Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mars 2020 4 19 /03 /mars /2020 17:36

Le centre aqualudique de Valence a ouvert ses portes dans le parc de l’Epervière.

Comment s’y rendre ? Une bonne surprise ! En voiture, le chemin de l’Epervière est mis en sens unique, il se prend au sud rue de Mauboule dans le prolongement de la rue Monge. Une belle et confortable piste piétons-vélos de plus de 3m de large est créée sur l’autre sens. Une excellente solution pour rendre possible et confortable  les déplacements à vélo.

C’est cette solution qui est mise en œuvre ailleurs pour créer des itinéraires de bonne capacité: suppression d'un sens de circulation ou déplacement du stationnement et mise en place d'une piste cyclable.

      Comme il n'y a pas encore beaucoup de vélo, une prolifération de bornes apparait.  C'est plus facile que de verbaliser pendant quelques temps les incivilités, le temps que les bonnes habitudes se prennent.

Mais il y avait des solution plus simples et moins couteuse et agressives que l'on voit se développer partout!

Sur les ponts une demi chaussée est affectée aux vélos.

 

Comme ici le pont sur l'autoroute A7 pour rejoindre l'avenue de Provence.

Il reste quelques détails à régler. Comment prendre l’avenue de Provence à partir de la rue de la Comète et surtout comment la traverser au retour ?

C'est réglé pour les voiture avec un feu sur l'avenue de Provence. Mais pour les vélo rien de sur sur cette voie au trafic important de l’ordre de 12000véh/j. Une bonne liaison avec la rue de la Comète est indispensable pour accéder à cette voie.

 

Pareil au sud, côté rue Monge, comment traverser l'av. de Provence ? Continuité pas clair et pas de feu !

 

 

On espère que la traversée de l’avenue de Provence sera bien traitée et qu'une continuité sera  aménagée vers Valensolles,  Casino  et  Victor Hugo.

Au débouchè de la rue Monge, il y avait un bel espace vert. Une branche du canal de la Bourne passe également là. Un parking pour la Maison médicale vient d’être réalisé  avec une clôture un peu agressive. Il ne semble pas que l'aménagement de ce secteur en valorisant la continuité des circulations des piétons des vélos de l'eau aient été une préoccupation importante! Pourtant il y avait la des surfaces de voirie inutilisées importantes.

Tout cela conditionnera  la réussite de l’accès à vélo !

 

 

Au droit du centre aqualudique, l’itinéraire est interrompu sur 500m, un peu brutalement, pour maintenir du stationnement. 

Il  se reporte dans le parc de l’Epervière.  Pour laisser  des places stationnement, cela montre bien  qu'on ne croit pas que l'on viendra à vélo ce qui est un peu juste tant que la continuité de l'itinéraire n'est pas terminé correctement. 

Le passage des vélos est assez facile . Les arceaux vélos sont déja encombrant, il ne faudrait pas rajouter d'obstacles

Au droit de l'accès au centre des rampes sont réaliées pour cela.

La traversée de la route pour aller se garer se fait facilement

L'autre entrée dans le parc nécessite une manœuvre plus difficile avec une arrivée dans la terre ça qui est plutôt désagréable. Un accés plus direct est possible.

Si c'est un progrès, sur Valence,  franchir ces chicanes oblige a descendre de vélo, cela n'incite pas au développement des déplacements à vélo.

Pour que cet investissement fontionne rest à le raccorder à la rue de la Comète par l'av de Provence, pour assurer la continuité indispensable.

 La traversée du chemin de l’Epervière réalisée est difficile sans donner la visibilité sur les voitures pouvant arriver. C'est aussi étonnant qu’il ne soit pas possible de rejoindre le cheminement réalisé récemment  pour rejoindre la ViaRhôna ou pour aller au tennis. 

Dans ce secteur ou passe ViaRhôna tous les cyclistes n’irons pas au centre aqualudique !

Et cela ne s’arrange pas avec les dispositifs pour empêcher les voitures de monter sur ce cheminement. Mais là le vélo ne voit plus la voiture arriver! La possibilité de rejoindre ViaRhôna et le tennis n'est pas prévue! Pas trés sèrieux un tel investissement avec de tels impasses!

 

Souhaitons que cet itinéraire se raccorde correctement à la ville pour qu'il soit fréquenté et que le compteur qui semble instalé permette de confirmer la necessité de ces raccordement.

  Espérons surtout  que d’autres  itinéraires de ce niveau se réaliseront sans ces coupures, sur l'agglomération ou ils seraient plus utiles pour développer les déplacements à vélo comme par exemple  sur l’avenue de Chabeuil, de Romans, de Montélier, pour rejoindre Lautagne et autres. C'est a cette condition que l'on acceptera d'aller travailler à vélo!

Partager cet article

commentaires

Shana 07/04/2020 16:58

J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et un blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers (lien sur pseudo) Au plaisir.

La vie à vélo 10/04/2020 13:55

Merci

Présentation

  • : La vie à vélo d'Albert
  • : Partager ce que l'on peut faire à vélo, balades, randonnées, visites de villes, de régions, de pays. Des idées d'itinéraires, de découvertes et de rencontres.
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog