agréable, suit une remonté assez compliqué et sans grand intérêt dans le quartier St Forent  vers le golf pour redescendre rejoindre la Loire.

Plus loin l'étonnante église romane de Cunault, reste d'un monastère dont les moines furent chassés par les les invasions des viking pour se réfugier à Tournus!

Suit une remontée pour passer dans la réserve naturelle de l'étang de Jorreau. La descente et la traversée de Gennes est aussi bien compliquée.

Puis c’est la D132 sur 10km pour rejoindre St Mathurin. Au passage le Thoureil a beaucoup de charme avec sa petite église, son clocher original et son port. c'est une bonne halte.

La traversée du pont est longue. Il ne faut pas se laisser impressionner par les voitures qui sont un peu nombreuses. A St Mathurin, la route est en travaux et c'est un bel embouteillage. Il reste 4km pour arriver a notre chambre d’hôte. Il se met a bruiner quand nous arrivons.

 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Angers

En Anjou le paysage urbain change fini le tuf blanc place a l'ardoise noir. Pour rejoindre Angers le passage par les anciennes ardoisières nous plonge dans un univers post industriel. Après un passage dans les terres de cultures maraichères et la traversée d'une rivière canalisée par un bac à chaine autonome, la levé Napoléon qui protège la ville des inondation de la Loire permet d'entrer dans cet immense secteur des anciennes carrières d'Ardoises  ou parcours intéressant a été tracé.

On rentre dans Angers par un faubourg rue St Léonard sans trop de trafic qui amène en plein centre ville très animé. La maison d'Adam, belle demeure à pans de bois sculpté, d'un riche marchand de la fin du XVe siècle  est derrière la cathédrale et sa nef unique avec de beaux vitraux du XIIe et un très impressionnant buffet d'orgue.  Par les petites rues, le château n'est pas loin. Cette forteresse domine la ville avec ses tours de schiste ardoisier. A l’intérieur une galerie présente le plus important ensemble de tapisseries médiévales subsistant au monde: les tapisseries de l'Apocalypse de Jean, une merveille.

Nos amis reprennent le train de la gare Angers Saint-Laud. Elle est intégré dans un grand batiment linéaire moderne, au cœur d'un important aménagement économique.  Avec la réalisation du contournement autoroutier, l’aménagement des rives du Maine est devenu possible. La modification de la voie rapide et sa couverture partiel pour accéder aux quais se termine.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Angers Savonnières

La ville qui a beaucoup d'allure avec ses lignes de tramway et une bonne prise en compte des vélos. Nous traversons le Maine par le pont Verdun ou se termine la couverture de la voie rapide et une passerelle. Le soleil revient avec un fort vent d'est froid. Les quais du Maine sont bien agréables et se poursuivent autour du lac puis de retour en bord de Maine jusqu'à Bouchemaine puis Savonnière en restant sur la rive de la Loire en passant devant l’étonnant monolithe de la Pierre Bécherelle. A Savonnière l’église présente un très bel assemblage de pierres et de briques.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Ile de Béhuard

Sur l’ile de Béhuard, une petit chapelle construite sur un rocher par Louis XI après avoir échappé à la noyade. Ce petit village  très paisible est devenu un lieu de pèlerinage des bateliers. Une échelle montre le niveau atteint par les crues du fleuve. A la pointe de l'ile, la vue sur la Loire est magnifique.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Savonnières Ancenis

Après Savonnières et le pont ferroviaire de Cholet, celui qui permet de traverser sur l'ile de Chalonnes comporte des pistes cyclables ajoutées au pont métallique ce n'est pas très compliqué, les charges ajouté par les vélos sont négligeables par rapport à celle du trafic.

Le long passage dans cette ile est bien agréable et fleuri. A Montjean, quel est cet construction. Ce n'est pas un château mais le puits de la mine de charbon de la fin du 19eme qui alimentait les 13 fours à chaud du village. Les marinier remontaient la chaud en Bretagne par le canal de Nantes à Brest. Aujourd’hui il reste beaucoup de pécheurs.

La vitesse est limitée sur le vieux pont d'Ingrandes. Suit un long parcours en bord de Loire avec encore de prairies couvertes de boutons d'or. 

Saint Florent est pendant la révolution un haut lieu des combats entre les Blancs Royalistes Vendéens et les Bleues  Républicains. Le village sur son promontoire est sur l'autre rive. Sur la place de l'abbatiale, la vue sur la Loire est superbe .

C'est entre la Loire et la voie ferrée que la voie verte amène à Ancenis, gros bourg bien triste qui a du mal a se trouner vers la Loire. Mais c’était un dimanche soir. 

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Nantes

Les derniers 25km parcours  très près de la Loire sont agréables mais pas toujours très accueillant a l'approche de la ville.

Nous posons nos affaires dans l’hôtel prés de la gare pour le départ très matinal du lendemain. 

Un petit tours de ville pour le Jardin des Plantes, la cathédrale avec le tombeau, la placez Royal, la Fabrique en rive gauche, le château et la promenade et bien sûr la tour LU et un petit restaurant dans la vieille ville.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

En conclusion

Malgré un vent épouvantable nous avons réussi à passer à travers les goutes. En 7 jours nous avons fait 330km, une superbe randonnée touristique, vu des sites des paysages, des parcs, des châteaux, des musées, des villes et de très beaux villages, fait des rencontres et des échanges. Nous avons choisi de limiter les étapes à 40km pour avoir le temps pour les visites. C'était parfait

Par contre, je suis très déçu par les aménagements cyclables rarement fait pour se déplacer à vélo. Malgré quelques très beaux passages, les voies vertes  sont encore souvent plutôt de pistes. Beaucoup de manque de continuité correctes dans les villes, des aménagements trop compliqués, plus facile à éviter qu'a prendre (en excluant Nantes et Angers) etune signalisation trop petite, difficile à voir.

La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes
La Loire à vélo deTours à Nantes

Partager cet article

12 juin 2018 2 12 /06 /juin /2018 22:13

En Mai 2017 nous avons fait ce parcours avec l’objectif de visiter Chambord et Chenonceaux. Nous avons pris le temps de visiter ces lieux mais nous n'avons pas eu assez de temps pour s’arrêter à Blois, Chaumont sur Loire, au château d'Amboise et d'autres lieux.On est pas venu pour faire des km! Nous avions donc décidé de revenir et faire des étapes plus courtes. En regardant un peu la carte on voit que pas mal d'itinéraires ont été mis en place dans ce secteur qui permet aussi de ne pas reprendre les mêmes trajets.

C'est à Beaugency que nous nous retrouvons. Il fait beau. Nous découvrons sous le soleil cette belle petite ville qui, depuis le 12ème siècle, est restée longtemps blottie remparts  avec l'impressionnant donjon du château et son pont sur la Loire.

Cette année la piste est séché et les acacias en fleur sont majestueux. Sur la Loire les mouettes sont là. On retrouve notre lavoir et plus loin les étonnants pavages en arrière des digues. Quel travail magnifique!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

A Muide sur Loire Nous choisissons de gagner Chambord par Nouhan, Crouy et Thoury. Cela commence par une voie verte qui remonte la Loire et das petites routes très calmes dans la campagne. Quelques chemins pourraient être plus roulant mais c'est agréable et bien balisé.

Avant d'arriver au château de Chambord, nous trouvons dans la foret, une aire de piquenique bien équipée pour la sieste. Par contre la grande faune était elle aussi en train de faire la sieste et le bel observatoire ne nous a pas été très utile! 

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Chambord

L'arrivée à Chambord par le canal est superbe. Les rhododendrons et les jardins sont majestueux. Ce château de François 1er est toujours aussi fou. La Salamandre, emblème du roi, qui crache le feu puis l'eau ,pour l'éteindre est partout et l'escalier central à double révolution est étonnant.

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Tout le monde a bien compris qu'il faut venir à Chambord à vélo! Il y en a partout! Il y a aussi plein de pistes cyclables dans tous les sens et toutes les directions. Il n'y a  qu'une chose qui n'a pas été comprise par les gestionnaires du site: c'est le stationnement avec des pinces roue  mal foutus! Cette année des grilles ont été rajoutées. Elles ont du succès. mais toujours pas de simple appuis vélo! D’autres site ont trouvé de bien meilleurs solutions!

J'ai également pris le temps d'aller voir l'endroit ou, l'année dernière, on avait raté la voie verte qui arrive très bien au château. Effectivement, à l'entrée du domaine, sur la route de St Dyé, il faisait gris et la signalisation est placée sur un panneau bas en béton gris très à l'écart de la route. La signalisation n'est pas du design qu'on improvise. C'est un standard, ne pas le respecter c'est échouer! Les ABF ont du mal à comprendre cela!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Nous continuons vers Bracieux par une agréable piste cyclable dans la foret. Nous croisons plein de cyclistes, beaucoup de famille avec enfants mémé très jeunes. cela fait plaisir de voir la relève a l’œuvre!

Un petit détour pour aller voir le château de Villelsavin ou a habité l'homme a qui François 1er a confié la poursuite de la construction de Chambord quand les travaux ont repris après la campagne d'Italie! Une agréable demeure avec un très beau pigeonniers, un musée du mariage et surtout une collection de voitures avant la motorisation et superbe tilleul dans la cours.

Nous continuons notre journée sur des petites routes bien balisée  et très calmes ou sur des tronçons pistes cyclables des que le trafic peut être plus important.

Bracieux est une petite ville animée avéc un  hall ou se tenait un marché d’antiquaires.

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Cheverny

Le lendemain nous partons pour Blois en passant par Cheverny toujours par ces petites routes calmes bordés d'étangs, dans les champs et les forêts et quelques commerces à Fontaine en Sologne.

A Cheverny, c'est un immense parc avec des arbres superbes et au milieu le château de Tintin!

Nous arrivons d'assez bonne heure pour éviter le monde. Après une visite du château  nous profitons du parc des fleurs, du jardin potager, du chenil sans échapper au musée qui nous replonges dans nos souvenirs. Dans le parc un lieu au bord de l'étang permet le pique nique.

La aussi les gestionnaires n'ont pas encore compris comment il faillait faire pour le stationnement des vélos 

 

 

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Blois

Nous voilà partis pour Blois sur des routes toujours agréables et plutôt directes avec des passages de voie vertes pour traverser une rivière un carrefour, une foret. La mention de Blois est toujours mentionnée Sur la route nationale qui rentre à Blois ça commençait bien avec une bonne piste cyclable mais  plus rien sur la 2ème moitié et un chantier à l'arriver sur le pont espérons que le vélo y a une bonne part!

 

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

L'entrée dans la ville par le pont a beaucoup d'allure même s'il n'est pas facile de trouver le château dominant la ville!

C'est un plongeon dans notre histoire histoire avec, surtout, la salle des États qui est, la plus ancienne salle civile gothique de France de 1214, de nombreuses salle de l'aile de François 1er et le lieu de l’assassinat du duc de Guise. Nous passons le reste de l’après midi jusqu'à la fermeture  et nous retournons le soir pour le son et  lumières pour vivre les grande époques qu'a vécu ce château.

 

 

 

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Le lendemain nous allons voir la Halle aux Grains intégré dans un centre de congrès, la cathédrale et les jardins de l’évêché, l'escalier Denis Papin et nous parcourons les vieilles rues et places de la ville.

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Chaumont-sur-Loire

Nous reprenons la véloroute pour rejoindre Chaumont sur Loire. A Chailles une déviation puis un panneau mal positionné nous emmène visiter le haut du village et, vers Villelouet, les beaux aménagements cyclables qui manquent de continuité. Nous finissons par retrouver Madon. A la sortie, après une remontée sur la des Châtaigniers en mauvais état, suit un très mauvais chemin de terre raviné et sablonneux indigne de l'itinéraire! Nous voila au milieu des coquelicots une féerie! La traversée de Candé et toujours un peu surprenante mais le parcours qui suit le long du Beuvron est très agréable.

