Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 août 2018 5 31 /08 /août /2018 20:28

Mercredi 4 juillet 2012, c'était l'inauguration de la voie verte de la Payre.

La Communauté de Communes Barrès Coiron a engagé la réalisation de cette voie verte sur l'ancienne voie ferrée du Pouzin à Privas qui remontait la vallée de la Payre. Le premier tronçon de 4 km qui était inauguré le 4 juillet 2012 se trouve sur la commune de Saint Lager de Bressac. Le rassemblement avait lieu à proximité du camping de la commune. Beaucoup de monde s'est retrouvé à cette occasion, une joule joyeuse et bonne enfant. Des piétons et des cyclistes de toute sorte , des cyclos nombreux sur les routes ardéchoises mais aussi beaucoup de cyclistes qui étaient heureux de pouvoir ressortir le vélo de leur grange ou de leur garage ou il l'avait rangé. Les routes du secteur deviennent trop fréquentées on n'y est plus en sécurité.

Tout se monde est parti à la découverte de la Voie Verte.

Le tunnel a beaucoup d'allure.

Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre

Les ouvrages de la ligne ont été dégagés. Des compteurs ont été installés pour bien connaître la fréquentation. Le site de la Communauté de Commune Barrés Coiron donne les résultats des comptages:pour la première année c'est prés de 40 000 passages dont 65% de vélos. Qui aurait pu penser que cet aménagement aurait un tel succès?

Une voie verte répond à une très forte attente de sécuriser la pratique des déplacements actifs.

 

Ce premier tronçon a été prolongé jusqu'à la ViaRhôna et la commune du Pouzin en 2015. Les collectivités voisines ont eu du mal à ce décider.  Mais maintenant  elle s'élève doucement sur le contrefort calcaire de plateau du Vivarais, franchit la Payre sur un petit viaduc. Un peu plus loin elle traverse la D2 par un passage inférieur protégè et se raccorde au tronçon existant. Aujourd'hui 8km sont aménagés et donnent accès aux nombreuses petites routes agréable de la région.

Il restait encore le plus gros morceau , les 12km pour rejoindre Privas.

Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre

Voila c'est fait et inauguré le 8 juillet 2018!

Aujourd'hui elle se poursuit en pied du Coiron, passe à l’ancienne gare de Chomérac. Traverse Alissas avec une impressionnante tranchée et 2 viaducs 
Elle arrive à Privas dans la zone industrielle et commercial du Lac quelle longe. Une belle boucle dans le vallon de l’Ouvèze permet de passer par le quartier des Mines puis de revenir à niveau  au centre de Privas sous l’hôpital  Saint Marie. Ce secteur voit se réaliser un chantier important qui devrait permettre une belle arrivée dans la ville.

Avant de passer le viaduc de l’Ouvèze une antenne permet de rejoindre la route de de St Priest.  

Malheureusement juste avant la gare de Chomérac un important efondrement de tallus a coupé cette voie. Une déviation a été mise en place en attendant la réparation qu'il va falloir financer!

Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre
Voie douce de la Payre

 

Cette ancienne ligne ferroviaire a retrouvé une utilité pour tous les déplacements actifs. Elle aura un grand succès.

Elle est accessible à partir de ViaRhôna à  30km de Valence. C’est un excellent moyen d’accès à Privas qui peut être le point de départ de belles randonnées sur le massif central. On peut citer la D260 par Pourchères puis la D122 col de La Fayolle, col des 4 Vios, Meyzilhac, et les Estables. D’autres plus locales pour rejoindre la vallée de l’Eyrieux.

 

 

Cette Voie Verte emprunte l’emprise de l'ancienne voie ferrée de 26km Le Pouzin Privas. construite par le PLM en 1862 pour permettre de desservir la mine de fer de Lhormes de situé à côté de Privas. Il fallait éviter au 600 tombereaux chargés de minerais de traverser la ville de Privas pour rejoindre les hauts fourneaux de la vallée.Des 1862 elle transporte 350000t de minerai vers Le Pouzin et La Voulte. En 1910 elle transportait également : 59000 voyageurs. L'exploitation de la mine de fer à cessé en 1947. Bientôt le nombre de piétons et cyclistes seront encore plus importants!

La Payre est la rivière qui descend du plateau du Coiron et de Chomérac et se jette directement dans le Rhône.

Partager cet article

commentaires

Présentation

  • : La vie à vélo d'Albert
  • : Partager ce que l'on peut faire à vélo, balades, randonnées, visites de villes, de régions, de pays. Des idées d'itinéraires, de découvertes et de rencontres.
  • Contact

Rechercher Sur Ce Blog