Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 06:32

 

Après notre belle randonnée de juillet, il fallait terminer ViaRhôna par la branche qui va à Sète.J'avais déjà fait le parcours il y a 2 ans et voulais voir comment il évoluait.

Nous voilà partis fin août pour aller rejoindre des amis vers Marseillan et profiter du départ des vacanciers pour prendre quelques bains de mer.

 

 

 

 

P1050656

Nous gagnons Arles par le train.

Pour rejoindre le pont de Trinquetaille, il est plus simple de traverser les zones de rencontre du centre ville.

Une boulangerie nous permet de compléter notre pique nique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050658

Nous retrouvons vite la route de Gimeaux qui permet une sortie de la ville très tranquille.

A l'école des Gimeaux nous prenons la draillasse de St Gilles et nous voilà en Camargue.  

 

 

 

 

 

 

P1050659

 

 

 

 

Le riz a bien poussé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050664

En suivant le chemin de St Jacques, nous arrivons au pont sur le petit Rhône. Une glissière en béton a été mise en place pour protéger le trottoir.

L'entrée dans St Gilles est moins sympathique avec un trafic important, aucun aménagement cyclable, et des bâtiments qui rivalisent en laideur comme partout aux abords des villes! Mais ce n'est pas très long!

 

  .

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050668r

Nous sommes au centre de St Gilles pour l'arrivée de l'abrivado. Cette tradition régionale où les taureaux, encadrés par les gardians à cheval, cheminent depuis leurs prés d’élevage jusqu’aux arènes, situées en ville. Les jeunes cherchent, comme autrefois, à faire durer l’événement en faisant échapper les taureaux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050680

Nous nous perdons dans les rues de la vieille ville. Derrière les halles, voici la Vis, ce reste de vieil escalier du XIIéme. Nous arrivons devant la superbe façade Romane de l'abbatiale.

Un banc en fait un lieu idéal pour le pique nique. Une terrasse nous permet de  prendre un café dans ce superbe décor.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050681

Nous quittons la vieille ville par la porte des Maréchaux et le rue Emile Jamais. C'est toujours le chemin de St Jacques qui conduit au château d'Espeyran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050682

Cette année, après avoir traversé la voie ferrée, au lieu de la longer comme il y a 2 ans pour rejoindre le canal Philippe Lamour, nous continuons tout droit jusqu'au château d'Espeyran. Il ne se visite pas mais je voulais essayer un passage par l'étang de Scaramandre.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050683

Arrivée au château, la petite route continue le long de la clôture du parc très bien entretenu jusqu'au pont sur le canal du Rhône à Séte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050685

Pour rejoindre la route des Iscles D179, des chemins ont l'air de traverser les rizières mais ils ne sont pas très engageants. Malgré les panneaux interdisant l'accès à tous véhicules, je préfère assurer en longeant le canal et la prise d'eau dans le Rhône. Cette interdiction aux vélos est vraiment une chose archaïque. 

P1050686r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050690

 

 

 

 

 

 

La Route des Iscle, jalonnée de panneaux respectez les cyclistes, est plutôt agréable. Un vieux moulin accueille un nid de cigogne.

 

P1050692

 

 

 

 

 

 

 

 

Entre les rizières quelques troupeaux de taureaux camarguais.

 

 

 

 

 

 

P1050693

 

 

 

Nous nous arrêtons au centre de découverte de Scamandre qui mérite une visite. On y trouve beaucoup d'informations sur les étangs, la faune et la flore, tout ce que l'on ne voit pas de son vélo! Plusieurs sentiers de découverte sont aménagés.

 

 

 

P1050694

 

 

 

 

 

Cyclistes et gestionnaires de la réserve naturelle devraient faire bon ménage. Ce pourrait être un point d'accueil de cyclistes sympatique et utile pour faire le plein d'eau! Pour cela les appuis vélos devraient etre plus adaptés aux vélos chargés. Mais, aujourd'hui, on a l'impression que les visiteurs viennent surtout en voiture.  