Beaucoup de monde au bord de la Loire sur l'aire d’arrêt de Chaumont sans point d'eau ni sanitaire! (celui de l'OT est un peu loin!)

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

 Le festival des jardins de Chaumont sur Loire est très fréquenté. Les parkings vélo sont saturés! La montée vers le parc et le château permet de découvrir progressivement le paysage.

Le parc et les sculptures permanentes sont superbes. Dans le secteur du festival des jardins des fleurs magnifiques accompagne une mise en scène très intellectuelle!

Le chateau et les écuries permettent de terminer la visite!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Le parc et les sculptures permanentes sont superbes. Dans le secteur du festival des jardins des fleurs magnifiques accompagne une mise en scène très intellectuelle!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Le château et les écuries permettent de terminer la visite!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Amboise

Encore de beau passages le long de la Loire et partout de beaux arbres .

L'arrivé à Amboise se fait par le haut de la ville en franchissant les reste d’un tumulus formant rempart pour protection d'un camp d'une tribus  Gauloise, a coté d'un accès au Château et nous redescendons vers la ville en passant devant le Clos Lucey ou nous avions été l'année dernière pour arriver devant la porte du château.

Impressionnant sur son rocher dominant la Loire il a été très apprécié par les rois de France au 15ème siècle pour sa sécurité. Beaucoup de batiment ont disparu mais la belle façade Renaissance sur la Loire a beaucoup d'allure. La salle des Etats, le mobilier bien homogène et bien sur la salamandre qui crache le feu, comme les 2 tours avec leurs rampes en colimaçon pour permettre au chevaux de rentrer lui permettent de garder son caractère de la Renaissance.  .

 

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Pour regagner Tours je voulais essayer de changer et rentrer par les rives du Cher. Il semblait que les collectivités avaient commencé à aménager.

A la sortie d'Amboise nous prenons à gauche pour quitter la vallée de la Loire et traverser la Foret d'Amboise. Nous passons pas loin de la Pagode de Chanteloup mais ne trouvons pas d'indications. Il ne doit pas être possible d'y aller à vélo!

C'est vrai qu'a Amboise il ne faut pas que les vélo gêne trop les voitures!

Nous voilà à Dierre et nous traversons la Loire au Family Park et oui l’aménagement bien agréable se termine le long du Cher jusqu'à Azay-sur-Cher avec des pitits chateaux tout le long!

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Reste encore 10km en rive droite, sur un chemin pas toujours très confortable mais on y croise déjà du monde. Par contre la rive gauche a l'air plus habitée.

A l'arrivée à Tours il faut  trouver l’accès à la passerelle pour rejoindre le Parc Honoré de Balzac pas très fréquenté . Puis c'est le patchwork de l'avenue de Grammont ou toutes les solution d’aménagement pour essayer d’intégrer les vélos ont été essayè sans donner l’impression d'avoir trouver celle qui serait la moins gênante pour les voitures!

Le temps de boire une bière au buffet de la gare et voilà le train qui nous ramène à notre point de départ. Il faudra revenir pour visiter la ville!

beaucoup de vélo dans le train mais nous étions les seuls touristes.

Pendant ces  4 jours nous avons fait 190km dans cette partie de la Loire entre Orléans et Tours en prenant notre temps. Elle offre de nombreux itinéraires souvent bien balisés qui permettent de voir beaucoup de sites intéressants sans rester sur les même parcours. Un excellente façons de visiter une région.

La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.
La Loire à Vélo Beaugency Tours suite.

Partager cet article

12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 14:28

 

Nous continuons notre Loire à vélo avec Françoise et Bernard ! Cette année c'est Orléans - Tours, un petit bout que l'on a pu réserver avec 4 jours bloqués. Avec 2 objectifs principaux visiter Chambord et Chenonceau. Il faut faire des choix!

Cette fois nous sommes venus en voiture et il faut trouver endroit pour la laisser plusieurs jours pas loin de la gare pour venir la récupérer en train. Ce n'est pas spécialement prévu et organisé mais le parc Munster fait l'affaire.

Orléans Chambord

Nous nous retrouvons à Orléans en prenant le temps pour faire un tour dans la ville. Le centre ville est agréable a découvrir à vélo. Il commence à s'y faire une bonne place surtout avec les beaux aménagements des bords de la Loire. Enfin un pont avec une piste cyclable digne de ce nom! C'est appréciable. C'est si rare en France!

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Un passage sur une route partagée en contrebas de la digue de la Loire nous amène à St Hilaire ou on traverse le Loing La voie verte n'est pas très large et Bernard accroche une grosse borne et fait une belle chute! A la Mairie on rejoint la digue de la Loire jusqu'à Meung-sur-Loire. Après la traversée de la Loire, la voie est en stabilisé et il commence à pleuvoir! un régal!

Le vélo, les souliers et vêtements se garnissent lentement et sûrement d'argile et de gravillons. Nous emportons la chaussée sur nos vêtements et vélos. Il va falloir réagir et quand il pleut  interdire aux vélos d'utiliser ces chemins revêtues en graves. Avec le temps, les vélos vont détériorer la piste et devenir impraticable! Nous arrivons à Beaugency ou nous allons voir le très sympathique vélociste pour régler un petit problème technique. Heureusement car la pluie redouble et nous en profitons pour piqueniquer dans un café bien animé qui nous accueille gentiment. 

Quand nous repartons la pluie s'est un peu calmé et l'on apprécient encore quelques tronçons en stabilisé pour charger encore un peu les gravillons qui viennent juste se coller un peu partout! quel plaisir!

Sur l'agréable quai de St-Dyé-sur-Loire nous quittons la Loire-à-vélo pour traverser ce petit village dont le centre est agréable. Il s'étend avec une périphérie de pavillons sans beaucoup d'intérêt et prendre la direction de Chambord. A la sortie du village une piste cyclable puis une voie verte nous y amènent.

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Chambord

Nous arrivons au pavillon à l'entrée de la forêt de Chambord  devant nous la grande allée route de St Dyé doit nous conduire au château. Nous ne voyons pas le beau panneau indiquant l'itinéraire  vélos. Il est placé trop loin du point de choix, dans un beau design inhabituel. Nous emprunterons donc l'accès des voitures pas très agréable pour un cycliste. Il nous faut trouver le parking pour les vélos, un peu à l'écart. Il a certainement été dessiné avec l'accord d'un ABF (Architecte des Bâtiments de France) qui ne sait pas ce qu'est un vélo avec des sacoches. En cette fin d'après midi nous sommes les seuls cyclistes.

Ces surprises passée nous passons un long moment dans ce château étonnant et même  délirant conçu sous François 1er pour montrer sa puissance aux hôtes qu'il y recevait. L'escalier en double hélice qui dessert parfaitement le plan en forme de croix grec est superbe. Les terrasses et coursives sont fascinantes et le délire des formes différentes de ces tourelles et pignons avec ses assemblage de tuffeau blanc avec ses pierres grises sombre donnent un effet étonnant.

Après plus de 2 heures passées dans ce château nous repartons par le chemin qui longe le parc, traverse le Cosson et reprend l'a route de St-Dyé pour rejoindre l'Orée de Chambord à Maslives.

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Chambord Chenonceaux

Le lendemain nous rejoignons directement la Loire par une petite route assez peu circulée. Puis un long parcours sur la voie verte en chaussée béton, en pied de la levée de la Loire ou passe une route très fréquentée. Nous sommes seul. Au camping un regroupement de cyclistes caravaniers se met en route pour aller visiter Blois.  Belles vues sur la Loire et Blois qui se rapproche doucement. Nous ne visiterons pas la ville aujourd'hui.  Un petit arrêt au pont Jacques Gabriel pour faire quelque provisions et nous continuons le long de la Loire. Pas longtemps, au pont suivant une remontée sévère puis une traversée de la route importante sur la Levée et redescente dans la plaine. Chailles, Madon puis un monté sur la terrasse ou un chemin qui vu son état a déjà du voir passer beaucoup de cyclistes!  Descente dans Candé-sur-Beuvron puis un agréable parcours sauvage en bord de Loire, Piquenique sur le bord de Loire à Chaumont6-sur-Loire mais rien ne nous a engagé à aller passer un moment au Domaine du château ou a lieu le festival des jardins.

Un peu plus loin on monte sur le plateau puis c'est là que l'on prends une véloroute qui va nous conduire à Chenonceau. Parcours complique dans la campagne avec quelque signalisation manquantes au point important Aujourd'hui le ciel un peu chargé en nuages est magnifique. 

La redescente sur la vallée du Cher est assez incompréhensible. Nous suivons la signalisation différente de celle que nous avons sur notre carte mais c'est plutôt surprenant et sans beaucoup d'intérêt.. Il serait certainement plus normal de rejoindre la vallée du Cher plus vite.

A Chisseaux  la localisation peu visible de la signalisation nous  conduit à traverser le Cher et finalement trouver une très belle vue sur le château en rive gauche. Nous prenons le temps d'admirer le spectacle  avant de retourner pour emprunter la rue sans caractère qui longe la voie ferrée et arriver à l'entrée principale!.

.

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Chenonceaux

En garant nos vélos on voit que les gestionnaires du site prennent soin des visiteurs à vélo.

Une très belle allée de platanes conduit au château et débouche sur les jardins à la française qui entourent le bâtiment sur la rive droite du Cher. Avec ses arches qui enjambe la rivière il a beaucoup de charme. La galerie est impressionnante et  il est intéressant de savoir qu'elle a bien servie pour passer en zone libre pendant la dernière guerre. Le cuisine a gardé son équipement quand le château a été utilisé comme hôpital lors de la guerre de 14-18.  Les ondées nous ont quand même permis d'admirer les beaux jardins bien fleuries

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Chenonceaux Tours

Le lendemain notre étape était bien sûr Amboise et le château Lucey, la maison de Léonard de Vinci. Nous voulions y aller plus directement. Le samedi matin il ne devait pas y avoir beaucoup de monde sur la D81 de Civray à Amboise. Nous partons par là. A 6km nous croisons un itinéraire cyclable boucle 44 et  47 portant les n°44 et 47 vers St Régle et Amboise sur une petite route en forêt. elle nous tente bien et nous avons raisons elle est bien agréable. Mais arrivé dans la vallée de la Masse Amboise est indiqué pour les voitures à gauche à 6km et la boucle cyclable part à droite. Ou cela va-t-il nous mener? A St-Régle le panneau indique: vers la Loire à vélo mais pas de mention si c'est  vers Chaumont ou vers Amboise. Nous choisissons la D 23 vers Amboise pas d'aménagement cyclables mais ce n'est pas loin! Pourtant dans cette vallée il y a pas mal de petites routes qui pourraient permettre de rentrer rapidement à Amboise et faciliter les déplacements à vélo des habitants. Une fois de plus je constate que ces boucles cyclables n'ont d'intérêt que pour une minorité d'initiés. Pour ma part de retour à Valence je n'ai pas trouvé ces boucles sur internet!

Nous arrivons à Amboise et trouvons le château Lucey facilement. Quand on voit le stationnement des vélos, c'est encore un lieu habituè à bien accueillir les cyclistes !

Cette visite de la maison ou vécu Léonard de Vinci est émouvante et le jardin très agréable. Nous y passons la matinée puis nous descendons en ville pour voir le château et piqueniquer sur les quais pas très accueillant.

C'est un peu étonnant cette ville animée sur la véloroute de la Loire à vélo, itinéraire cyclable très connu et réputé. Il ne semble pas avoir modifié les modes de déplacements de ces habitants. Mise à part les touristes a vélo, on ne voit pas de cyclistes. Pas d'aménagements cyclables autres que l'itinéraire qui  est le plus souvent reporté le long de la Loire, comme s'il ne fallait pas gêner la vie des habitants!

Pour quitter Amboise, ce n'est pas évident de retrouver la Loire à Vélo! Il suffit de traverser les parkings qui ont été réalisées pour repousser les vélos vers la Loire! On la suit un moment. A Lussault, dans le village, on remonte sur le plateau par une petite rue bordées de maisons troglodytiques. Suit un passage étonnant avec un stade de rugby, l'aquarium de Touraine des vigne et un beau passage dans une campagne qui parait complètement isolée. Les vignes refont leur apparition avant de rentrer dans MontLouis  ou de la place de l'église qui domine la Loire on a une très belle vue. Nous redescendons en louvoyant le long de la voie ferrée pour rejoindre la Loire ou nous retrouvons une voie verte au pied de la levée très circulé qui nous amène à Tours  

La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours
La Loire à Vélo: Orléans Tours

Notre objectif est atteint et malgré un temps un peu humide et gris en cette mi mai nous avons encore apprécié de découvrir cette région à vélo. un peu déçu par le parcours et surtout du peu de fréquentation locale. Mis a part l'itinéraire en général très correct, malgré quelques insuffisances de signalisation, ce qui n'étonne beaucoup est le peu de développement des aménagements cyclables dans ces petites villes et ces villages. 

Et, si on prends le temps de visiter ces lieux il faut réduire les km parcouru. Nous n'avons pas eu le temps de visiter Blois, Chaumont sur Loire, le château d'Amboise et d'autre lieux. Nous décidons donc de revenir l'année prochaine. On est pas là pour faire des km!

Partager cet article

8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 15:57

La Véloscénie de Dynamobile

V40 Paris le Mont-Saint-Michel 15-25 juillet 2016

Dynamobile http://www.dynamobile.net/ est un événement européen militant, festif et convivial, orienté autour des thèmes : l'environnement , la santé, la mobilité et l'Europe.

Cette année, Dynamobile a roulé vers la baie du Mont-Saint-Michel. L’itinéraire qu’elle a reconnu et emprunté (en vert sur la carte) comporte quelques différences avec l’itinéraire officiel (en bleu). Ce qui montre que des variantes sont possibles et intéressantes. Avec Lucette nous avons participé à l’aventure. Ce fût un voyage très agréable.

s

15 juillet Sceaux Massy

Le gros des participants partaient de Bruxelles en car. Nous arrivons par la belle gare de l’Est. Pour rejoindre le rendez-vous à Sceaux en traversant Paris facilement. C’est de l’autre côté du périphérique que la place du vélo est moins facile. La belle promenade des aqueducs ne cherche pas à faciliter le passage des vélos ! Puis il n’y a que 4km pour atteindre l’allée d’honneur qui mène au parc de Sceaux et toujours pas de piste cyclable ni sur la route ni sur l’allée.

Nous retrouvons le groupe à l’entrée prévue du Parc où commence le voyage par une visite du château et du parc dont Colbert confia la création à Le Nôtre. La montée au château, la cascade, le grand canal, magnifique !

Nous rejoignons le gymnase de Massy où nous logeons, par la coulée verte qui passe tout près. Un des premiers axes vélo de l’agglomération parisienne. Il a bien vieilli, mériterait un peu d’entretien et moins de barrières.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

16 juillet Massy Bonnelles

Au départ de Massy, il y a bien quelques pistes cyclables mais elles n’ont pas l’air d’être réalisées pour être utilisées et constituer un itinéraire. La traversée de plusieurs grandes routes est un peu longue pour 180 cyclistes. Un regroupement finit par se faire sur le parking vide d’un centre commercial ! Un passage souterrain sous la D188 et nous voilà dans un tissu rurbain de champs, bâtiments d’activités dispersés, pavillons et vieux villages. Une descente nous amène à la promenade de l’Yvette, belle coulée verte le long de la rivière. Nous la suivrons sur plus de 4km presque jusqu’à Orsay. Le revêtement est en mauvais état, les bouches d’égout dépassent souvent. Cela a valu une chute à une participante. C’est dommage de ne pas en faire un aménagement en voie verte correct. Vélos et piétons n’apportent aucune nuisance à l’environnement.

A Orsay, nous faisons un petit détour par La Bouvêche où nous accueille la Mairie pour quelques mots, un apéritif somptueux et la pose de midi dans ce parc et ce château très agréables.

Nous reprenons la route en redescendant vers l’Yvette que nous continuons à remonter. C’est la traversée de l’université de Paris Sud très calme en ce mois de juillet, mais étonnante par l’absence d’aménagements cyclables, les seuls réalisés dans la 2éme partie sont difficiles d’accès à vélo. On croit rêver ! La place accordée au vélo dans la société est bien faible. Que de progrès restent à faire !

Maintenant il faut monter sur le plateau. Le parcours est une succession de petites rues calmes mais parfois pentues, de parc et de chemins qui amènent sur l’emprise d’une ancienne voie ferrée, passage d’un tunnel, viaduc des Fauvettes c’est la pleine nature. Quel changement !

Il faut quitter cette forêt pour traverser, une nouvelle fois, ces zones rurbaines, de champs, de pavillons, d’activités, de supérette, et d’équipements posés là, un peu dans le désordre entre des grandes routes qui vont certainement quelque part, pour atteindre à nouveau l’emprise de l’ancienne voie ferrée qui a été utilisée comme plateforme d’essai pour l’aérotrain . Un aménagement plutôt sommaire nous permet d’arriver à Bonnelles. Barrières, chicanes, bordures, etc rien n'est fait pour faciliter le passage des vélos. A Bonnelles, nous rencontrons les élus qui voudraient bien prolonger le parcours sur des terrains leur appartenant mais la CA de Rambouillet n’a pas les mêmes priorités alors que Département et Région seraient partants! Les progrès du vélo restent bien compliqués.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

17 juillet Bonnelles Chartres

Dynamobile a choisi d’aller directement à Chartres pour y faire une étape. Des petites routes très tranquilles en forêt au départ jusqu’à Clairefontaine puis en alternance avec de plus en plus de champs de blé et la traversé de villages, chapelles, châteaux, Bleury St Synphorien, Ymarey, Chamseru, Coltainville et quelques vues sur la cathédrale au loin avant de rejoindre la vallée de l’Eure et la belle coulée verte jusqu’à Chartres. Pour l’arrivée de Dynamobile la quasi-totalité des barrières avaient été ouverte, heureusement car elles ne facilitent pas le passage des cyclistes comme nous le verrons le lendemain. Bien sûr les visites de la cathédrale ont été bien suivies avant l’accueil chaleureux de la mairie dans l’ancienne chapelle St André.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

18 juillet Chartres Condé sur Huisne

Pour cette étape aussi Dynamobile a choisi d’aller directement à Condé sur Huisne en quittant Chartres par la coulée verte et en remontant la vallée de l’Eure et traversant les villages, Fontenay, St Georges, St Luperce, Courville, Chuisnes. Une petite montée pour la quitter en traversant le foret Montecot pour pénétrer dans le Perche en redescendant sur la Loupe et Bretoncelles

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

19 juillet Condé sur Huisne Alençon

Étape essentiellement sur une voie verte crée en 2010 en sable compacté. L’avantage est le parcours ombragé même si l’on ne voit plus le paysage et cela devient monotone, la végétation se développe. Ici elle devient même bien envahissante et nécessite de faire attention de ne pas accrocher une ronce au niveau du visage. Prévenues du passage de Dynamobile toutes les barrières qui restent en état sont ouvertes. Mais beaucoup sont déjà mangées par les vers. Avec les panneaux céder le passage la majorité sont inutiles. Dans la partie centrale de part et d’autre de Mortagne-au-Perche , la chaussée est très dégradée et certaines parties sont même impraticables. Nous avons eu beaucoup de crevaisons et au retour l’un de nous a même explosé un pneu. Et impossible de trouver un pneu de rechange dans les environs.

Nous avons mangé à Mortagne dans le parc de la mairie. La chaleur nous a incités à rester à l’ombre des tilleuls. C’est au retour que nous avons pu voir cette petite ville agréable et animée.

La baignade au plan d’eau de Le Mêle sur Sarthe a été très appréciée. Retardés par de nombreux incidents et crevaisons, l’arrivée à Alençon a été laborieuse et tardive. Comme l’a dit le maire adjoint qui nous a reçus, nous avons vécu la seule journée par an où le thermomètre dépasse les 36° !

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

20 juillet Alençon Bagnoles de l’Orne

Une étape un peu plus courte, mais sur route partagée assez vallonnée. Elle permet d’apprécier la campagne normande en traversant de nombreux villages. Au départ d’Alençon nous empruntons un tronçon de 800m de voie verte, le sentier du Milieu, un peu étroit et parfois sommaire. On a l’impression que des barrières ont été mises en place pour éviter que trop de cyclistes l’empruntent. Apres une pause à la Roche Mabile dans l'herbe entre l'église et la mairie, nous poursuivons la route dans la campagne jusqu'à la maison du parc Normandie Maine pour le piquenique devant la boutique de produits régionaux. Nous traversons le château de Carouges, cette place forte de la guerre de cent ans devenue demeure de prestige. Encore cette campagne agréable puis nous entrons dans la forêt avec un arrêt à l’étang du Jard. Voilà Bagnoles de L’Orne, cette charmante station thermale de la belle époque.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

21 juillet Bagnoles de l’Orne St Hilaire du Harcouët

Dynamobile a choisi d’éviter les grands alignements des allées forestières pour les petites routes au pied de la crête boisée. Le parcours, agréable dans le bocage retrouve la Véloscénie au Perrou. Il nous mène à Domfront. Derrière son château en ruine, cette belle petite ville aux allures médiévales, a belle allure. L’église en béton armé du début du XXème siècle a été totalement restaurée et on peut admire ses fresques de style Byzantin.

La pause pique-nique à St Cyr-du-Bailleul, agréable village avec un café épicerie et un restaurant de qualité qui a des difficultés pour survivre. C’est regrettable qu’une véloroute ne passe pas par ces villages qui deviennent des déserts.

Plus loin nous quittons la voie verte pour des petites routes tranquilles dans le bocage avec une pause à Notre-Dame-du-Touchet avant d’arriver à St Hilaire-du-Harcouët

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

22 juillet St Hilaire du Harcouët Ducey

La « route des Lacs », certes un peu plus vallonnée que la Véloscénie est particulièrement jolie. En quittant St Hilaire-du-Harcouët nous empruntons un « double sens cyclable » DSC très bien aménagé. Même dans une commune de 6500 habitants il est possible de prendre en compte les déplacements à vélo.

On retrouve très vite les agréables petites toutes avec une pause au barrage de Vezins. Il alimente une centrale hydroélectrique qui fait l’objet d’un plan de destruction pour permettre aux saumons sauvages de remonter la rivière. Il semble que la population préfère conserver l’énergie renouvelable.

La pause de midi a lieu à St James, petite ville fondée par Guillaume le Conquérant. Elle est connue pour sa tricotterie de pulls marins que certains visiteront. D’autres iront au cimetière américain.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

23 juillet Ducey Avranches.

Pour préparer la visite du Mont, une journée à Avranches pour admirer les manuscrits du Mont St Michel et au Groin du sud pour contempler la Merveille de l’autre côté de la baie.

La montée à Avranches est un peu raide mais courte. Le musée de l’histoire du Mont est très intéressant.

Le parcours le long de la côte de la baie est très beau, avec le passage au prieuré de St Léonard, à l’écomusée de la Baie et ses vues sur le Mont. Beaucoup de tronçons en route partagée sont en très mauvais état et les parties en voie verte sont des mauvais chemins en gravier. La signalisation de balisage est très insuffisante. C’est un tronçon de l’EV4 nous l’avons repris le 25 juillet jusqu’à Granville. Il est intéressant. Il mériterait un gros effort d’aménagement pour être attractif !

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

24 juillet Ducey Le Mont-Saint-Michel

L’Apothéose ! Superbe journée avec le beau temps. Depuis Pontaubault, le parcours balisé pour se rendre au Mont semble un peu compliqué mais il donne plusieurs beaux points de vue, comme celui de Huisnes-sur-mer. Le passage de la digue du Couesnon est superbe, on arrive aux parkings où des arceaux vélos sont installés. De là, soit on prend les navettes gratuites, soit un cheminement de 2.8km permettant de rejoindre le Mont. D’autres arceaux vélos sont installés plus près, à 2km, au niveau du barrage et de la nouvelle place.