 

 

 

 

 

 

 

P1050696

 

 

 

 

 

Un très beau passage entre l'étang de Scamandre et du Charnier nous amène à Gallician.

 

 

 

 

 

 

P1050701r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les itinéraires que l'on trouve sur le site Le Barjonaute nous amènent au pont de Tourradons . Là un panneau annonce que le conseil général du Gard dépense 9M€ pour des travaux d'évacuation des crues de la campagne Gardoise, dont 30% de financement Européen :Travaux certainement utiles mais dommage qu'ils n'en profitent pas pour améliorer les itinéraires cyclables du secteur.

 

 

 

 

P1050704

 

 

 

 

 

 

Du pont de Tourradons  le chemin de halage nous conduit  jusqu'à Aigues Morte avec la tour de Constance en ligne de mire. A l'entrée, une petite halte devant la tour Charbonnière .

Cette fois nous n'avions pas l'intention de nous arrêter à Aigues Morte. La ville est complètement bloquée par les voitures. A Vélo nous réussissons à traverser rapidement .

 

Nous continuons le canal et traversons les étonnants ouvrages de la Vidourle mais au pont de Lunel le chemin est coupé par un chantier de dragage du canal .le passage n'est plus possible. Il faudra passer par le Grau du Roi avec le trafic. Ce n'est pas réjouissant!

 

 

P1050718

 

 

 

 

 

 

Il y a encore du monde à la Grande Motte. Sur la voie verte N°1 qui dessert les plages une place animée et un café accueillant nous permet de regarder les familles rentrer de la plage. Nous continuons sur le grand Travers. l'aménagement est terminé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050729

 

 

 

 

 

Les travaux que j'avais vus il y a 2 ans sont terminés. La superbe voie verte se prolonge même maintenant d'un km  dans Carnon au delà du petit Travers.

Nous arrivons à l'hôtel Gedéon que j'avais réservé tout prés de la plage et malgré le vent, l'eau est bien agréable après cette belle journée.Le restaurant de ce petit hôtel sympathique nous propose quelques assiettes de produits de la mer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1030808  

 

 

 

 

 

 

Le lendemain pour rejoindre Palavas je préfère prendre le chemin des Cabanes plus agréable et moins bruyant que la nouvelle piste cyclable le long de la voie rapide. Nous rentrons dans Palavas par la voie verte venant de Montpellier. La ville est toujours trés animée.  Après quelques provisions nous poursuivons vers la cathédrale de Maguelone. Après avoir longé un camping débordant de mobile home nous voilà enfin sur la voie d'accès au site. Nous respirons!

Ce lieu est étonnant, une grande page d'histoire de la Région est trés bien mise en valeur par les Compagnons de Maguelone

Nous y passons un grand moment et c'est un régal!

 

 

 

 

 

 

P1050739

 

 

 

 

La plage est tout près, idéal pour un petit bain et le pique nique à l'abri des rochers pour se protéger du vent! Nous croisons pas mal de familles à vélo.

 

 

 

 

 

 

 

P1050744

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050746

 

 

 

 

 

Nous contournons le site à travers les étangs avec la butte de la cathédrale sous les yeux, les échasses et aigrettes ne sont pas farouches.

 

 

 

 

 

 

P1050748

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050749

 

 

 

Une imposante passerelle flottante permet de traverser le canal

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050754

 

 

 

 

 

 

 

A l'arrivée à Villeneuve les Maguelone, en face de l'école, la TAM (Transport de l'agglomération de Montpellier) a installé un bureau de location de vélo, au terminus de la ligne 32. Avec votre titre de transport elle met gratuitement  à votre disposition un vélo avec même une remorque ou un siège pour enfant  pour vous permettre d'aller découvrir les environs et les plages. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050759

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a 2 ans la piste cyclable traversait déjà la ville jusqu'au collège.

Aujourd'hui elle se prolonge de 2km le long de la route de Vic la Gardiole. 

Elle permet de rejoindre à vélo le parc d'aventure, les Rochers et le Labirynte de Maguelone qui se réalisent .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050764

 

 

 

 

 

Le chemin de terre qui suit a été revêtu.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050769

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050772

 

 

 

 

 

 

 

Il se prolonge par une petite route qui permet de rejoindre Mireval. Petit bourg bien calme et plein de charme. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050773

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050778r

 

 

 

 

 

De là, on rejoint Vic la Gardiole et la Voie Verte qui permet d'atteindre  Frontignan.

Elle passe sur le pont de franchissement du canal du Rhône à Sète. Mais, qu'est ce que c'est que ce département qui donne la priorité aux vélos?  Le pont n'est pas assez large. La voie verte passe et un passage alternatif pour les voitures. C'est bien ce département de l'Hérault!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050787

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050790r

 

 

 

 

 

 

P1050793

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a pas mal de vent et le trajet vers Frontignan est plus long que prévu. On a tout le temps d'admirer les voltiges des kitesurfs

et le mont Saint Clair qui se rapproche.

P1050799

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce vent donne soif et à Frontignan nous nous installons sur une terrasse abritée de la place de l'hôtel de Ville pour découvrir que Maurice Clavel est né et a vécu là.

 

 

 

 

 

 

P1050800

 

 

 

 

 

 

Le canal est le chemin le plus tranquille pour rejoindre Sète. Il est interdit mais nous y croisons pas mal de cyclistes. Les ponceaux ne sont pas en très bon état; Il faut être prudent! Depuis mon dernier passage les dalles de rive ont été changées.

 

Le Mont St Clair se rapproche.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050802

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050806

 

 

 

 

 

 

Au pont, une voie verte reprend, une passerelle franchit le canal, se poursuit sur 500m, passe sous la voie ferrée et rejoint le quai des Moulins où des bandes cyclables permettent de rejoindre le centre de la ville.

 

 

 

 

 

 

P1050817

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une très belle entrée dans Sète.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050823

 

 

 

 

 

Nous traversons la ville et continuons jusqu'à Castelas.

 

 

 

P1050826

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050846

 

 

 

 

 

 

 

 

La voie verte est maintenant terminée jusqu' à Marseillan plage.

Elle se prolonge par un bel aménagement cyclable jusqu'au nouveau pont sur le canal du midi puis jusqu'à Marseillan 

Peut être un jour on pourra faire le tour de l'étang de Thau.

Malgré le vent, nous profitons de la mer quelques jours.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050855

 

 

 

 

 

 

 

Nous rentrons à Sète pour reprendre le train. Nous prenons le temps d'admirer une exposition d'Auguste Chabaud au musée Paul Valéry et de  pique niquer dans le jardin de plantes grasses qui vient d'être aménagé avec une superbe vue sur le port et la mer.

 

 

 

 

 

 

P1050863

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons acheter nos billets de train. Nous avons quelques heures devant nous pour faire  un tour de la ville.

Grosse animation, le centre est envahi par un rassemblement de Harley Davidson.

 

 

 

 

 

 

 

 

P1050871r

Sur le canal, c'est le grand tournoi de joute de la St Louis. Nous assistons au défilé des jouteurs puis au cérémonial du tournoi.  

 

P1050881r

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais il est tant d'aller prendre notre train et de quitter Sète en liesse!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La vie à vélo - dans Via Rhôna
commenter cet article

commentaires

cbandiera 06/11/2014 07:06

hello
merci pour ce descriptif : je vois qu'il a eu qlq changements depuis le passage du claudio en 2012
claudio va aller revoir ça pour maj de son topo guide .. 2016, mais ce sera Annecy arles by train
coup de vieux !
je n'arrive pas a visualiser mentalement l’arrivée a sete que je réalisai par la grd' route
http://cbandiera.free.fr/parcours/le-rhone-a-velo/topo/