Du 1er Avril au 30 septembre l’accès à vélo au Mont est interdit de 10h à 18h. Des panneaux à « messages variables » manuels le signalent et parfois des gendarmes sont présents. Ce n’est pas acceptable. Mais les discussions reprennent pour assurer cet accès au moins à ceux qui vivent et travaillent sur le Rocher. Pour des touristes, laisser son vélo dans les parkings prévus à cet effet pour la journée pourrait être acceptable. Il est souhaitable que ce parking soit contrôlé ou surveillé. Restera la question des sacoches. Pour l’instant il est conseillé de les laisser au lieu où l’on a fait étape pour la nuit.

Pour plus d’informations sur ce sujet consultez :Vélocité Avranche, Isabelleetlevélo

A part cette question, l’aménagement réalisé est superbe. Nous avons passé une journée magnifique à visiter ce lieu, L’abbaye, le parcours des remparts, une messe pour certains et une promenade dans la baie vers le rocher de Tomblaine.

Le retour peut se faire par un parcours plus direct qui pourrait être balisé.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

En Conclusion

La Vélocénie est un beau projet avec le très bel objectif du Mont-Saint-Michel. Sur le parcours assez facile, elle permet de découvrir des villes et régions agréables. Par contre il reste beaucoup à faire. En Ile de France, reste à créer un itinéraire satisfaisant. Il semble manquer l’autorité pour cela et la volonté des maitres d’ouvrages.

Plusieurs tronçons empruntent des voies vertes réalisées sur d’anciennes voies ferrées. Elles nécessitent des travaux d’entretien de la chaussée et de la végétation qui devient envahissante. Ces emprises sont bordées de plantations importantes qui ne permettent plus de voir les pays traversés et deviennent monotones. Il est souhaitable de proposer des variantes de l’itinéraire sur des petites routes partagées permettant de traverser le bocage et les petites villes et villages de ces région qui se meurent doucement.

Nous n'avons pas rencontré beaucoup de monde et c'est bien dommage.

Développer l'itinéraire avec des variantes, finir son aménagement et l'entretenir sérieusement sont les seules solutions pour le rendre plus attractif pour le plus grand nombre, touristes français et européens mais aussi cyclistes les locaux.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Quelques Mots sur Dynamobile

L’organisation de Dynamobile est le travail d’une équipe d’une trentaine de personnes en liaison avec les associations militantes pour le vélo dans les villes et entre les villes des régions traversées. Elle a réuni cette année, pour ces vacances à vélo, près de 180 personnes de tous les âges : enfants, adolescents, adultes, pendant 10 jours pour faire près de 600km

Bonnes pratiques : Chaque participant reçoit un carnet de route, un badge avec son nom pour faciliter les contacts et si, on le souhaite, une pochette avec des tracts d’information distribuée aux personnes rencontrées. Chacun porte ses bagages

Sur la route : Chacun respecte code de la route et les consignes du chef de caravane. Il est devant avec le guide. A chaque carrefour il place les capitaines de route qui facilitent leur traversée des ronds-points. A chaque changement de direction il demande à un signaleur d’indiquer avec son vélo la direction à prendre. Capitaines de routes et signaleurs restent en position jusqu’au passage du vélo balai. Ainsi la caravane peut s’allonger, éviter les groupes important et assurer une bonne sécurité. Personne ne peut se perdre. Des regroupements ont lieu et coïncident avec des pauses dans des lieux ombragés ou points d’intérêt et places de village. Un bar solaire accompagne la caravane et propose des boissons de provenance locale. Une camionnette suit la caravane pour l'approvisionner en eau.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Repas : Une cuisine roulante suit la randonnée et prépare les repas à partir de produits bio avec un approvisionnement local. L’épluchage des légumes et la vaisselle est fait par les participants. Déjeuner et souper fonctionne en self-service.

Logement : il est assuré dans des gymnases mis à disposition par les communes d'accueil. Dans la mesure du possible les petits locaux sont réservés aux familles et ronfleurs. Il est aussi souvent possible de planter une tente.

Plus d’information : http://www.dynamobile.net/

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Retour

Des cars sont venus chercher les participants pour rentrer à Lille et Bruxelles. Pour Paris, avec quelques uns et Michel Delmotte, qui a beaucoup aidé Dynamobile à la préparation et qui connait bien la région, nous avons fait le retour à vélo jusqu’à Nogent-le-Rotrou.

Nous avons commencé par rejoindre ce qui devrait être l’EV4 Grandville, petite ville balnéaire au charme un peu désuet avec sa pittoresque vieille ville sur son rocher. Dommage que personne ne se préoccupe de faire une place correcte pour les cyclistes sur ce parcours ! Puis les 4 jours suivant nous traversons cette Normandie sur des petites routes désertes, un peu au nord de la Vélocénie toujours un peu vallonnées, sans excès (en rouge sur la carte). C’est l’occasion de découvertes de lieux et petites villes dont nous n’imaginons pas l’existence.

La gare de Folligny , Sainte-Pience son église et son café, Brécey, Bellefontaine et son adorable petite église, Mortain, La Fosse d’Arthour ( le roi de la légende) et son panorama sur la campagne, Lonlay-l’Abbaye, les forges de Varennes du 19ème avec la sauvegarde de races locales de poules, dindons et chèvres en voie de disparition, la Ferrière-aux-Etangs, Rânes, un menhir à Montmerrei, le château d’Ô, Sées sa basilique de l’Immaculée Conception et sa cathédrale, Mortagne-au-Perche, la Chapelle-Montligeon et sa basilique, Nogent-le-Rotrou.

Nous avons passé 15 jours de vacances riches en vérifiant encore une fois que le vélo reste bien le meilleur moyen de visiter nos pays.

Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile
Le Mont-Saint-Michel La Véloscénie de Dynamobile

Partager cet article

30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 12:06
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Retrouver quelques jours des amis à vélo, voilà un bon programme. Cette année il fallait trouver un parcours facile entre Valence et Paris. Le choix s’est porté sur ce tronçon de la Loire : Nevers- Orléans que nous ne connaissions pas et dont on parle beaucoup! C'est un bout de 210km de l'Eurovélo6.

De Valence ce n'est pas simple de trouver des trains pour rejoindre Nevers et/ou Orléans avec son vélo sans trop de correspondances. Nous allons à Nevers en voiture et nous viendrons la récupérer le dimanche après midi par le train.

Nevers

La découverte de cette petite ville avec un centre historique riche, est facile en suivant la ligne bleue. Elle a beaucoup d'allure au bord de la Loire. Le palais ducal est imposant. Les vitraux contemporains de la cathédrale éclairent le rêve de Charlemagne, chapiteau d'un pilier de la nef. Les nombreux hôtels particuliers montrent la richesse qu'a apporté la faïence à cette ville.

Etonnant aussi la place que prend la signalisation des doubles sens cyclables. Cela montre la volonté d'apaiser la circulation. Mais la circulation dans ces petites rues reste importante. Il semble que pour aller d'un quartier à l'autre on soit encore amené à passer par le centre ville.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Nevers - La Charité sur Loire

Nous trouvons le bief qui conduit au canal latéral à la Loire même si la signalisation n'est pas toujours facile trouver. Les platanes et chênes qui bordent le canal lui donne un caractère majestueux. A Gimoulle, en face d'un jolie petite église, un café dépôt de pain nous permet de compléter notre pique nique.

Le pont canal qui traverse l'Allier est impressionnant. A sa sortie, la petite route qui dessert les maisons, conduit au bec de l'Allier, ce grand site naturel où se réunissent les eaux de l'Allier et de la Loire. Deux oies nous y attendent. Nous faisons connaissance avec ces levées de la Loire, ces digues réalisées et surélevées pour essayer de protéger les terres des crues. Plus loin, l'auberge du poids de fer rappelle que l'on a produit du fer ici.

A Marseille les Aubigny la signalisation n'est pas très claire mais à la sorite on retrouve les levées jusqu'à La Charité sur Loire. La Loire est belle et la véloroute est très roulante. Je remarque que la quasi totalité des barrières anti intrusion ont été supprimées.

Nous ne croisons pas grand monde et ne constaterons pas d'incivilités sur tout notre parcours.

La véloroute est maintenant rentrée dans le paysage.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

La Charité sur Loire

C'est la que nous retrouvons les parisiens, Françoise et Bernard, pour visiter la ville et le prieuré bénédictin crée vers l'an 1000. Il avait atteint des dimensions impressionnantes. L'église a été réduite et l'ensemble a été sauvé de la destruction par Prosper Mérimée en 1840. La Mairie poursuit une réhabilitation intéressante de ce site. Le résultat vaut le détour. Le Pont de pierre a belle allure.

Là aussi une zone de rencontre cherche à calmer la circulation dans la rue du pont mais c'est encore un défilé permanent de voitures qui cherchent à rentrer dans la ville. Mais où vont-ils donc?

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Charité sur Loire - Pouilly

Nous retraversons le Pont de pierre et reprenons la levée qui nous conduit à Pouilly. La ferme des Barreaux est une étape agréable pour se désaltérer et apprendre à donner le biberon à de jeunes yacks!

Il faut traverser la Loire pour rejoindre notre hôtel. Le pont de Pouilly est à mi-distance entre la source et l'embouchure 496km.

Notre repas du soir est arrosé d'une bouteille de Pouilly fumé dont on se souviendra.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Pouilly - Belleville sur Loire

Nous reprenons la route toujours bien roulante. Toujours pas de barrières. Voilà Sancerre qui apparait. Nous n'y monterons pas. J'y suis déjà passé en faisant une transversale Auxerre Bourges il y a quelques années. Le vignoble qui entoure la ville est plutôt angoissant. Nous préférons le voir d'en bas!

A St Thibault, les bords de Loire sont accueillants. Derrière, le long du canal et sur St Satur c'est plus triste. Les friches industrielles ont du mal à se reconvertir. Le canal est beau dans son écrin de vert tendre des feuilles nouvelles .

A Bannay l’itinéraire, très sommaire, monte à l’étonnante petite église. Nous commençons à croiser pas mal de cyclistes. Une famille de Tours fait tranquillement le même parcours que nous. Les enfants apprécient. Avec nos nombreux arrêts et visites en chemin, nous les reverrons plusieurs fois. Le vélo n'est pas une fin en soi. C'est le meilleur moyen de découvrir une région.

Toujours pas de trafic sur les tronçons en route partagée comme sur ceux en voie verte sans barrières. Le plus mauvais tronçon est, curieusement, celui qui arrive et longe la centrale électrique. L’immense parking a été refait à neuf et on n'a pas profité de l'occasion pour rénover la voie verte qui pourtant l'aurait bien mérité.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Belleville - Briare

Avec sa centrale, Belleville a les moyens d'avoir une mairie neuve, mais le départ de la véloroute dans un labyrinthe végétal n'a pas beaucoup de sens! Le chemin de halage qui suit est en herbe. On croit même s’être trompé de route. Une route partagée mène à Beaulieu. Elle se poursuit avec un revêtement gravillon stabilisé à la chaux plutôt désagréable. Notre famille profite du paysage. Un aérodrome d'ULM, puis un petit tronçon de chemin de halage et voilà le chemin de la vallée des Rois qui mène à l’écluse des Matelots. C'est un étonnant dispositif qui a permis aux bateaux de traverser la Loire avant le pont canal de Briare. Quel travail! Le café de la maison éclusière est très accueillant et nous passons là un bon moment pour comprendre le fonctionnement du dispositif. Quand on pense au peu de temps qu'ont servi ces ouvrages! On ne peut que se féliciter d'avoir trouvé le moyen de les faire revivre aujourd'hui. Après la traversée du pont de Châtillon, le canal de Briare et le pont canal sont un très beau passage du parcours.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Briare - Gien - Sully

Après un agréable chemin de terre au pied de la côte boisée, une petite montée conduit à St Brisson puis dans des lotissements et une campagne sans intérêt. L'entrée dans Gien se fait par un passage sous la grande route en très mauvais gravier. La découverte de la ville sur le bord de Loire nous fait oublier la mauvaise qualité de la piste. La traversée du pont est difficile à vélo. Ici il y a un autre pont routier, pourquoi ne pas essayer là un dispositif de CVCB (chaussée voie centrale banalisée)? Cela serait aussi possible sur plusieurs autres ponts du parcours.

Sécuriser les vélos en calmant les chauffeurs, n'est-ce pas judicieux!

Le lendemain nous poursuivons notre route. Le pont de la voie ferrée montre bien l'importance que peuvent avoir les crues de la Loire! Le détour par St Forent n'a pas beaucoup de sens.

La campagne reste calme. L'un garde ses moutons, l'autre cueille des asperges, une équipe fait un rallye de motoculteurs, 110km en 4 jours. Plusieurs belles fermes à l'ombre des levées. La Loire est toujours là.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Sully - Châteauneuf - Jargeau

Le Château de Sully a belle allure. Sa visite nous permet de mieux connaitre les personnages de Sully et Henri IV, les hommes que ce site a connus et les péripéties qui lui ont permis de rester jusqu'à aujourd'hui. La charpente d'origine (tout début XVème) est un chef d’œuvre. Difficile de boire un verre dans les bistrots du village, de l'autre coté des douves. Les tables des terrasses étroites sont réservées aux clients qui mangent et c'est un défilé permanent de voitures qui sortent de toutes les voies qui convergent là! Nous préférons le piquenique dans le parc et continuer sur Châteuneuf.

Jargeau est la première petite ville rencontrée qui se met au vélo. Avec des zones piétonnes et de rencontre, des appuis vélo, les habitants viennent faire leurs courses à bicyclette. L'impression que les choses changent même si, sur les routes principales, encore beaucoup de voitures traversent la ville elles n'envahissent plus le centre.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

Orléans

Orléans n'est plus très loin, la levée de la Loire nous y conduit. L'arrivée se fait par la grande base de loisirs "Charlemagne" très fréquentée ce dimanche matin. Dans ce cadre magnifique dommage que les poubelles du samedi n'aient pas été vidées.

Les 2 ponts routier et fer ont une piste piétons-vélos. L'arrivée sur le quai de la Loire est superbe. Quel changement par rapport à notre dernier passage, il y a une dizaine d'années. Le canal d'Orléans est aménagé aujourd'hui. Ce sera l'occasion de revenir faire ce parcours!

On prend son temps quai du Châtelet. Avant de visiter la ville nous montons à la Gare pour prendre nos billets de train. C'est la fête, les rues sont prêtes pour les défilés. Un SDF s'est installé sur le socle de la statue de Jeanne d'Arc et la police n'arrive pas à trouver les bons arguments pour l'en faire déménager.

C'est une belle gare dommage quelle soit cachée derrière un centre commercial et une trémie routière très laids. Si la Loire pouvait monter jusque là pour les emporter! Pour rentrer à Nevers notre train partira de la gare des Aubrais. Cela nous donne le temps pour visiter la ville. Nous commençons par la cathédrale avec ses tours, de véritables dentelles de pierre et de nombreux vitraux sur la vie de Jeanne d'Arc.

Le grand cloitre du Campos Santos accueille aujourd'hui une fête médiévale avec des invités écossais.

Nous profitons encore de cette belle ville très animée aujourd'hui. Le jardin de l’Évêché est un lieu calme pour piqueniquer.

Il faut rejoindre la gare des Aubrais, à 3 km. Orléans a eu du mal à accepter le train et ceux qui n'ont pas leur terminus à Orléans s’arrêtent ici. Avec le tram la ville a réalisé des aménagements pour les vélos qui restent à poursuivre pour assurer les continuités.

La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans
La Loire à vélo: Nevers - Orléans

De Nevers à Orléans, la Loire à vélo est, aujourd'hui, un parcours agréable, pas de problèmes de continuité génants. Il est bien sûr toujours important de savoir où l'on va pour corriger le manque ou la mauvaise implantation d'un panneau. Les chaussées sont en général bonnes, seuls quelques problèmes ponctuels et plusieurs tronçons réalisés en stabilisé à la chaux ne sont pas très agréables.

La taille des caractères de la signalisation directionnelle est trop petite et l'on a souvent du mal à lire les noms des lieux. Étonnante signalisation de police mentionnant une limite de vitesse à 30km heure pour des voies interdites aux véhicules motorisés.

Attention à ne pas relâcher l'entretien surtout pour le ramassage des poubelles. Nous en avons vu plusieurs qui débordaient. Il est toujours utile de boucher régulièrement les trous qui se forment!

On a l'impression que cette véloroute s'installe bien dans son environnement. C'est le cas à Orléans et Jargeau même si c'est encore difficile dans les autres villes.

Partager cet article

12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 12:58

Je ne suis pas un fana de la Côte d'Azur. Je fuis un peu ce béton et l'omniprésence de la voiture qui envahit tout l'espace urbain. Pourtant, il y a 2 ans nous sommes venus sur ce parcours qui permet de rejoindre des coins intéressants comme Giens, Porquerolles, Hyères que nous souhaitions connaître. Nous avons découvert qu'un itinéraire cyclable se mettait en place entre Hyères et St Raphaël. Cette année une occasion familiale d'aller à St Raphaël se présente et j'en profite pour faire cette petite ballade de 110km.

De Valence, je prends un TER pour Marseille et Toulon. Comme la dernière fois, à Marseille il y a beaucoup de monde et sur le quai, une rame simple de 2 wagons! Il n'y a pas d'emplacement pour les vélos. Heureusement que je rentre assez vite mon vélo dans l'emplacement handicapé. Le train part, bondé!

A Toulon je retrouve Jean Paul qui a prévu de m’accompagner jusqu'à La Londe-les-Maures. J'ai décrit ce parcours sur mon article précédent Toulon - Le Lavandou .

J'avais pensé que l'itinéraire se serait complété, mais rien de nouveau ! La sortie de Toulon ne s'est pas améliorée. Toujours ces mêmes courtes discontinuités à Olbia, au port d’Hyères et aux Salines. La seule nouveauté est une modification dans un giratoire au Pradet où il faut couper 2 fois le flux automobile au lieu d'une. Un progrès pour le vélo?

Par contre c'est samedi, il fait beau et nous croisons beaucoup de cyclistes, des familles avec des enfants et je retrouve avec plaisir ces paysages agréables, ombragés, plages et marais salant, qui me sont presque devenus familiers. Cet itinéraire ne devrait pas être trop négligé!

A La Londe-les-Maures, je continue seul. La descente sur Bormes et le Lavandou est belle au soleil couchant. Je trouve un petit hôtel juste au dessus du port. Il n'a pas l'habitude d'accueillir des cyclistes. Mon vélo dormira dans la cuisine. Au port, quelques restaurants sont ouverts, l'un d'eux propose des plats simples et bons.

V65 Toulon St Raphael

Le lendemain matin, la brume matinale mettra du temps à se dissiper.

C'est d’abord un parcours en corniche sur l'emprise du train des Pignes, en voie verte ou en voie partagée qui domine des petites criques séduisantes.

Puis un long passage où la voie est toujours là mais à l'abandon. Les fortes pluies d'automne ont provoqué quelques glissements qui ne sont pas nettoyés. Les nombreux passages ont recrée un chemin! On y croise des cyclistes, des promeneurs et des joggers. Difficile à croire que les collectivités n'aient pas les moyens d’aménager et d'entretenir ce chemin.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

Au Dattier, on retrouve une bonne voie verte. Un tunnel éclairé permet de traverser sur le versant de Cavalaire, elle se prolonge en piste cyclable jusqu'au centre ville avec un court passage très commerçant, en sens interdit pour les cyclistes mais difficile à éviter. Une piste cyclable longe ensuite la plage, elle est parfois traitée en voie partagée.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

La montée de 5km vers La Croix Valmer emprunte l'agréable chemin des Pignes transformé en voie partagée.

A l'entrée, c'est le marché dominical, la rue principale où se trouve tous les commerces monte vers la Mairie. En haut voilà le balisage cyclable.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

C'est une très belle descente de 5 km vers Fréjus sur une voie verte en béton qui serpente dans les chênes verts, chênes liège et pins maritimes puis c'est une piste cyclable le long de la D559.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

L'arrivée sur la D98 est beaucoup moins agréable. Me voilà revenu dans l'univers routier sur 2km. Cela ne donne pas envie d'aller à St Tropez. Je continue vers Port Grimaud mais je n'ai aucune envie d'aller revoir la Marina. Une piste cyclable, sous des alignements de platanes, permet de rejoindre une belle suite de plages jusqu’à l’entrée de Sainte Maxime.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

La traversée de Sainte Maxime se fait avec les voitures mais il y en a trop et elles ne peuvent aller très vite même mi novembre. Qu’est ce que cela doit être en été!

A la sortie, le passage des plages de la Madrague et de la pointe de Sardinaux mérite bien leur renommée.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

A la plage des Piéras, il ne faut pas rater le départ de la route partagée sur l'ancien chemin du train des Pignes qui s'appelle ici chemin des Murènes. Un balisage serait utile au début pour ne pas redescendre sur la corniche des Issambres. On retrouve le calme, mais les clôtures des villas cachent les vues sur la mer.

Après un bout de piste cyclable et de route partagée voilà Saint Aygulf. Au milieu des voitures et des parkings, c'est un peu difficile de retrouver la tranchée du train des Pignes mais cela n'est pas long!

Il faut traverser le chenal qui relie la mer aux étangs de Villepey. Pas de pistes cyclables sur ce pont! Comme partout ceux qui font les routes n’ont jamais pensé que des vélos pouvaient être utiles!

Les culées de l’ancien pont du train des Pignes sont bien visibles. Pourquoi une passerelle n'est-elle pas construite à cet emplacement? Si ce n'est pas à cause du manque de moyens financiers de ces collectivités, ne serait-ce pas à cause de la zone naturelle protégée existante sur ce site qui rend les choses trop difficiles? Faut il croire que les contraintes environnementales sont une grande difficulté au développement des déplacements cyclables?

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

De l'autre coté du pont, voilà la belle piste cyclable qui permet de rejoindre Fréjus et St Raphaël.

Encore beaucoup de monde ce dimanche.

Surprise! Au pont sur l'Argens: pied à terre! Le trottoir est trop étroit. La petite dame que je croise au milieu du pont me dit gentiment: " là c'est pas pratique"! Effectivement elle voit que je suis obligé de descendre sur la chaussée avec un trafic important! On doit être encore dans la zone protégée?

Le pont suivant sur le Reyrans a, lui, une piste cyclable un peu étroite.

Encore une traversée de route à fort trafic et c'est la Base Nature François Léotard.

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

L'ancienne base militaire aéronavale désaffectée progressivement entre 1983 et 1992, a été rachetée par la commune et le conservatoire du littoral et aménagée en Base Nature. Ces 150 hectares ont pu ainsi être préservés de l'urbanisation.

Il y a beaucoup de monde promeneurs, rollers et cyclistes qui tournent en rond sur la piste réalisée. Skate-parc et piste de bosses sont bien animés.

Je découvre que l'ancien bâtiment qui servait de garage aux avions de chasse a été réalisé par le célèbre ingénieur Albert Caquot dont les formules de calcul des structures en béton armé m'ont fait transpirer pendant mes études. Il a consacré sa vie à la réalisation des premiers grands ouvrages en béton armé comme, entre autre, le pont de la Caille, la structure du Corcovado, l’écluse et le pont à haubans de Donzère-Mondragon.

C'est un lieu agréable

Mais comment en sortir? Peut être en allant vers la mer? Un maigre cheminement longe l'ancien hangar et l'immense parking qui montre que ça a l'air plus facile d'y venir en voiture qu'à vélo! C'est bien ce que je vérifie pour rejoindre la gare! Bien dommage que rien ne soit fait pour qu'on puisse y venir à vélo!

V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael
V65 Toulon St Raphael

Voilà un parcours agréable pour découvrir la Cote d'Azur en mi saison. Je pense qu'il est préférable d’éviter de venir en été. La circulation des piétons au bord des plages et des voitures doit être difficilement supportable. Pourtant le développement des déplacements à vélo pourrait être en mesure d'améliorer les choses. Cela na pas l'air d’être le chemin que prennent les collectivités!

Quelques renseignements pratiques:

C'est un parcours de 107km, avec de très nombreux changements de nature. Mais globalement, il y a environ 62km en voie verte ou piste cyclable, 5km de chemin de terre, 22 km en voie partagée et seulement 18km de route dont les plus importants sont les 8km de la traversée de Sainte Maxime avec le beau passage de la pointe des Sardinaux. Le balisage est très aléatoire, il vaut mieux avoir une carte précise ou une trace GPS.

Partager cet article

11 septembre 2015 5 11 /09 /septembre /2015 09:32

Cet été notre programme était ambitieux Strasbourg : Prague à vélo par la Paneuropéen Radweg.

Encore un parcours en Allemagne qui montre la bonne prise en compte du vélo partout, que ce soit dans les villes ou dans les campagnes mais aussi dans les gares et les trains. Je me suis arrêté à Schwabisch Hall. Le reste du groupe à continué jusqu'à Prague. Le retour m'a donné l’occasion de pratiquer les trains de la DB. Voilà le parcours réalisé.

L'arrivée à Strasbourg est impressionnante. Dès la sortie de la gare on se rend compte que la ville mérite son classement dans les premières villes cyclables d'Europe.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Nous roulons vers Kehl pour revoir la passerelle de l'Europe en traversant un quartier qui s'aménage progressivement, puis nous reprenons l'EV15 pour rejoindre La Wantzenau où le groupe se retrouve. L'itinéraire est très confortable, on sent l'influence de l'autre rive du Rhin dans la façon de considérer le vélo.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

C'est le départ. Annie et Jean connaissent le chemin pour rejoindre le bac où nous traverserons le Rhin.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

La vallée du Rhin

La Vallée est très urbanisée. A proximité du fleuve nous roulons souvent au niveau des contre-canaux un peu monotones. Mais, dans les parties en piémont, sur un tiers du parcours, nous traversons des forêts, des zones agricoles et des coulées vertes aménagées pour la promenade. Cela donne une sensation de parcours calme et souvent bucolique. Ces routes sont quasi sans voitures, soit interdites, soit étroites et seulement accessibles aux riverains et aux exploitants agricoles.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Sur un bon tiers du parcours nous longeons des routes sur des pistes piétons vélos. Les traversées des grandes routes sont généralement faites par des passages inférieurs. Sur les ponts, les pistes cyclables sont conséquentes.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

En rentrant dans les zones urbaines, les pistes cyclables disparaissent pour faire place à des zones 30.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Dans les rues importantes, les pistes cyclables restent présentes avec des passages inférieurs ou supérieurs confortables pour franchir les grandes infrastructures.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Nous traversons pas mal de villes de toutes les tailles: Rastadt, Ettlingen, Karlsruhe, Bruchsal, St Léon, Spire, Schweitngen et Heidelberg. Les centres des villes petites et grandes sont aménagés pour les piétons et les vélos. Les voies en zone de rencontre sont en dallages ou en pavés.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Dans toutes les villes, les vélos sont équipés de sacoches. Jeunes et vieux viennent faire leurs courses à vélo.

DM est une grande surface ici installée en centre ville de Bruchsal vendant des produits de soins de la personne et de nutrition pour bébés, enfants et adultes. On y vient à vélo!

Étonnant également ce parking à vélo important devant la maison de retraite!

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Vallée du Neckar

A Heidelberg nous prenons la vallée du Neckar. Vallée encaissée au début dans la traversée des grès de la Forêt Noire puis elle s’ouvre largement.

Le parcours très agréable est toujours assez près du Neckar. Nous rencontrons 2 passages de 3km où une piste cyclable longe une des 2 routes principales de la vallée. Tout le reste du parcours se fait sur des pistes cyclables ou des petites routes partagées pratiquement sans voitures.

Pas mal de passages se font dans des zones boisées pas toujours revêtues ou sensibles en enrobé ou ciment.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Quelques particularités intéressantes où l'on constate le pragmatisme allemand.

- traversée de plusieurs barrages sur des passerelles dont une se termine par un escalier,

- un pont avec vitesse limitée à 30km/heure avec un alternat pour les voitures seulement,

- un court passage sur une route où l'élargissement était très difficile. La vitesse des véhicules est limitée à 60km/heure de 9h à 19h!

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Le Neckar est une rivière navigable, on y voit de nombreuses péniches. Des écluses doubles permettent de faire passer 2 péniches en même temps. Les ports et les industries qui utilisent la voie d'eau pour expédier ou recevoir leurs produits ne semblent pas gênés par le passage de la véloroute.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Des petites villes pittoresques et des châteaux romantiques jalonnent le parcours. Après Heidelberg qui est devenue une ville très touristique, nous nous arrêtons surtout à Eberbach, Mosbach et Neckarsulm puis Ohring et Schwäbisch Hall. Des petites villes typiques bien vivantes et sans voitures.

.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Plusieurs villes sont au bord de petites rivières qui sont naturellement utilisées en coulées vertes où sont aménagés systématiquement des cheminements piétons et vélos. Quelle simplicité naturelle! On croit rêver! Quand on connait la difficulté rencontrée en France pour réaliser ces cheminements le long de nos rivières avec des prétextes environnementaux!

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

La chaleur et quelques fortes rampes ont conduit une bonne partie du groupe à prendre une journée de repos en faisant l'étape de Rothenburg en train. Cela nous a donné l'occasion de voir comment fonctionnait la DeutcheBahn. Notre retour en France avec Lucette avec un nombre de changements, important nous permet de juger de l'efficacité et de la fréquentation des trains régionaux.

Dans ces trains, le nombre de places possibles est important et les vélos sont embarqués systématiquement sur leur roues. Pour les voyageurs itinérant comme nous, avec des sacoches, c'est beaucoup plus pratique. Est-ce le pragmatisme allemand? On se rend compte de notre situation française assez incompréhensible. La SNCF et les Régions veulent éviter d'avoir trop de vélos dans les trains et réalisent des garages dans les gares. C'est une excellente chose. Par contre les voyageurs avec des sacoches n'ont pas le choix, ils doivent prendre le train avec leur vélos chargés et la SNCF impose d'accrocher la roue avant au plafond! Étonnant!

Même remarque pour les ascenseurs, ceux que nous avons rencontrés permettent de rentrer 1 ou 2 vélos facilement. Chez nous c'est impossible. Je devrais dire que c'était, car j'en ai vu un récemment à la nouvelle gare de Moirand! La SNCF révise-elle ses standards? Une bonne nouvelle!

Dans les escaliers, des rampes ou des goulottes confortables facilitent le passage des vélos même chargés.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Après avoir pris le temps de visiter Rothenburg, ville musée très pittoresque avec beaucoup de touristes japonais et Nuremberg, une grande ville où la rivière est bordée de voies piétons vélos avec des fréquentations impressionnantes, nous laissons le reste du groupe poursuivre jusqu' à Prague.

Encore une fois étonné de l'importance des aménagements cyclables réalisés. Même si tout n'est pas parfait, les continuités sont bien assurées par des pistes en site propre séparées des voies où le trafic est important. Les villes ont bien limité l’accessibilité automobile de leur centre en restant vivantes et animées. Beaucoup de bon sens et de pragmatisme conforte une volonté politique évidente.

Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo
Vallée du Rhin et du Neckar à vélo

Partager cet article

12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 08:42

Aller passer 2 jours à Senlis, c'est une bonne occasion de faire connaissance avec l'Avenue Verte Paris Londres qui vient d’être ouverte.

Ceux qui connaissent me disent qu'il faut un guide ou une bonne carte. Je récupère la trace GPS sur le site du Paris Londres et me voila parti.

Il faut commencer par aller à Paris. La SNCF annonce que les TGV ne prennent pas de vélo sur Valence, Lyon et Paris mais il faut savoir qu'il existe un TER Bourgogne qui fait Lyon-Paris en 6h. C'est un peu long, cela ne coute que 32€ avec une carte sénior! I

A Paris, le temps est gris mais il ne pleuvra pas.

C’est toujours un peu angoissant de traverser la place de la Bastille à vélo.

Boulevard Richard Lenoir il y a toujours un marché bien accueillant pour se préparer un pique-nique. Quai de Jemappes, de Loire, la piste cyclable est toujours là, Elle n'est pas très généreuse mais ça va. Je traverse le canal pour rejoindre le quai de l’Oise. Le début du canal St Denis est en chantier, sans balisage provisoire, Je reste sur le quai de Gironde qui est coupé au niveau d'un nouveau quartier très richement aménagé. Quel luxe! Ce n'est pas les moyens qui manquent pour faire des aménagements cyclables. C'est uniquement la volonté.

Le balisage a disparu. Je suis amené à traverser le périphérique au niveau de la porte d'Aubervilliers pour reprendre le canal St Denis au quai François Mitterrand. Heureusement que j'ai un GPS! En changeant de département et de commune, il n'est pas possible de coordonner la signalisation! Ça ne fait pas très sérieux! C'est difficile de se parler entre communes et départements! C'est bien partout pareil chacun chez soi!.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A Aubervilliers et St Denis le quai est agréable. Les chantier et l'absence de signalisation pour le rejoindre expliquent qu'il n'y ai pas grand monde. Plus loin une zone de décharge de matériaux est aussi à éviter. Il faut bien de tels zones pour évacuer les gravats des démolitions. En Attendant un balisage de la déviation pourrait être mis en place!

Ce sera bientôt intéressant de pouvoir traverser cette banlieue, sans s'en appercevoir, toutes ces grandes infrastructures de pénétration ou de contournement de Paris: bd de ceinture, périphérique, A86, voies ferrées allant à la gare de l'Est du Nord.

Une nouvelle passerelle vient du nouveau quartier du stade de France. Peut être qu'un jour on pourra rejoindre facilement à pied ou à vélo le parc de la Légion d'Honneur et la basilique St Denis! L'itinéraire actuel balisé n'est pas évident.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A la gare de St Denis les travaux de finition des aménagements sont en cours. puis le parcours passe sous les voies ferrées et suit la ligne du tram qui va vers Villeneuve la Garenne. Entre les rails du tram et les voitures le cycliste ne sait pas bien ou se situer. Ce n'est pas très confortable!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A Villeneuve la Garenne, apparait une bande cyclable. Pour un aménagement neuf, sur un axe aussi important, la place dédiée aux vélos n'a pas été très généreuse et montre le manque de volonté de considérer le vélo comme un mode de déplacement d'avenir pour nos villes!.

En passant sous l'A86 une piste cyclable toute neuve apparait mais, pour la prendre, le vélo ont droit à une marche alors que le piéton, à côté, n'en a pas! Ces techniciens n'ont jamais fait de vélo!

Le parcours dans le port de Gennevilliers pourrait être amélioré. Ce ne serait pas du luxe dans cet univers angoissant avec tous ces poids lourds.

Sur l'av. d’Argenteuil la bande cyclable est là aussi plutôt dérisoire.

Sur le quai du petit port de Gennevilliers, peut être qu'un jour les marches sur le passage des vélos seront supprimées !

Plus loin, dans le passage qui permet de rejoindre le bd. Louis Seguin, les services d’entretien ne doivent pas intervenir souvent !

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Au pont de Colombes j'arrive à l'entrée du parc Lagravère ou plutôt au parking situé à son entrée nord. Aux 2 entrées du parc, des barrières ne permettent pas de passer sans descendre de vélo. Avec des sacoches c'est encore plus difficile! Avec des dispositifs comme cela, impossible de faire ses courses à vélo! Pourtant c'est si agréable pour rejoindre le pont de Bezons. Les investissements en rampes et ouvrages divers qui viennent d'y être réalisés semblent faits pour cela mais pourquoi donc de tels barrières!

Je retrouve Jean Pierre au pont de Bezons. Il va m'accompagner jusqu'à Maisons Laffitte

Les 4 km qui suivent sont bien agréable. Une belle passerelle a été réalisée pour franchir la darse du port de Nanterre. Bien que 2 ascenseurs aient été réalisés, c'est bien dommage que les rampes ne soient pas assez longue pour que l'on puisse passer sans descendre de vélo! La place me manque pas et le surcout n'aurait pas été important.

La Seine est encore bien utilisée par les péniches pour le transport de matériaux et 2 zones de chargement et déchargement sont aménagées avec des convoyeurs passant par dessus la voie ou par dessous. C'est donc possible. l'activité économique n'est donc pas un obstacle à la continuité cyclable!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Rueil et le pont de Chatou. Voilà la terrasse de la maison Fournaise que Renoir a immortalisé. Elle est toujours là mais l'environnement à bien changé!

Jean Pierre rencontre un ami on prends le temps d'un échange.

Nous traversons la Seine par le Pont de Chatou et la voie continue sur l'autre rive. Croissy, Le Pecq, Montesson et Sartrouville parcours agréable en bord de Seine, La première partie est plutôt bucolique puis sur le Pecq l'aménagement récent est très minéral. Il n'a pas eu le courage de prendre trop de place à la voiture qui reste en position de force!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Pour traverser la Seine la voie traverse le parc de la Maison des Jeunes et rejoint l'av. Berteaux et sur le pont, une simple bande cyclable permet d'entrer dans Maisons Laffitte avec son châteaux bien dans l'axe. On entre dans la ville du cheval. Avec la voiture, ils y règnent en maitre! Plus de balisage de l'itinéraire. Le maire doit avoir peur que le balises soit mangées par les arbres comme les plaques de rue! La carte ou le GPS sont indispensables. Au bout de l'av. Albine, en entrant dans la forêt de St Germain on retrouve une balise. Il en manque quelques une dans la forêt mais le parcours est agréable. A l'autre bout vers l'étang de Corra il n'est pas facile de retrouver le parcours qui longe l’échangeur, traverse un lotissement et atteint la vénérable passerelle de Conflans St Honorine .

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Conflans est une petite ville agréable Au confluent de la Seine et de l'Oise Conflans St Honorine est un haut lieu de la batellerie. Les péniches sont stationnées sur plusieurs km. Elles n'ont pas toutes l'air de naviguer beaucoup . En aval, on en voit de nombreuses qui transportent des containers, du sable, etc.... C'est une ambiance très paisible avec une envie de voyage. Sur la hauteur, le château du prieuré est devenu le musée de la batellerie. Il est fermé en ce moment. La vue est belle et le parc qui l'entoure agréable.

Sur le quai, une exposition parle des Mariniers pendant la grande guerre. Plus loin un panneau présente le toueur qui a marqué la grande époque de la navigation fluviale.

C'est toujours agréable de trouver un double sens cyclable qui montre que le vélo avance!

Mais, avec ses angles droit, la rampe qui permet de rejoindre la gare à vélo, n'est pas facile à prendre!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Le lendemain je remonte l'Oise d'abord sur la route qui dessert le port puis un nouveau chemin. Au pont de Neuville il faut trouver le passage pour rejoindre des petites routes à 30 ou zone de rencontre ou double sens cyclable. Personne sur cette route qui longe la base de loisir. Pas très claire pour le cycliste l'entrée dans la capitainerie du port de Cergy. Les petites routes qui suivent,entre zones boisées et maraichères sont bien agréables. L'entrée dans le parc de Laris mériterait un petit effort, comme ce parc qui pourrait être très agréable le long de l’Oise et permet d'arriver en plein centre de Pontoise. L’itinéraire est bien balisée il ne reste plus qu'à l’améliorer et l'humaniser progressivement pour qu'il puisse être plus fréquenté surtout localement. N'est-ce pas un besoin de survie de permettre les déplacements actifs dans ce secteur envahi par la voiture et les infrastructures routières.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Pontoise est une ville d'Art et d'Histoire ensevelie sous les voitures!

 En 1874, Ludovic Piette a peint l'église Notre Dame. Aujourd'hui elle est englouti dans un parking!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

C'est partout pareil. Place de la Mairie les voitures tournent en rond pour trouver une place, Difficile aussi d'accéder au jardin de la ville très agréable. Pourtant un parking en ouvrage de 300 places propose une heure gratuite! Les bains douche sont le siège du journal régional mais là aussi il n’y a que des voitures qui cherchent une place. Le quai de l’Oise vient d’être réaménagé et les trottoirs sont envahis de voitures. Le vélo arrivera-t-il à redonner vie à cette ville? Peut être, à la boulangerie ou j'ai acheté une baguette j'ai vu un client venir à vélo. Un précurseur! Pourtant aujourd'hui on n'a pas envie de s'arrêter longtemps!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Des petites rues tranquilles, souvent à sens unique et pas toujours en bon état, remontent l'Oise.Quelques réserves sont creusées dans les grès sablonneux, Partout des fleurs grâce à l'opération "je jardine ma ville". La municipalité fournie des graines et plants aux riverains qui les plantes et les entretiennent le long des rues

La maison du docteur Gachet, celle de Daubigny, le château d'Auvers, l’église et le cimetière ou se trouve la tombe de Vincent Van Gogh sont de bons moments.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

A partir de l'Isle Adam, heureusement qu'il y a un balisage! Avec Paris Londres, le vélo c'est nouveau! Maintenant que le balisage est là il reste à rendre carrossable et propre les chemins actuellement indécent, pour les rendre carrossable! Ça viendra!

Entre Mours et Beaumont.2km de route sont aussi à sécuriser.

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Je découvre l'abbaye de Royaumont. Elle a été fondée par St Louis. C est un lieu important de notre histoire. Les restes de l'abbaye, les bassins, la bibliothèque, le cloitre, les jardins sont un bon moment. Il y a un grand parking pour les voitures, un autre pour les chevaux mais pas rien pour les vélos. Il va falloir s'y mettre!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

Après Baillon je traverse la forêt du Lys puis c'est Gouvieux puis Chantilly . Le balisage devient provisoire puis disparait dans Chantilly. La carte et le GPS sont indispensable. On a l'impression de traverser une ville ou le vélo n'a pas sa place. La voiture et le cheval envahissent tout. J'arrive au château de Chantilly. Il a beaucoup d'allure. Avec les Grandes Écuries, je l'avais visité avec mes enfants. Mais aujourd'hui il disparait sous la publicité et les voitures de collection. J'essaie de me faufiler entre 2 masératis et une hottchkiss pour pouvoir continuer vers Senlis. Ce n'est qu'à Avilly que je retrouve le balisage qui me conduit, par des petites routes tranquilles, jusqu'à Senlis.!

Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!
Avenue Verte de Paris à Senlis: un bon début!

J'ai fait 150km en 2 jours. J'ai bien aimé ce parcours très riche en lieux traversés mais réalisé la dégradation du paysage urbain de la région traversée.

C'est une excellente chose d'avoir ouvert cet itinéraire. J'y ai déjà croisé pas mal de cyclistes. Par contre il reste beaucoup à faire pour le rendre accessible au plus grand nombre! Partout des améliorations sont indispensables.

S’il peut aussi permettre de faire découvrir à toutes ces villes et banlieues, envahies pas la voiture, que le vélo peut leur redonner une âme! .

Partager cet article

29 juillet 2014 2 29 /07 /juillet /2014 08:03

Nous voilà à la source du Danube. Surprise elle émerge du sous sol de l'église de la ville dans le parc du château de la famille Fürstenberg, brasseur de la ville. Elle s'écoule vers le beau parc du château en limite de la ville. Le célèbre bassin circulaire richement orné est aujourd'hui en chantier. En réalité 2 rivières, la Brigach et la Breg sont déjà importantes dans la ville, ce n'est que leur confluence à une centaine de mètres de là qui donne le Danube. L'église au dessus de la source est une sage initiation au baroque. La ville est accueillante mais calme ce soir. La brasserie Fürstenberg et le siège de la société occupent une belle place dans la ville. La fraicheur et l'humidité ambiante n'incite pas à la promenade et nous rappellent qu'on est à 700m d'altitude. Nous rentrons manger à la sympathique gasthaus du camping.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

La vallée est ouverte au départ, des prairies et des champs. Nous traversons des villages animés, marchés, boulangeries, etc.. mais sans voitures. Les routes importantes les évitent. Voilà nos premières cigognes, nous en verrons beaucoup.

Après Immendingen une passerelle couverte franchit le Danube dans une zone où une partie de l'eau disparait dans le sous sol calcaire et ressort dans une autre vallée.

Un train à voie unique remonte la vallée avec de nombreuses gares accessibles à vélo.

Tuttlingen est une ville plus importante. Après un piquenique dans le parc, nous allons faire un petit tour de ville. Dans le centre le marché se termine. L'église de style art nouveau est intéressante.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

A Mühlheim quelques uns s'accordent un petit raidillon pour aller voir ce village pittoresque avec une Rathaus du 14éme.

A Fridingen un petit détour pour voir la maison des Artistes, Scharf Eck.

A Beuron la chapelle du monastère bénédictin nous replonge dans l'univers du baroque!

La vallée se resserre de plus en plus. Elle est très belle avec des falaises et des constructions perchées, on traverse le Jura Souabe et la véloroute ne peut plus rester dans le fond de vallée. Le parcours est assez sportif, c'est un peu un parcours de moyenne montagne.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Nous passons la nuit à Hausen im Tal. Il y a un camping au bord du Danube, une gare, une gasthaus, une boulangerie et réparateur de vélo. En plus du vélo c'est un lieu où l'on vient faire du canoé et de l'escalade.

Le couvent d'Inzigkofen est sur une hauteur (bon raidillons). La véloroute traverse ce lieu classé. En Allemagne le vélo fait partie de la vie quotidienne. Cela ne pose donc pas de problèmes.

C'est Samedi et dans la vallée un championnat de foot à 5 a lieu entre les équipes de jeunes du secteur.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Sigmaringen avec son Château Royal des Hohenzolern très bien conservé avec de belles collections d'armes. C'est là que le gouvernement de Vichy se réfugie en 1944-45 et Pétain et sa suite loge dans le château réquisitionné par les Allemands.

C'est à Scheer que la vallée s’élargit. A Mengen un petit musée Romain présente une architecture très contemporaine.

Encore une belle côte où au sommet a été aménagé une oasis pour récompenser les cyclistes.

A Munderkingen enfin une boulangerie ouverte le dimanche matin mais il est un peu tard et nous nous rabattons sur la pâtisserie.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Ehingen, le temps s'améliore doucement mais pour le pique nique, nous préférons nous réfugier dans un petit café avec une bonne bière! L'ambiance est très vélo! C'est là que commence une variante de l'itinéraire pour rejoindre Ulm par la Blautal, comme elle fait 10km de plus nous faisons 2 groupes. Les 2 parcours sont agréables. Cette vallée devait être un ancien lit du Danube. Blaubeurn vaut le détour. Le centre, totalement transformé en zone de rencontre, est très vivant.C'est dimanche et nous croisons beaucoup de monde à pied et surtout à vélo, des familles, des couples plus âgés parfois en vélo électrique, des cyclos sportifs, etc; Nous approchons d'Ulm, de plus en plus de piétons sur les voies piétons vélo, sans problème de cohabitation autre que la civilité naturelle en doublant cet enfant sur sa draisienne mais toujours une continuité parfaite.

Il nous faut rejoindre l'auberge de jeunesse et donc couper par le quartier de Soflingen. Là aussi c'est parfait. Un colimaçon pour franchir les voies ferrées et voie rapide et un itinéraire .souvent en site propre le long du Blau Kanal, les zones de rencontre, et les zones 30 généralisées. Il faut finir par une belle montée, la très accueillante et moderne AJ étant située sur la colline dominant la ville. On va pouvoir faire sécher nos affaires.

C'est dimanche 13 juillet et la finale de foot ! Près de l'AJ une gasthaus propose un grand écran dans son biergarten! La pluie menace et nous préférons le plus petit dans la salle où nous mangeons. A 11heures toujours pas de but! nous allons nous coucher!

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Ulm est une grande ville de 130 000 habitants. La matinée que nous lui consacrons est un peu juste. La bibliothèque à coté de la Rathaus symbolise bien le mariage entre le passé et l'avenir pour une ville et un pays. C'est un peu cela que l'on rencontre partout le long de ce voyage.

Il faut redescendre sur le bord du Danube pour quitter la ville.

En quittant Ulm nous laissons le Bade Wurtemberg pour entrer en Bavière.

Les prairies disparaissent du paysage pour laisser la place aux grandes cultures céréalières, au mais, betterave et pomme de terre.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Le biergarten de Weissingen nous accueille pour notre halte, bonne ambiance de décontraction et de quiétude dans ce verger. Beaucoup de cyclistes sont déjà là, d'autres les remplaceront; Il y a des biergarten tout le long du parcours, ce sont des lieux fréquentés pas les locaux.

Une étape à Gûnzburg pour changer des pédales qui se bloquent. Les vélos souffrent de la pluie et les nombreux passages en stabilisé pas toujours très roulants mettent le matériel à l'épreuve. Même si la consommation d'huile sur les chaines n'est pas négligeable elle ne suffit pas pour le reste du matériel.

Les passages souterrains pour traverser les routes importantes sont confortables. Les ponts franchissant le Danube sont systématiquement équipés de pistes piétons vélos. Des abris très fréquents permettent de laisser passer l'orage qui mouille mais ne dure pas.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Nous devons bien sûr nous arrêter à Albertus Magnus Stadt! Nous arrivons tard à Dillingen où nous mangeons au biergarten du camping au bord du Danube. Le lendemain, un arrêt dans Höchstädt, petite ville de 6000 habitants pour faire quelques courses. Tous les commerces sont autour de la place, une boulangerie, un café, une supérette et nous ne sommes pas les seuls à faire nos courses à vélo.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

En Allemand le Danube est féminin. A Donauwörth c'est encore la jeune Danube. Encore une jolie petite ville.

Le trajet est ensuite un peu mouvementé avec 2 côtes difficiles 10 et 15% ou plus qui oblige plusieurs à mettre pied à terre, puis de longs passages en contrebas de la digue du Danube en gravier pas toujours facile.

Neubourg est encore une belle petite ville avec son palais et église baroque. Après un marché sympathique , c'est un long parcours sur la digue toujours non revêtue. A l'écluse nous retrouvons une classe de jeunes qui fait la descente en barque.

Le long du contre canal, un aménagement thérapeutique et aménagé en granit très soigné selon les préceptes du docteur de l'eau, le pasteur Kneipp qui prônait la guérison par les bains glacés dans le Danube. Il a développé un concept holistique de la santé qui a guéri les malades et a acquis une grande renommée.Par cette chaleur, nous avons vérifié ce jour là les bienfaits d'un bain pendant un 1/2heure !

On trouve à côté une carte du Danube avant sa canalisation en 1823. Étonnant ! L'endiguement a facilité la navigation et la production d'énergie. Il a protégé des petites crues l'urbanisation mais comment sont gérées les grosses crues comme celle de l'année dernière? Certains méandres qui sont restés derrière les digues dont devenus des plans d'eau agréables.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Ingolstadt est encore une grande ville de plus de 125 000 habitants. Elle est le siège de Audi. Le centre médiéval, entouré de douves et d'un mur d’enceinte est très vivant, on y fait ses courses à vélo! Le retable de la cathédrale et la salle du monastère Franciscain font monter le niveau du style baroque que nous rencontrons!

Un long parcours un peu monotone et caillouteux sur les digues ou le long du contre canal nous amène à Neustadt où nous trouvons un camping tout neuf avec un bâtiment sanitaire HQE (haute qualité environnementale). Nous y retrouvons Anna Paula une jeune Guatémaltèque étudiante en Suède et qui passe ses vacances sur le Danube. Elle a acheté un vélo et va le revendre à Budapest. Elle n'a pas de guide très détaillé et s'est perdue plusieurs fois. Elle nous accompagnera jusqu'à Passau.

Après un passage dans la plaine, nous arrivons à Wetenberg.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

C'est à Wetenberg, la plus vieille abbaye Franciscaine de Bavière que le Danube rentre dans des gorges impressionnantes. Avant ces gorges, un bac à chaine permet de traverser le fleuve.

Pour rejoindre Kelheim il faut prendre un bateau, un spectacle grandiose qui dure 20mn.

Kelheim est encore une belle petite ville médiévale qui a gardé ses fortifications. Située au confluent avec la vallée l'Altmühl, la Ville est dominée par un monument commandé par le roi Louis Ier de Bavière à la mémoire des batailles victorieuses sur les armées napoléoniennes 1813-1815.

A Kelheim, on franchit l'Altmühl par une belle passerelle en 1/2 cercle.

L'Altmühl canalisée permet d'assurer la liaison à grand gabarit Rhin Main Danube.

Un bel itinéraire cyclable remonte cette vallée. A 2km une intéressante reconstitution d'une fortification Romaine a été financée par l'UE

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

La Vallée reste très encaissée et on suit le Danube de prés. Il nous faut traverser la petite ville thermale de Bad Abbach, un passage confortable sous la route permet de rejoindre la grande rue qui est aménagée pour la promenade des piétons et des vélos dans toute la traversée de la ville. La largeur de l'aménagement permet d'éviter les conflits possibles entre les usagers.

A la sortie de Bad Abbach une passerelle sur le Danube permet de raccorder un autre itinéraire.

L'itinéraire se poursuit par une petite route à vitesse limitée à 30 puis une autre doublée d'une voie verte jusqu'à Ratisbonne (Regensburg).

Sur tout ce parcours il y a beaucoup de monde partis pour la journée, des groupes d'adultes, des familles, pas mal de couples âgés en vélo électrique.

Sur les derniers km les rives du Danube sont transformées en baignade très fréquentée.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Encore une grande ville de 150 000hab, au riche patrimoine historique qui reste très animée avec ses ruelles, ses places, ses cafés. On y voit beaucoup de bâtiments aux assises romaines. Des tours et des façades gothiques lui donne un petit air de ville italienne. Bien sûr la maison de Kepler. Là encore beaucoup de gens vivent et font leurs courses à vélo et cela commence tôt, les enfants vont à l'école maternelle à vélo!

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Nous traversons une région agricole riche avec de grandes cultures, en plus des céréales, beaucoup de maïs, des pommes de terre et des betteraves. Souvent le long des champs des bandes de fleurs des champs qui permettent, semble-t-il, de favoriser la biodiversité en contribuant au sauvetage des abeilles! Pourquoi pas?

Plus loin un véhicule d'assistance dépannage qu'un cycliste a appelé.

Voilà les deux seuls dispositifs anti intrusion que nous avons rencontré sur les 1000km de notre voyage. Plutôt symbolique mais suffisant!

Il arrive que la véloroute ne traverse pas un village et au carrefour y conduisant l'information des services est collectivement organisée!

On voit aussi souvent des informations signalant une oasis pour cyclistes. Ce sont généralement des particuliers qui aménagent un petit coin d'accueil dans leur jardin.

Tout cela témoigne bien que le vélo est bien rentré dans les mœurs.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Tout le long du parcours nous avons remarqué de nombreuses installations rurales de biogaz qui produisent du méthane pour se chauffer ou alimenter un alternateur. Les installateurs affichent leurs références. Ici cela n'a pas l'air de gêner grand monde!

Beaucoup de maisons ont des capteurs solaires alimentant des chauffe-eau mais on voit aussi de très nombreux panneaux photovoltaïques. Près de la moitié des maisons en sont équipées!

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Straubing et Deggendorf sont encore 2 villes importantes de 50 000hab et très vivantes. A Deggendorf c'est la fête de l'été dans le nouveau parc au bord du Danube richement aménagé. Un bateau ancien emmne des passagers, des barques avec une dizaine de pagayeurs remontent le fleuve au son rythmé du tambour.

L'Université Technique dispose de locaux très modernes.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

De nombreux murs de protection des inondations sont réalisés. Il peuvent être complétés ponctuellement en cas de montée des eaux.

Avec la chaleur et le vent d'est qui souffle depuis ce matin le plan d'eau qui se présente est bien apprécié.

En arrivant à Passau la vallée se resserre. La voie verte qui longe le Danube a beaucoup d'allure et nous croisons beaucoup de monde. Encore un biergarten.

Puis voilà l'imposant barrage qui n'est pas récent et la véloroute qui l'emprunte.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Passau est une belle ville au confluent avec l'Inn qui descend des Alpes Autrichiennes et parait plus importante et plus boueuse que le Danube. Sur la façade de la Rathaus une échelle indique la hauteur des crues. Celle du 3 juin 2013 arrive en 2ème position derrière celle du 15 aout 1501, bien au dessus de toutes les autres. Nous mesurons les dégâts qu'elle a causés et les travaux de remise en état qui ont été réalisés. Le niveau des enduits enlevés montre ce qui reste à faire.

Beaucoup de monuments intéressants, mais le chef d’œuvre du baroque reste la cathédrale avec le plus grand orgue du monde!

La ville ancienne et moderne est animée. Nous trouvons une gasthaus typique pour profiter des spécialités régionales pour notre dernière soirée bavaroise.

Passau est un carrefour de randonneurs. Il y a des vélos avec des sacoches partout!

Le camping au bord de l'Ilz n'accueille quasiment que des cyclistes. Il y avait 36 tentes la nuit que nous y avons passé.

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Nous étions 7 à prendre 3 trains pour rentrer sur Bâle. A Passau la gare est très bien accessible à vélo, par contre rien pour descendre les escaliers et les remonter. Un chantier important est engagé pour doubler le passage souterrain. L’accès au train est parfait. Il y a beaucoup de place vélo dans ce train régional mais aussi beaucoup de cyclistes!

A Munich, pas de problèmes pour changer de train, la gare est un terminus. Nous prenons un intercité jusqu'à Ulm, nous avions réservé les places en prenant nos billets, 9€ par vélo. Le compartiment vélo est impressionnant, Il faut bien mettre son vélo à la place numérotée (en principe) et enlever les sacoches.

A Ulm il y a des rampes pour passer d'un quai à l'autre. C'est une vieille rame et il y a 2 marches pour accéder au wagon. Il y a autant de place que dans le premier TER mais il y a beaucoup de vélos, poussettes et même une personne en fauteuil. Un peu compliqué surtout qu'il a fallu changer de train à Biberach. Tout n'est pas parfait à la DB! La convivialité fait le reste.

A Bâle il y a des rails pour descendre les vélos et la sortie est de plein pied.

Arrivés à Bâle à 17h30, nous aurions dû changer de gare pour rejoindre Mulhouse. Nous avons préférer faire les 40km à vélo.

Superbe signalisation pour rejoindre l'Eurovélo6. Je suis encore très étonné de voir, à cette heure de pointe du soir aussi peu de voitures et autant de vélos sur notre itinéraire. Nous voilà sur la Passerelle des Trois Pays et sur la véloroute. Il se met à pleuvoir et à 20h30 nous étions au camping de Passau pour manger une dernière flammekuche!

EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube
EV6 Mulhouse-Passau - 2-Le Danube

Partager cet article

Présentation

  • : La vie à vélo d'Albert
  • : Partager ce que l'on peut faire à vélo, balades, randonnées, visites de villes, de régions, de pays. Des idées d'itinéraires, de découvertes et de rencontres.
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog